Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Travail, luttes sociales et régulation du capitalisme dans la Chine contemporaine

 | 
Clément Sehier
, 
Richard Sobel

La renaissance de l’entreprise en Chine

Thierry Pairault

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’univers des entreprises en Chine est complexe. Leurs multiples désignations sont source de confusions infinies. Des expressions françaises – à l’instar de leurs contreparties en langue anglaise – telles celle d’« entreprise privée » ou celle d’« entreprise d’État », outre qu’elles ne reçoivent pas toujours chez les observateurs français ou anglophones de la Chine une définition unique, peuvent renvoyer à des réalités d’autant plus mouvantes que les expressions chinoises qu’elles sont censées traduire sont elles-mêmes tout aussi opportunistes. À ce flou conceptuel vient se rajouter le poids de l’idéologie. Dans une conjoncture où l’antiétatisme et la dérégulation ont été érigés en système, dire d’une entreprise qu’elle est d’« État » revient à la suspecter forcément du pire par un discours qui évoque plus le temps de la guerre froide que celui de l’analyse factuelle. Quid d’une entreprise (Alcatel-Lucent-Shanghai-Bell Company) créée en 1984 par une entreprise privatisée française q...

Auteur

CNRS / EHESS

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable