Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Identités, migrations et mobilités transnationales

 | 
Gwénola Sebaux

Régimes migratoires, histoire nationale et transnationale de l’immigration

Identité et régime migratoire : Migration « ethnique » Est-Ouest pendant la Guerre froide

Jannis Panagiotidis
Traduction de Gwénola Sebaux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cette contribution s’articule autour du concept de régime migratoire. Après une brève présentation de ce concept fondamentalement différent du concept voisin de système migratoire, nous exposerons ici quelques problématiques et questionnements pertinents à l’exemple du régime migratoire Est-Ouest durant la Guerre froide, ethniquement codifié. Le point central est la migration « ethnique », dans la mesure où la migration par-delà les Blocs pendant la Guerre froide était le privilège de personnes identifiées selon leur appartenance à des minorités ethniques, notamment comme Allemands (objet principal de la présente analyse), et Juifs (que l’on conservera à l’esprit à titre de comparaison). Ce cas exemplaire permet de relier l’un des concepts centraux du colloque qui a précédé le présent livre et de la recherche migratoire en général : l’« identité », au concept théorique de « régime », en explorant les interdépendances entre les actions des migrants et celles des gouvernements. Notre ...

Auteur

Institut für Migrationsforschung und Interkulturelle Studien (IMIS) - Universität Osnabrück

Gwénola Sebaux (Traducteur)

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable