Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Identités, migrations et mobilités transnationales

 | 
Gwénola Sebaux

Enjeux migratoires et identitaires dans l’Allemagne contemporaine

Les sentiments identitaires des Français résidant à Berlin, à l’aune de leurs caractéristiques sociales

Cédric Duchêne-Lacroix

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Georg Simmel notait : « Plus la variété des intérêts de groupe qui se rencontrent en nous et veulent s’exprimer est grande, plus le moi prend nettement conscience de son unité » ([1905] 1999, p. 417). Les Européens d’aujourd’hui sont confrontés à des références identitaires très différentes : États-Nations, transnationalisation de la vie quotidienne, séjour à l’étranger, liberté de circulation et citoyenneté européenne, influence des milieux fréquentés, etc. L’unité identitaire simmelienne, née de la diversité des influences, peut-elle être sociologiquement saisissable en fonction du vécu et de la position sociale des personnes ? Concrètement, si on s’intéresse à une population de même nationalité résidant dans une même ville d’un autre pays européen que le sien, constate-t-on des régularités d’expression identitaire (supra)nationale unique ou combinée ?

Une telle population – ici les Français résidant à Berlin – et ses sentiments d’appartenance ont été analysés empiriquement1 (Duchê...

Auteur

Université de Bâle

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable