Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Anne Hébert

 | 
André Brochu

Bibliographie

Texte intégral

Œuvres d’Anne Hébert

Les Songes en équilibre, poèmes, Montréal, Éditions de l’Arbre, 1942, 156 p.

Le Torrent, nouvelles, Montréal, Beauchemin, 1950, 171 p. ; Montréal, HMH, « L’Arbre », 1963, 248 p. (éd. augmentée de « Un grand mariage »et « La mort de Stella ») ; Paris, Seuil, 1965, 206 p. (« L’ange de Dominique » en moins) ; Montréal, Hurtubise HMH, « BQ », 1989, 176 p. Introd. de Robert Harvey.

Le Tombeau des rois, poèmes, Québec, Institut littéraire du Québec, 1953, 76 p. Préface de Pierre Emmanuel. Cf. Œuvre poétique, infra.

Les Chambres de bois, roman, Paris, Seuil, 1958,189 p. Préface de Samuel S. de Sacy. « Points Roman », n° R203 (même pagination).

Poèmes, Paris, Seuil, 1960, 109 p. Préface de Pierre Emmanuel (reprise du Tombeau des rois, suivi de Mystère de laparole). Cf. Œuvre poétique, infra.

Le Temps sauvage, suivi de la Mercière assassinée et les Invités au procès, Montréal, HMH, « L’Arbre », 1967, 187 p.

Dialogue sur la traduction à propos du Tombeau des rois, Montréal, HMH, 1970, 109 p. En collaboration avec Frank Scott. Présentation de Jeanne Lapointe. Préface de Northrop Frye.

Kamouraska, roman, Paris, Seuil, 1970, 249 p. « Points Roman », n° R67 (même pagination).

Les Enfants du sabbat, roman, Paris, Seuil, 1975, 189 p. « Points Roman », n° R117 (même pagination).

Héloïse, roman, Seuil, 1980, 123 p.

Les Fous de Bassan, roman, Seuil, 1982, 249 p. « Points Roman », n° R141 (même pagination).

Le Premier Jardin, roman, Paris, Seuil, 1988, 189 p. « Points Roman », n° R358 (même pagination).

La Cage, suivi de l’Ile de la Demoiselle, théâtre, Montréal, Boréal/Seuil, 1990, 246 p.

L’Enfant chargé de songes, roman, Paris, Seuil, 1992, 159 p. « Points Roman », n° R626 (même pagination).

Le jour n’a d’égal que la nuit, poèmes, Montréal, Boréal / Seuil, 1992, 76 p. Cf. Œuvre poétique, infra.

Œuvre poétique 1950-1990 (comprend le Tombeau des rois, Mystère de la parole et Le jour n’a d’égal que lanuit), Montréal, « Boréal Compact », 1993, 166 p.

Aurélien, Clara, Mademoiselle et le Lieutenant anglais, récit, Paris, Seuil, 1995, 90 p.

Poèmes pour la main gauche, Montréal, Boréal, 1997, 62 p.

Est-ce que je te dérange ?, récit, Paris, Seuil, 1998, 138 p.

Un habit de lumière, roman, Paris, Seuil, 1999, 138 p.

Choix d’études sur l’œuvre d’Anne Hébert1

BACKÈS, Jean-Louis, « Le système d’identification dans l’œuvre romanesque d’Anne Hébert », Voix et Images, vol. VI, n° 2 (hiver 1981), p. 269-277.

BESSETTE, Gérard, « La dislocation dans la poésie d’Anne Hébert », Une littérature en ébullition, Montréal, Éditions du Jour, 1968, p. 13-23.

BISHOP, Neil B., Anne Hébert, son œuvre, leurs exils, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 1993, 313 p.

BLAIS, Jacques, « L’univers magique d’Anne Hébert », dans De l’ordre et de l’aventure. La poésie au Québec de 1934 à 1944, Québec, PUL, « Vie des lettres québécoises », n° 14, 1975, p. 253-268.

ÉMOND, Maurice, La Femme à la fenêtre. L’univers symbolique d’Anne Hébert dans « les Chambres de bois », « Kamouraska » et « les Enfants du sabbat », Québec, PUL, « Vie des lettres québécoises », n° 22, 1984, 390 p.
— « Les Chambres de bois, roman d’Anne Hébert », Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec, t. III, Montréal, Fides, 1982, p. 172-176.
— « Kamouraska, roman d’Anne Hébert », Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec, t. V, Montréal, Fides, 1987, p. 476-481.
— « Héloïse, roman d’Anne Hébert », Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec, t. VI, Montréal, Fides, 1994, p. 385-387.

HARVEY, Robert, « Kamouraska » d’Anne Hébert : une écriture de la Passion, suivi de Pour un nouveau « Torrent », Hurtubise HMH, « Cahiers du Québec », coll. « Littérature », n° 69, 1982, 211 p.

LACÔTE, René, Anne Hébert, Paris, Seghers, « Poètes d’aujourd’hui », n° 189, 1969.

LAPOINTE, Jeanne, « Mystère de la parole, par Anne Hébert », dans G. MARCOTTE, Présence de la critique, Montréal, HMH, 1966, p. 120-123.

LE GRAND, Albert, « Anne Hébert : de l’exil au royaume », Littérature canadienne-française, Conférences J.-A. De Sève, Montréal, PUM, 1969, p. 181-213.
— « Kamouraska ou l’Ange et la Bête », Études françaises, vol. VII, n° 2 (mai 1971), p. 119-143.

LEMIEUX, Pierre-Hervé, Entre songe et parole. Structure du « Tombeau des rois » d’Anne Hébert, Éditions de l’Université d’Ottawa, « Cahiers du Centre de recherches en civilisation canadienne-française », n° 15, 1978, 249 p.
— « Le Tombeau des rois, recueil de poèmes d’Anne Hébert », Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec, t. III, Montréal, Fides, 1982, p. 1001-1006.

LE MOYNE, Jean, « Hors les chambres d’enfance. Les Chambres de bois, œuvre d’Anne Hébert », le Journal musical canadien, 1958 ; repris dans G. MARCOTTE, Présence de la critique, Montréal, Hurtubise HMH, 1966, p. 35-42.

MACCABÉE-IQBAL, Françoise, « Kamouraska, la fausse représentation démasquée », Voix et Images, vol. IV, n° 3 (avril 1979), p. 460-478.

MAJOR, Jean-Louis, Anne Hébert et le Miracle de la parole, Montréal, PUM, « Lignes québécoises », 1976, 114 p.

MARCOTTE, Gilles, « Le Tombeau des rois d’Anne Hébert », dans Une littérature qui se fait, Hurtubise HMH, 1962, p. 272-283.

MARMIER, Jean, « Du Tombeau des rois à Kamouraska : vouloir vivre et instinct de mort chez Anne Hébert », dans Missions et démarches de la critique. Mélanges Jacques Vier, Paris, Klincksieck, 1973, p. 807-814.
— « Les Enfants du sabbat, roman d’Anne Hébert », Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec, t. V, Montréal, Fides, 1987, p. 296-299.

MARTA, Janet, « Déchiffrage du code biblique dans les poèmes d’Anne Hébert », Présence francophone, n° 16 (printemps 1978), p. 123-130.

PAGÉ, Pierre, Anne Hébert, Montréal, Fides, « Écrivains canadiens d’aujourd’hui », 1965, 189 p.

PATERSON, Janet M., Anne Hébert. Architexture romanesque, Ottawa, PUO, 1985,192 p.
— « Bibliographie critique des études consacrées aux romans d’Anne Hébert », Voix et Images, vol. V, n° 1 (automne 1979), p. 187-192.
— « Bibliographie d’Anne Hébert », Voix et Images, vol. VII, n° 3 (printemps 1982), p. 505-510.
— « À la source de l’énigme : “Le torrent” d’Anne Hébert », Tangence, n° 50 (mars 1996), p. 7-19.

POPOVIC, Pierre, « Anne Hébert, Le Tombeau des rois », dans la Contradiction du poème, Candiac, Éditions Balzac, 1992, p. 371-426.

RENAUD, André et ROBIDOUX, Réjean, « Les Chambres de bois d’Anne Hébert », le Roman canadien-français du XXe siècle, Ottawa, Éditions de l’Université d’Ottawa, 1966, p. 171-185.

ROY, Max, « Le Torrent, recueil de nouvelles d’Anne Hébert », Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec, t. III, Montréal, Fides, 1982, p. 1007-1011.

SAINT-MARTIN, Lori, « Les premières mères, le Premier Jardin », Voix et Images, vol. XX, n° 3 (printemps 1995), p. 667-681.

Références utiles

COHN, Dorrit, La Transparence intérieure, Paris, Seuil, 1981, 316 p.

COMBE, Dominique, Poésie et récit. Une rhétorique des genres, Paris, José Corti, 1989, 203 p.

DUPRIEZ, Bernard, Gradus. Dictionnaire des procédés littéraires, Paris, « 10/18 », 1980, 541 p.

FERRY, Luc, L’Homme-Dieu ou le Sens de la vie, Paris, Grasset, 250 p.

GENETTE, Gérard, Figures III, Paris, Seuil, 1972, 286 p.
— Palimpsestes. La littérature au second degré, Paris, Seuil, 1982, 574 p.

GIRARD, René, La Violence et le Sacré, Paris, Grasset, 1972, 451 p.

LYOTARD, Jean-François, Le Postmoderne expliqué aux enfants, Paris, Galilée, « Débats », 1988, 157 p.

Notes

1 On trouvera une bibliographie détaillée dans la thèse de doctorat de Robert Harvey, Poétique d’Anne Hébert : jeunesse et genèse, Université de Montréal, 1995, p. 339-353, ainsi que dans les articles du DOLQ consacrés aux œuvres d’Anne Hébert parues entre 1942 et 1980. La présente bibliographie puise essentiellement à ces deux sources.
Pour connaître les études conçues dans une perspective méthodologique innovatrice, d’inspiration formaliste ou postmoderne, on lira en particulier l’ouvrage et les bibliographies de Janet M. Paterson.

© Les Presses de l’Université d’Ottawa | University of Ottawa Press, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540