Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Travail, luttes sociales et régulation du capitalisme dans la Chine contemporaine

 | 
Clément Sehier
, 
Richard Sobel

Philanthropie d’entrepreneurs et construction d’un nouveau compromis social en Chine contemporaine

Gilles Guiheux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le développement rapide de la Chine au cours des trois dernières décennies s’est accompagné d’une transformation des acteurs économiques. De nouveaux types d’entreprises ont émergé : les entreprises étrangères dès le début de la décennie 1980, puis les entreprises privées chinoises dans les années 1990. Les entreprises publiques, sous le contrôle des gouvernements locaux ou des autorités centrales, ont été réformées : fermées ou privatisées pour certaines, restructurées pour d’autres. Alors que, dans le cadre de l’économie planifiée, l’État était à la fois producteur et régulateur de l’activité économique, les deux responsabilités sont désormais dissociées. Pourtant, malgré la mise en place d’agences de régulation spécialisées et une intense production de textes législatifs ou réglementaires, l’État chinois peine à exercer sa mission régulatrice. La législation relative à l’emploi, aux conditions de travail ou à la qualité des produits existe, mais elle n’est pas respectée. Cette si...

Auteur

Cessma, Université Paris Diderot, Sorbonne Paris Cité

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable