Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Des « passeurs » entre science, histoire et littérature

Contribution à l'étude de la construction des savoirs (1750-1840)

Comment envisager, en ce début de xxie siècle, notre manière d'aborder la connaissance ? Les sciences et les arts peuvent-ils trouver un terrain d'entente pour avancer de concert ? Le tournant des Lumières offre des éléments de réponse. À ce moment si particulier de l'histoire de la pensée européenne, quelques « hommes de savoir » connus (D'Alembert, Bernardin de Saint-Pierre, Alexandre de Humboldt) ou plus oubliés (Ramond de Carbonnières, Pizzi, Reichardt, Cabanis, Ebel, Michaud) ont perm...


Lire la suite
  • Éditeur : UGA Éditions
  • Collection : Savoirs littéraires et imaginaires scientifiques
  • Lieu d’édition : Grenoble
  • Année d’édition : 2011
  • Publication sur OpenEdition Books : 28 février 2017
  • ISBN (Édition imprimée) : 9782843101755
  • ISBN électronique : 9782843103520
  • Nombre de pages : 233 p.
Gilles Bertrand et Alain Guyot
Introduction
Irène Passeron
D’Alembert et ses correspondants

Mélanges de littérature, d’histoire et de philosophie

Gabriel-Robert Thibault
Bernardin de Saint-Pierre

Paysages de l’ingénieur, paysages du philosophe

Gilles Montègre
Science, croyance et éloquence

L’Arcadie romaine au temps de Gioacchino Pizzi (1772-1790)

Maurice Rouillard
Cabanis, homme de l’art

De la sensibilité d’organe à la sensibilité d’esprit. Un itinéraire intellectuel

Ariane Devanthéry
Du savoir spécialisé au savoir vulgarisé

Réflexion autour de la naissance des guides de voyage « modernes »

Frank Estelmann
Poésie, histoire et ethos royaliste

Joseph Michaud et les débuts de l’histoire romantique

Ramond de Carbonnières

Éléments pour une bibliographie

© UGA Éditions, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540