Version classiqueVersion mobile

Le doctorat en SHS

 | 
Françoise Thibault

4. Projet professionnel et emploi

Texte intégral

Une volonté de travailler à l’université ou dans la recherche publique

1Les enquêtes d’insertion conduites par le Céreq permettent de montrer l’évolution des projets professionnels des chercheurs. Sans doute en partie favorisés par les dispositifs préparant les docteurs à différents types de carrières, et par les mesures incitatives à l’adresse des entreprises, les choix des docteurs, très liés à leur domaine scientifique d’appartenance, se diversifient globalement (cf. tableau ci-dessous).

2Bien qu’ils souhaitent toujours majoritairement travailler à l’université́ ou dans la recherche publique, les docteurs des années 2010 envisagent plus fréquemment que les promotions précédentes de trouver un emploi dans le domaine de la recherche en entreprise, à l’exception des docteurs de SHS. A la différence des autres docteurs, en 2013, ces derniers comme les docteurs en sciences de la vie et de la terre restent peu enclins à travailler dans la recherche privée.

TABLEAU – Projet professionnel des docteurs au moment de la soutenance de thèse en 2007, 2010 et 2013

TABLEAU – Projet professionnel des docteurs au moment de la soutenance de thèse en 2007, 2010 et 2013

Source : Générations 2007, 2010 et 2013 : enquêtes à 3 ans, Céreq.

Le recrutement dans le secteur académique

3Au regard du projet initial des doctorants SHS, il convient de souligner que la moitié d’entre eux ne pourra pas trouver un emploi dans le secteur académique. Les docteurs en sciences de la société, moins nombreux que les docteurs en sciences humaines, voient leur projet d’insertion dans le secteur académique aboutir plus fréquemment. Ainsi, près de 52 % d’entre eux intègrent les établissements d’enseignement supérieur ou de recherche grâce au développement de postes de contractuels et aux créations de postes, réservées à quelques disciplines comme l'économie, la gestion et les sciences de l’information et de la communication. En sciences humaines, ils sont un peu plus de 44 % à entrer dans le secteur académique (cf. tableau ci-après).

TABLEAU – Répartition des docteurs en emploi par discipline et par débouché à 36 (n+3) mois

Dans le secteur académique Dans le public hors secteur académique Dans la R&D privée Dans le privé hors secteur académique et R&D
Ensemble 48,8 18,5 16,2 16,6
Sciences et leurs interactions 43,9 9,7 27,1 19,3
Mathématiques et leurs interactions 58,3 12,5 15,2 14,0
Physique 48,4 9,4 21,9 20,3
Sciences de la terre et de l’univers, espace 53,7 17,9 11,7 16,8
Chimie et sc. des matériaux 41,7 11,4 28,3 18,5
Sciences pour l’ingénieur 39,4 9,4 32,0 19,1
Sciences et TIC 40,0 5,5 32,5 21,9
Sciences du vivant 62,6 12,6 12,0 12,8
Biologie, médecine et santé 64,3 11,7 11,6 12,4
Sciences agronomiques et écologiques 54,7 16,9 13,8 14,7
Sciences humaines et humanités 44,3 40,3 3,5 11,9
Langues et littératures 44,5 45,6 4,1 5,7
Philosophie et arts 40,6 40,3 1,4 17,7
Histoire, géographie 44,9 41,5 2,4 11,3
Sciences humaines 45,4 33,8 5,1 15,7
Sciences de la société 51,9 24,0 4,4 19,8
Sciences économiques et de gestion 57,3 20,6 7,8 14,3
Sciences juridiques et politiques 43,5 24,9 2,6 28,9
Sciences sociales, sociologie, démographie 57,3 28,3 1,5 12,9

Source : Enquête IPDoc 2017 - MESRI-SIES.

4La question des emplois dans les établissements d’enseignement supérieur et de recherche et dans les organismes est un sujet très sensible, d’autant que de nombreuses universités sont contraintes, depuis plusieurs années, de « geler » des postes pour équilibrer leur budget. Dans ce contexte de limitation des postes d’enseignants-chercheurs et de chercheurs et en l’absence d’une véritable gestion prévisionnelle des emplois, il est difficile de proposer aux doctorants un état à quatre ans de ce que seront les recrutements dans le secteur académique. Cette situation devrait conduire les responsables à inclure dans les programmes de formation des cursus doctoraux SHS des enseignements sur les mondes de l’enseignement supérieur et de la recherche tant nationaux qu’internationaux. De nombreux entretiens avec les doctorants témoignent d’une méconnaissance étonnante du monde professionnel qu’ils aspirent pourtant à rejoindre.

Emploi des docteurs et corrections des données

5Comme cela a été mentionné précédemment, les enquêtes Ipdoc apportent des informations précieuses sur l’emploi des docteurs et permettent, par leur récurrence, de déterminer les évolutions en matière d’emploi. Contrairement à l’image du docteur en littérature au chômage, elles montrent que les taux d’insertion sont globalement similaires entre les titulaires de master et de doctorat, sauf en sciences humaines et humanités et en sciences de la terre et de l’univers, espace, où le doctorat constitue une véritable plus-value en termes d’accès et de conditions d’emploi.

TABLEAU – Situation d’emploi par discipline à 12 (n+1) et 36 (n+3) mois

Discipline Taux d'insertion n+3 Taux d'insertion n+1 Taux d’insertion Master n+30 mois Emplois stables n+3 Emplois stables n+1 Emplois cadres n+3 Emplois cadres n+1 Emploi à temps plein n+3 Emploi à temps plein n+1 Secteur académique n+3 Secteur académique n+1
Ensemble 90,8 85,3 91,0 65,6 52,2 92,0 92,2 94,1 93,3 48,8 51,4
Sciences et leurs interactions 91,9 86,9 68,6 51,7 94,3 95,8 97,7 97,5 43,9 49,8
Mathématiques et leurs interactions 93,8 91,8 94,0 65,0 46,6 94,3 95,6 97,6 97,0 58,3 61,6
Physique 90,0 84,8 92,0 59,2 44,4 94,6 94,4 97,5 98,1 48,4 51,0
Sciences de la terre et de l’univers, espace 88,4 79,2 83,0 50,7 39,4 91,0 94,7 96,9 97,1 53,7 55,9
Chimie et sc. des matériaux 89,4 81,0 86,0 62,9 45,4 93,7 94,6 97,5 97,7 41,7 51,6
Sciences pour l’ingénieur 93,1 89,1 92,0 77,9 57,7 97,2 97,5 98,0 97,4 39,4 46,7
Sciences et TIC 94,1 91,0 93,0 74,9 58,4 92,9 95,9 97,9 97,4 40,0 45,6
Sciences du vivant 90,1 82,8 49,4 37,2 94,0 92,4 94,4 93,8 62,6 64,2
Biologie, médecine et santé 91,0 84,0 88,0 46,9 35,5 94,0 92,4 94,8 94,6 64,3 65,7
Sciences agronomiques et écologiques 86,3 77,9 87,0 60,9 45,5 94,3 92,3 92,9 89,8 54,7 57,4
Sciences humaines et humanités 90,1 83,9 68,6 61,1 85,7 84,4 88,6 87,6 44,3 42,0
Langues et littératures 93,1 89,6 89,0 73,7 70,3 89,9 88,7 88,7 87,3 44,5 42,9
Philosophie et arts 88,2 78,7 81,0 59,9 55,5 86,2 81,7 80,9 78,0 40,6 36,2
Histoire, géographie 89,6 82,9 83,0 64,4 56,1 81,1 80,0 91,1 91,0 44,9 43,1
Sciences humaines 88,8 82,4 88,0 72,9 60,5 86,2 86,3 90,1 89,4 45,4 42,8
Sciences de la société 89,4 85,5 73,8 61,8 90,9 91,3 89,5 86,5 51,9 52,6
Sciences économiques et de gestion 92,8 91,4 93,0 74,6 59,4 91,5 93,4 91,9 90,1 57,3 61,2
Sciences juridiques et politiques 88,6 81,7 91,0 81,4 68,5 91,6 90,5 88,4 81,9 43,5 46,5
Sciences sociales, sociologie, démographie 85,0 81,8 84,0 58,7 56,0 88,3 88,6 87,1 87,0 57,3 46,5

Source : Enquête IPDoc 2017 - MESRI-SIES

6À trois ans, 90 % des docteurs en sciences humaines et humanités occupent un emploi. Pour 7 docteurs sur 10, cet emploi est stable, mais seuls 86 % sont classés au niveau cadre, soit 7 points de moins que pour la moyenne des docteurs. Un an et trois ans après la soutenance, les docteurs en sciences humaines et humanités diplômés en 2014 sont aussi nombreux que les docteurs diplômés en 2012 à travailler dans le secteur public (plus de 8 sur 10), répartis équitablement entre le secteur académique et le secteur public hors académique.

7La recherche privée reste un débouché extrêmement marginal pour les docteurs de ces disciplines, puisque seuls 4 % d’entre eux y sont employés. Le salaire mensuel net médian pour ces docteurs est estimé à 2 260 euros, soit toutefois une rémunération plus faible que l’ensemble des docteurs.

8Dans l’ensemble SHS, les répartitions entre les secteurs d’activité diffèrent notablement. En sciences humaines et humanités les docteurs se répartissent de la sorte : 44,3% dans le secteur académique, 40,3 % dans le public hors académique, 3,5 % dans la R&D privée, 11,9 % dans le privé hors académique et R&D. En sciences de la société, la répartition est tout autre : 51,9% dans le secteur académique, 24 % dans le public hors académique, 4,4 % dans la R&D privée, 19,8 % dans le privé hors académique et R&D.

9Les disciplines conduisant à une insertion dans le secteur privé particulièrement élevée ont les meilleures conditions d’emploi. Ainsi, les docteurs en sciences juridiques et politiques (un sur trois y travaillent) et en sciences économiques et de gestion (22 %) sont entre 7 et 8 sur 10 à occuper un emploi permanent ; plus de 92 % ont un statut de niveau cadre.

10Le suivi des profils d’activités des anciens CIFRE fait la preuve que des évolutions sont tout à fait possibles. Ainsi, comme le montrent les histogrammes ci-dessous, les docteurs CIFRE rattachés aux SHS occupent majoritairement des postes hors R&D dans le secteur privé, ce qui conduit à soutenir particulièrement ce dispositif.

Répartition des activités de recherche public/privé des anciens doctorants Cifre

Répartition des activités de recherche public/privé des anciens doctorants Cifre

11Les conditions d’emploi des docteurs en sciences de la société sont plutôt bonnes : à trois ans, près de trois docteurs sur quatre occupent un emploi permanent et 91 % sont classés au niveau cadre. Toutefois cette appartenance au niveau cadre connait un phénomène de régression qu’il conviendrait d'explorer (-2 points par rapport à la promotion 2012).

12La situation des docteurs en sociologie et en démographie peut expliquer l’image communément véhiculée du docteur SHS au chômage. En effet, ces derniers ont vu leur employabilité́ ainsi que leurs conditions d’emploi se dégrader entre les deux promotions de diplômés. À trois ans, 85 % ont un emploi (contre 92 % pour les diplômés 2012), 59 % occupent un emploi stable (contre 64 %) et seuls 59 % ont un emploi de cadre.

13La situation des docteurs en philosophie et arts participe de cette situation. Ces derniers s’insèrent également moins souvent (88 %) et connaissent des conditions d’emploi moins bonnes (seuls 6 sur 10 ont un emploi permanent et 86 % ont le statut de cadre).

14Comme cela a été mentionné précédemment, il faut rappeler que dans leur grande majorité, les docteurs en langues et littératures et philosophie et arts travaillent dans le domaine de l’enseignement. La distinction entre les situations relevant de la formation continue et celles relevant de la formation initiale est sur ce sujet, comme sur celui des études, indispensable pour corriger des visions quelque peu optimistes des carrières des doctorants.

L’emploi des doctorantes

15Trois ans après l’obtention du doctorat et comparativement à la promotion 2012, l’insertion des femmes a augmenté dans la plupart des disciplines, allant même jusqu’à une augmentation de plus de 10 points de pourcentage en sciences et TIC et en histoire, géographie.

16Alors que les doctorantes sont globalement plus nombreuses que les doctorants en SHS, leur taux d’emploi à temps plein reste plus faible que celui des doctorants. A l’exception des sciences de la société où les femmes ont un taux d’emploi dans le secteur académique plus élevé que celui des hommes, les hommes ont plus de chance que les femmes d’obtenir un poste à l’université ou dans les organismes.

  • 32 Ce que confirme l’enquête 2019 du CNRS.

17Même si la tendance est à l’amélioration, les inégalités perdurent et le monde académique32 dispose d’une marge de progrès en la matière.

Situation d’emploi par discipline des hommes et des femmes à 36 (n+3) mois

Taux d’emploi Taux d’emploi stables Taux d’emploi cadres Taux d’emploi à plein temps Taux d’emploi dans le secteur académique
H F H F H F H F H F
Ensemble 91,7 89,8 67,6 63,0 93,0 90,8 96,3 91,2 48,9 48,6
Sciences et leurs interactions 92,4 90,8 69,0 67,9 94,9 93,0 98,1 96,8 45,2 41,1
Mathématiques et leurs interactions 93,7 94,0 62,9 70,4 95,2 91,9 98,7 94,9 59,2 56,0
Physique 90,7 87,8 59,4 58,5 94,7 94,3 97,3 98,2 47,6 50,9
Sciences de la terre et de l’univers, espace 89,8 86,6 53,0 47,5 94,0 86,9 96,8 97,1 56,1 50,2
Chimie et sc. Des matériaux 91,7 86,6 64,2 61,1 94,2 93,1 97,5 97,5 43,3 39,5
Sciences pour l’ingénieur 93,6 91,8 76,6 81,4 96,9 97,8 98,6 96,4 42,3 31,2
Sciences et TIC 92,9 97,5 74,6 75,7 93,5 91,5 98,5 96,4 40,7 38,4
Sciences du vivant 90,0 90,1 52,0 47,1 95,1 93,1 97,0 92,3 63,8 61,6
Biologie, médecine santé 91,4 90,6 49,5 44,6 95,5 92,7 96,8 93,0 65,9 63,0
Sciences agronomiques et écologiques 84,4 88,1 63,3 58,8 93,5 95,0 97,9 88,7 54,3 55,0
Sciences humaines et humanités 92,0 88,8 71,6 66,5 86,3 85,2 93,4 85,2 47,3 42,1
Langues et littératures 95,2 92,2 73,7 73,7 90,3 89,6 94,0 86,2 60,6 37,1
Philosophie et arts 87,2 89,1 61,4 58,7 87,8 84,7 86,3 76,3 47,3 34,9
Histoire, géographie 91,7 88,0 70,2 59,6 83,7 79,0 96,0 87,1 43,4 46,1
Sciences humaines 93,1 85,4 77,2 69,1 85,5 86,9 94,0 86,6 42,4 48,0
Sciences de la société 90,0 88,7 76,3 71,2 89,6 92,1 90,9 88,0 48,7 55,2
Sciences économiques et de gestion 93,5 92,2 74,1 75,1 89,6 93,5 94,9 88,7 50,5 64,5
Sciences juridiques et politiques 88,9 88,3 82,7 79,9 91,1 92,2 91,1 85,3 42,6 44,5
Sciences sociales, sociologie, démographie 85,8 84,4 66,9 51,9 86,5 89,8 82,6 90,8 57,9 56,7

Source : Enquête IPDoc 2017 - MESRI-SIES

Des mesures prometteuses

  • 33 Journée sur le Doctorat organisée par le MESRI, 27 mars 2018, intervention de Madame Véronique GRO (...)

18Les dernières mesures prises par le gouvernement pour faciliter l’accès des docteurs à la fonction publique d’État constituent une ouverture pour l’accès au statut de cadre qu’il conviendra de suivre. Comme l’a indiqué une représentante du Ministère de la Fonction Publique en mars 201833, « c’est surtout dans la fonction publique d’État que des perspectives professionnelles pourront s’offrir aux docteurs, puisque dans la fonction publique territoriale, les recrutements en catégorie A ne représentent que 7,6 % des recrutements externes. »

19En février 2019, Hesam Université a lancé la plateforme « 1000 doctorants pour les territoires ». Dans le cadre des conventions Cifre, cette plateforme permet de « faciliter la mise en contact entre le candidat, le laboratoire de recherche, et la collectivité territoriale ou l’association ». Le programme « 1000 doctorants pour les territoires » a pour but de développer l’embauche de doctorants Cifre (essentiellement en sciences humaines et sociales) dans les collectivités territoriales. Un suivi de cette initiative importante mériterait d’être engagé.

20Les travaux conduits par le MESRI et par certaines écoles doctorales sur le suivi des docteurs constituent une indubitable avancée qu’il convient de consolider. Les données devraient être affinées, en distinguant notamment les doctorants en formation initiale et les doctorants en formation continue dans les statistiques produites.

21De la même façon, et malgré les difficultés que cela peut représenter pour le système, il conviendrait que les doctorants puissent avoir accès aux nombres de postes réellement ouverts dans l’enseignement supérieur et dans la recherche par grandes disciplines, en tenant compte des perspectives à quatre ans, huit ans et douze ans.

22En SHS comme dans les autres sciences, les conventions Cifre constituent des mises en contact précieuses avec des employeurs potentiels. Les enjeux autour de l’initiative « 1 000 doctorants pour les territoires » sont majeurs, et cette initiative devrait faire l’objet d’un suivi.

Notes

32 Ce que confirme l’enquête 2019 du CNRS.

33 Journée sur le Doctorat organisée par le MESRI, 27 mars 2018, intervention de Madame Véronique GRONNER, Cheffe du service des parcours de carrière, des politiques salariales et sociales à la Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP), Ministère de la Fonction publique.

Table des illustrations

Titre TABLEAU – Projet professionnel des docteurs au moment de la soutenance de thèse en 2007, 2010 et 2013
Crédits Source : Générations 2007, 2010 et 2013 : enquêtes à 3 ans, Céreq.
URL http://books.openedition.org/allianceathena/docannexe/image/332/img-1.png
Fichier image/png, 370k
Titre Répartition des activités de recherche public/privé des anciens doctorants Cifre
URL http://books.openedition.org/allianceathena/docannexe/image/332/img-2.png
Fichier image/png, 110k

© Alliance Athena, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search