Version classiqueVersion mobile

Le Kenya en marche, 2000-2020

 | 
Marie-Aude Fouéré
, 
Marie-Emmanuelle Pommerolle
, 
Christian Thibon

Chapitre 7

La gestion des ressources naturelles (eau et forêt) au Kenya. Des politiques centralisées, entre exclusion et participation des populations locales

Gaële Rouillé-Kielo

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Aux yeux du monde, en particulier occidental, l’image du Kenya est fortement associée aux vastes paysages de la savane, lieu de vie d’une faune considérée comme exceptionnelle mais menacée. Le pays attire également régulièrement l’attention des médias internationaux lors d’épisodes météorologiques extrêmes, comme durant la période de sécheresse particulièrement longue et intense de 2017. Dans un pays déjà exposé à un stress hydrique important1, les effets du réchauffement climatique inquiètent et font craindre que ce type d’épisodes ne devienne plus récurrent et prononcé. Sur la scène régionale et internationale, le Kenya occupe également une place particulière dans le domaine de la protection de l’environnement. Sa capitale Nairobi accueille ainsi plusieurs sièges régionaux ou mondiaux d’organisations très influentes dans ce domaine, comme celui du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) qui s’y est implanté lors de sa création en 1972.

Depuis le xxe siècle, la prote...

© Africae, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search