Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Identités, migrations et mobilités transnationales

 | 
Gwénola Sebaux

Migrations forcées, réelles ou symboliques

La mémoire de la fuite et expulsion : quelle ressource identitaire pour les expulsés, pour l’Allemagne unifiée et pour le dialogue transnational à l’échelle européenne ?

Alice Volkwein

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Identités, migrations, mobilités — trois niveaux de questionnement

Identités, migrations et mobilités, l’articulation de ces trois notions est complexe et éminemment fructueuse. Elle l’est notamment lorsque l’on considère que la question implique non seulement d’étudier l’histoire de ces migrations et de ces mobilités transnationales, mais aussi l’interaction entre phénomène migratoire et questions identitaires au niveau des représentations, et notamment sur le plan mémoriel, puisque « la mémoire est l’identité en acte »1. Cette contribution interroge la dimension identitaire d’une migration forcée spécifique, celles des Allemands au sortir de la Seconde Guerre mondiale, en se penchant sur la mémoire collective contemporaine de cet événement dans l’Allemagne unifiée, donc depuis 1989. Elle s’appuie sur les résultats d’un travail de thèse consacré à cette mémoire collective, dans la sphère privée des familles d’expulsés et dans la sphère publique médiatique et politique, t...

Auteur

CPGE Lycée Claude Monet, Paris

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable