Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Travail, luttes sociales et régulation du capitalisme dans la Chine contemporaine

 | 
Clément Sehier
, 
Richard Sobel

Le droit du travail en Chine : un processus de sécurisation du travailleur qui se cherche1

Muriel Périsse

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le phénomène d'informalisation du travail a pris une telle ampleur que dès 2010, alors que la Chine avait recouvré une croissance rapide, la Fédération Nationale des Syndicats Chinois (FNSC), le syndicat officiel, tirait la sonnette d’alarme. Selon le Rapport sur le travail intérimaire soumis à la Commission des affaires législatives en février 2011, elle élevait une forte critique contre le recours abusif à des intérimaires non seulement dans le secteur privé, mais aussi dans le secteur public des très emblématiques entreprises d’État, y compris les firmes administrées centralement, voire celles directement supervisées par le Conseil des Affaires d’État2… La FNSC pointait la menace sur les droits des travailleurs et l’application peu rigoureuse de la Loi sur le Contrat de Travail (LCT) de 20073, estimait à 60 millions le volume de travailleurs intérimaires, soit environ 20 % de la population active, pointant par là son désaccord avec le Ministère des Ressources Humaines et de la Sé...

Auteur

Lille Economie et Management, Université d’Artois

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable