Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le miroir des Muses

 | 
Alain Deremetz

Bibliographie sommaire

Texte intégral

Les citations sont faites, sauf mention particulière, d’après les éditions de la « Collection des Universités de France » (Belles Lettres).

ÉTUDES (Monographies et Articles)

Une bibliographie détaillée pourra être consultée dans la thèse Rhétorique et poétique : la création littéraire et sa représentation dans la poésie latine, Lille, 1992, dont cet ouvrage est tiré. De nombreuses références complémentaires apparaissent néanmoins dans les notes infrapaginales, à l’intérieur de chaque chapitre.

ALBRECHT M. von, Silius italicus: freiheit und gebundenheit römischer epik, Amsterdam, 1964.

ARTHUR M.B., « The dream of a world without women: Poetics and the Circle of Order in the Theogony Prooemium », Arethusa, 16, 1/2, 1983, pp. 97-116.

AUGER D., « De l’artisan à l’athlète », in Le texte et ses représentations (Etudes de littérature ancienne, 3), pens, 1987, pp. 39-56.

BADER F., La langue des dieux ou l’hermétisme des poètes indo-européens, Giardini, Pisa, 1989.

BALDWIN C.S., Ancient Rhetoric and Poetic interpreted from Representatves Works2 Gloucester, 1959.

BARATIN M. ET DESBORDES F., L’analyse linguistique dans l’Antiquité I, Paris, Klincksieck, 1981.

BARCHIESI M., « Plauto e il ‘metateatro’ antico », Il Verri, n° 31, pp. 113-130.

BARTHES R., « L’ancienne rhétorique. Aide-mémoire », Communications, 16, 1970 (repris dans L’aventure sémiologique, Seuil, 1985).

BASCHERA M., « Molière : du masque au caractère », Poétique 82, 1990, pp. 223-237.

BEARE W., The Roman Stage3, Londres, 1963.

BERGREN A., « Language and the Female in Early Greek Thought », Arethusa, 16, 1983, pp. 69-95.

BIEBER M., « Maske », R.A. 14.2, cols 2070-120.

BIEBER M., The History of the Greek and Roman Theater, Princeton U.P., 1961.

BOLLACK M., La raison de Lucrèce, Paris, Minuit, 1978.

BOUCHER J.P., Etudes sur Properce. Problèmes d’inspiration et d’art, Paris, 1965.

BOUFFARTIGUES A., « Représentations et évaluations du texte poétique dans le Commentaire sur la République de Proclos », in Le texte et ses représentations (Etudes de littérature ancienne, 3), pens, 1987, pp. 129-143.

BOUGNOUX D., Vices et vertus des cercles, Paris, La Découverte, 1989.

BOYANCÉ P., Le culte des Muses chez les philosophes grecs. Etudes d’histoire et de psychologie religieuses2, Paris, De Boccard, 1972.

BREUER R., « La réflexivité en littérature » in Watzlawick, L’invention de la réalité, Paris, Seuil, 1988, pp. 161-184.

BRINK C.O., Horace on Poetry, vol. I Prolegomena to the Literary Epistles et The ’Ars poetica’, Cambridge u.p., 1963 et vol. II, The Ars poetica, 1971.

BRIQUEL D., « Trois études sur Romulus », in Recherches sur les Religions de l’Antiquité Classique, Genève, 1980, pp. 267-346.

BRIQUEL D., « Les enfances de Romulus et Rémus », Hommages à R. Schilling, Coll. Et. lat., XXXVII, 1981, pp. 53-66.

BRISSON L., « Le discours comme univers et l’univers comme discours. Platon et les interprètes platoniciens », in Le texte et ses représentations, (Etudes de littérature ancienne 3), pens, 1987, pp. 121-128.

BRON C. ET LISSARAGUE F., « Le vase à voir » in La Cité des Images, Nathan, 1984.

BURCK, Historische und epische Tradition bei Silius Italicus, Zetemata 80, Munich, 1984.

CALAME C., Le récit en Grèce ancienne, Méridiens Klincksiek, 1986.

CALAME C., « Facing otherness : the tragic Mask in ancient Greece », H.R., 26, 2, 1986, p. 134.

CERQUIGLINI B, Eloge de la variante, Histoire critique de la philologie, Paris, Seuil, 1989.

CLAUSEN W., Virgil’s Aeneid and the Tradition of Hellenistic Poetry, University of California Press, Berkeley, Los Angeles, London, 1987.

CLAY D., « The sources of Lucretius’ inspiration », in Etudes sur l’Epicurisme antique, éd. J. Bollack et A. Laks, Cahiers de Philologie, 1, Lille, 1976, pp. 205-223.

COSTANTINI M.-LALLOT J., « Le prooimion est-il un proème ? », in Le texte et ses représentations, pp. 13-28.

COURTÈS J., Introduction à la sémiotique narrative et discursive, Paris, H.U., 1976.

DALLENBACH L., Le récit spéculaire, Paris, Seuil, 1977.

DALZELL A., « A Bibliography of Work on Lucretius, 1945-1972 », The Classical world, 66, 1973, pp. 389-427 et 67, 1973, pp. 65-112.

DEREMETZ A., « D’Homère à Virgile ou le retour aux trois fonctions », RHR, CCIV-2, 1987, pp. 115-128.

DEREMETZ A., « Virgile et le labyrinthe du texte », Uranie 3, 1993, pp. 45-67.

DEREMETZ A., « La morale du texte : Horace et sa conception du legitimum poema », Colloque sur la poésie lyrique, Lille, UL3, 1995.

DESBORDES F., Idées romaines sur l’écriture, PUL, 1990.

DESPORT M., L’Incantation virgilienne, Virgile et Orphée, Bordeaux, 1952.

DETIENNE M., Dionysos mis à mort, Paris, 1977.

DETIENNE M., L’écriture d’Orphée, Paris, Gallimard, 1989.

DUBUISSON D., « Anthropologie poétique. Prolégomènes à une anthropologie du texte », L’Homme, 111-112, 1989, XXIX (3-4), pp. 222-236.

DUBUISSON D., « La parole de l’histoire », Cahiers de littérature orale, 1989.

DUCKWORTH G., The Nature of Roman Comedy, Princeton, 1952.

DUMÉZIL G., « Vertumne et Mamurius », Latomus X, 1951, pp. 289-302.

DUMÉZIL G., Religion romaine archaïque, Paris, Payot, 1966.

DUMÉZIL G., Apollon sonore, Paris, Gallimard, 1982.

DUMONT J.C., « Cogi in scaena ponere personam », REL, LX, 1982, p. 123 sqq.

DUMONT J.C., « Les gens de théâtre originaires des municipes », in Les « bourgeoisies » municipales italiennes aux IIe et Ier siècles av J.-C., 1983, pp. 333-345.

DUMONT J.C., « La comédie phlyake et les origines du théâtre romain », Actes du Colloque international de Chantilly, 13-15 Oct. 1983, pp. 135-150.

DUPONT F., « Signification théâtrale du double dans l’‘Amphitryon’ de Plaute », REL, LIV, 1976, pp. 129-141.

DUPONT F., « La psychologie des Adulescentes dans l’action du Phormion de Térence », REL, LXIV, 1986.

DURANTE M., Ricerche sulla preistoria della lingua poetica greca. La terminologia relativa alla creazione poetica in Atti della Academia Nazionale dei Lincei, 15, 1960, pp. 231-249.

DURANTE M., Sulla preistoria della tradizione poetica greca, I et II, Roma, 1971 et 1976.

ECO U., Lector in fabula ou la coopération interprétative dans les textes narratifs, Paris, Grasset, 1975.

Elégie (L’) romaine : Enracinement-Thèmes-Diffusion, Actes du Colloque de Mulhouse, Mars 1979.

EISENHUT W., Deducere carmen, Wege der Forschung, 237, Darmstadt, 1975.

FABIA P., Les prologues de Térence, Paris, 1889.

FÉRAL J., « La théâtralité », Poétique, 75, 1988, pp. 347-361.

FOERSTER H. von, « La construction d’une réalité », in Watzlawick, op. cit., pp. 45-69.

FOUCAULT M., L’archéologie du savoir, Paris, Gallimard, 1969.

FOULON A., « L’Art poétique de Tibulle », REL, 68, 1991, pp. 66-79.

GALAND-HALLYN P., « Art descriptif et argumentation dans la poésie latine », in Figures et Conflits rhétoriques (M. Meyer et A. Lempereur éd.), Bruxelles, 1990, pp. 39-57.

GALAND-HALLYN P., Le Reflet des fleurs, Travaux d’humanisme et de Renaissance, 283, Droz, 1994.

GALAND-PERNET P., « Littérature orale et représentation du texte : les poèmes berbères traditionnels », in Le texte et ses représentations, pp. 107-118.

GARTON C., Personnal Aspects of the Roman Theater, Toronto, 1972.

GELHAUS H., Die Prologe des Terenz, Heidelberg, 1972.

GENETTE G., Introduction à l’architexte, Paris, Seuil, 1979.

GENETTE G., Palimpsestes, Paris, Seuil, 1982.

GENETTE G., Seuils, Paris, Seuil, 1987.

GREIMAS A. J., Du sens, Paris, Seuil, 1970.

GREIMAS A. J., Sémiotique et sciences sociales, Paris, Seuil, 1976.

GRIMAL P., « Notes sur Properce », REL, 23, 1945.

GRIMAL P., « Les intentions de Properce et la composition du livre IV des Elégies », Latomus XI, 1952.

GRIMAL P., « Lucrèce et l’Hymne à Vénus, Essai d’interprétation », REL, 35, 1957, pp. 184-95.

GUILLEMIN A.M., Le public et la vie littéraire à Rome, Paris, 1937.

HALLYN F., La structure poétique du monde, Paris, Seuil, 1987.

HAMON P., « Texte et architecture », Poétique, 73, 1988, pp. 3-25.

HARRAUER H., A bibliography to Propertius, Hildesheim, 1973.

HERRMANN L., « Horace adversaire de Properce », REA, XXXV, 1933, pp. 281-292.

JEANMAIRE H., Dionysos, Essai sur le culte de Bacchus, Paris, 1951.

JENNY L., « Poétique et représentation », Poétique 58, 1984, pp. 171-195.

KASER M., Dos rômische Privatrecht, 2 vol. , 2é éd. du tome II, 1971.

LALLOT J., « Le grammairien grec et le texte », in Le texte et ses représentations (Etudes de littérature ancienne 3), pens, 1987, pp. 145-157.

LALLOT J. ET DUPONT-ROC R., Aristote. La Poétique, Paris, Seuil, 1980.

LANZA D., « Le comédien devant l’écriture », in Detienne, Les Savoirs de l’écriture en Grèce ancienne, P.U.L., 1988, pp. 359-384.

LAURENS P., « Poétique et histoire : neuf épigrammes de Claudien », BAGB, 4, 1986, pp. 344-367.

LAURENS P., L’abeille dans l’ambre. Célébration de l’épigramme, Paris, Belles Lettres, 1989.

LEACH E. W., « The Unity of Eclogue 6 », Latomus 27, 1968, pp. 13-32.

LECLERCQ R., Recherches sur l’esthétique des Bucoliques de Virgile, Thèse soutenue à Paris en 1991.

LECLERCQ R., Le texte et ses représentations, Etudes de littérature ancienne 3, pens, 1987.

LECLERCQ R., Les Associations dionysiaques, mefar, 1985.

LIEBERG G., « Horace et les Muses », Latomus, 37, 1977.

LIEBERG G., « Virgile et l’idée de poète créateur dans l’Antiquité », Latomus, 41, 1982, pp. 255-284.

MAINGUENEAU D., Nouvelles tendances en analyse du discours, Paris, H.U., 1987.

MARIN L., Opacité de la peinture. Essais sur la représentation au Quattrocento, Paris, Uscher, 1989.

MARQUIS E.C.,, « Vertumnus in Prop. IV, 2 », Hermes CII, 1974, pp. 491-500.

MARROU H. I., Histoire de l’éducation dans l’Antiquité, II, Seuil, 1948, rééd. Seuil Points, 1981.

MARTIN R. ET GAILLARD J., Les genres littéraires à Rome, Scodel, 1981.

MAURO G., « Relazioni tra fescennini e atellane secondo Livio e nel loro svolgimento storico », GIF, 13, 1960, p. 143 sq.

MEILLIER C., Callimaque et son temps, PUL, 1979.

MICHEL A., « Le style, c’est l’homme même : poésie et tradition de la rhétorique péripatéticienne », REL, L, 1972, pp. 247-271.

MICHEL A., La parole et la beauté, Paris, 1982.

MICHEL A., « Catulle dans les Bucoliques de Virgile : histoire, philosophie, poétique », REL, 67, 1989, pp. 140-148.

MINICONI P., Etude des thèmes guerriers de la poésie épique gréco-romaine, Paris, Belles Lettres, 1951.

PERRET J., Sileni Theologica, in Vergiliana, Leyde, 1971, pp. 294-311.

PICHON R., De sermone amatorio apud latinos elegiarum scriptores, Paris, 1905.

PINOTTI P., « Properzio e Vertumno: Anticonformismo e restaurazione augustea », in Colloquium Propertianum Tertium, Assisi, 1983.

PUTNAM M. C. J., « The Schrine of Vortumnus », AJA 71, 1967.

QUESTA C., Il ratto de serraglio, Bologne, 1971.

QUITER R. J., Aeneas und die Sibylle. Die rituellen Motive im sechsten Buch der Aeneis, Beitrâge zur klassischen Philologie, 162, Königstein/Ts., 1984.

RAMAGLIA L., « L’oltretomba nelle Puniche di Silio Italico », Rivista di Studi classici, 1954, 2, pp. 17-24.

RAMBAUX C., « Remarques sur la composition de l’Art d’Aimer et des Remèdes à l’amour d’Ovide », REL, 64, 1986, pp. 150-171.

RICOEUR P., Temps et récit I, II, III, Paris, Seuil, 1983-84-85.

RIFFATERRE M., « L’illusion référentielle », in Littérature et réalité, Seuil Points, 1982, p. 92 sq. Sémantique de la poésie, Paris, Seuil, 1983.

SABRY R., « La digression dans la rhétorique antique », Poétique, 79, 1989, pp. 259-276.

SCHAEFFER J.M., « Du texte au genre », dans Théorie des genres, Seuil Points, 1986, pp. 179-205. Qu’est-ce-qu’un genre littéraire ?, Paris, Seuil, 1989.

SCHEID J. ET SVENBRO J., Le métier de Zeus, Paris, La Découverte, 1994.

SCHMITT R., Dichtung und Dichtersprache in i.-g. Zeit, Wiesbaden, 1967.

SCHRIJVERS P.H., Horror ac diuina uoluptas. Etudes sur la poétique et la poésie de Lucrèce, Amsterdam, 1970.

SEARLE J.R., Speech Acts, Cambridge U.P., 1969.

SEARLE J.R., « Le statut logique du discours de la fiction », in Sens et expression, Paris, Minuit, 1982.

SEGAL C., « Vergil’s Sixth Eclogue and the Problem of Evil », TAPhA 100, 1969, p. 407 sq. Orpheus. The Myth of the poet, Baltimore et Londres, 1989.

STEMPLINGER E., Das Plagiat in der griechischen Literatur, Leipzig-Berlin, 1914.

SUITS T.A., « The Vertumnus Elegy of Propertius », TAPhA 100, 1969.

SUMMERS W. C., « Notes on Silius Italicus », Classical Review, 14, 1900, pp. 304-309.

SUERBAUM M. W., « Ovid über seine Inspiration », Hermes, 93, 1965, pp. 491-96.

SVENBRO J., La parole et le marbre. Aux origines de la poésie grecque, Lund, 1976.

SVENBRO J., Phrasikleia : anthropologie de la lecture en Grèce ancienne, Paris, La Découverte, 1988.

THILL A., Alter ab illo. Recherches sur l’imitation dans la poésie personnelle à l’époque augustéenne, Paris, 1979.

THOMAS J., Structures de l’imaginaire dans l’Enéide, Paris, Belles Lettres, 1981.

THOMAS J., « Epopée et initiation. Le sens du voyage et le tissage de l’espace et du temps du héros dans l’Enéide », Cahiers de l’Univ. de Perpignan, 5, 1988, pp. 37-74.

TODOROV T., Théories du symbole, Paris, Seuil, 1977.

TRENDALL A.D., Catalogue of Phlyax Vases2, Inst. of Class. Stud., Londres, 1967.

VAN DUK T., « Le texte : structures et fonctions », in Théorie de la littérature, éd. A. Kibédi Varga, Picard, 1981.

VAN DUK T., « Microstructure, macrostructure sémantique et superstructure narrative », in Il était une fois..., éd. G. Denhière, pul, 1984.

VARELA F.J., Autonomie et connaissance, Paris, Seuil, 1989.

VERLET A., Tissage et texte. Métaphores et analogies du tissage dans le texte littéraire, Thèse de 3è cycle, Aix-Marseille, 1982.

VERNANT J.P. ET ALII, La Cité des Images, Nathan, 1984.

VERNANT J.P. ET ALII, La mort dans les yeux : Figures de l’autre en Grèce ancienne, Paris, 1985.

VEYNE P., Comment on écrit l’histoire, Paris, Seuil Points, 1971.

VEYNE P., L’Elégie érotique romaine, Paris, Seuil, 1983.

VEYNE P., La société romaine, Paris, Seuil, 1991.

VIARRE S., Ovide, Essai de lecture poétique, Coll. des études latines, XXXIII, Paris, Belles Lettres, 1976.

VIARRE S., « Des poèmes d’Homère aux Héroïdes d’Ovide ; le récit épique et son interprétation élégiaque », Bulletin G. Budé, 1, 1987, pp. 2-11.

VIARRE S., « L’inclusion épique dans la poésie élégiaque augustéenne », Hommages à J. Veremans, (Decreus et Deroux éd.), Coll. Latomus, 193, Bruxelles, 1986, pp. 364-372.

VIARRE S., « Acontius et Cydippe ou la métamorphose d’un thème alexandrin dans les Héroïdes d’Ovide », Latomus, XLVII, 4, 1988, pp. 772-784.

WATZLAWICK P. ET ALII, L’invention de la réalité (Contributions au Construtivisme), Paris, Seuil, 1988.

WEBSTER T.B.L., Monuments Illustrating Olde and Middle Comedy (Bull, of the Inst. of Class. Stud., Supp., 29), London, 1969.

WILKINSON L. P., « The Poetry of Ovid », in Entretiens sur l’antiquité classique, Fondation Hardt, t. II, Vandoeuvres-Genève, 1956.

WIMMEL W., Kallimachos in Rom, Wiesbaden, 1960.

WISMANN H. ET ALII, Le métier du mythe. Hésiode et ses vérités, Paris, Ed. du Cerf, 1995.

ZIEGLER K., « Plagiat », R.E., XX, 2, col. 1956-57.

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable