Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Identités, migrations et mobilités transnationales

 | 
Gwénola Sebaux

Índice de materias

Gwénola Sebaux

Introduction

Régimes migratoires, histoire nationale et transnationale de l’immigration

Jochen Oltmer

Émergence et genèse d’un régime migratoire : migrations de travail en Europe après la Seconde Guerre mondiale

Régime migratoire (de travail) : conceptualisations
Reconstruction : la phase initiale du régime de migrations de travail à la fin des années 1940
Concurrence et conflit : la consolidation du régime de migrations de travail, de la fin des années 1950 jusqu’au début des années 1970
Changement de régime : les mesures d’arrêt du recrutement au début des années 1970
Jannis Panagiotidis

Identité et régime migratoire : Migration « ethnique » Est-Ouest pendant la Guerre froide

Régime migratoire et système migratoire
Le régime migratoire Est-Ouest
Interaction entre régime de sortie et régime d’entrée
Régime migratoire et identité

Trajectoires (post)coloniales en Europe sud-orientale

Vasile Docea

Immigrants et colons allemands en Roumanie au XIXe siècle

Des émigrants allemands en transit vers la Russie des Tsars
Tentatives de colonisation en Moldavie et en Valachie en 1842-1843
La Bessarabie, un bassin de recrutement de colons allemands pour la Moldavie et la Valachie
De Bessarabie en Turquie
De Bessarabie en Valachie
De Bessarabie en Moldavie
Initiatives allemandes
En guise de conclusion : quelle consistance avait l’idée de la colonisation allemande en Roumanie ?
Anton Sterbling

L’identité collective en question(s). L’exemple des Allemands de Roumanie

Préliminaires anthropologiques et sociologiques
Aspects et orientations de l’identité collective des Souabes du Banat
Le processus d’émigration et ses effets
Gwénola Sebaux

Reconstructions identitaires par-delà les frontières : le cas des Allemands du Banat

L’identité coloniale et post-coloniale : une communauté de destin
L’identité post-migratoire : une communauté du souvenir
La mémoire communautaire
Le patrimoine culturel
Le double héritage : une identité à deux facettes
Conclusion : une identité « transnationale » en pointillé
Emmanuel Bioteau y Vincent Veschambre

Actualité de l’interculturel à Timisoara ? Marques, marqueurs, marquage. Des expressions culturelles inégales dans l’espace urbain

Enjeux portés par l’interculturel à Timisoara
Un dispositif d’enquête inédit : sur les perceptions des langues parlées et écrites dans la ville
Des traces actives de l’interculturel ? Marques et marqueurs de présences linguistiques
À travers l’exemple des affichages de la langue hongroise : une évolution de l’interculturel ?
Discussion. Souligner les implicites pour mieux re-définir l’interculturel ?

Migrations forcées, réelles ou symboliques

Alice Volkwein

La mémoire de la fuite et expulsion : quelle ressource identitaire pour les expulsés, pour l’Allemagne unifiée et pour le dialogue transnational à l’échelle européenne ?

Introduction
Identités, migrations, mobilités — trois niveaux de questionnement
Remarques préliminaires sur l’objet étudié et la terminologie employée
1re échelle, le groupe des expulsés : une mémoire et une identité à bout de souffle
1er point : la mémoire de la fuite et expulsion, une ressource identitaire double
2e point : une mémoire à bout de souffle et un impact identitaire de plus en plus limité
3e point : la Heimat, pierre de touche de « l’identité expulsée »
2e échelle, les expulsés au sein de la nation allemande : une success story ?
1er point : une intégration économique et sociale réussie
2e point : une relative réussite mémorielle
3e point : un « nouveau » discours mémoriel pour une nouvelle identité allemande ?
3e échelle : la mémoire de la fuite et expulsion, mémoire transnationale et terreau d’une mémoire identitaire européenne ?
1er point : un dialogue transnational devenu une réalité sur le terrain
2e point : une européanisation utopique ?
Remarques conclusives
Christine de Gemeaux

Les migrations forcées en Prusse orientale (1944-1947). Chocs des empires et problèmes identitaires

Le choc des empires, les expulsions et les migrations
Les différences entre l’oblast de Königsberg et la Masurie polonaise
Les retombées en termes démographique, mémoriel et identitaire
Catherine Repussard

Alsace (post)coloniale : identités, territoires et migrations symboliques

L’Alsace, « colonie » allemande (1871-1918)
L’Alsace-Moselle colonisatrice ?

Les migrations, un enjeu transnational ?

Patrick Farges

Identités juives allemandes en Palestine / Israël : aspects transnationaux

Transnationalisme et histoire juive
Jeckischkeit entre transnationalisme et enjeux (post-)nationaux
Jeckischkeit / Yidishkayt et enjeux européens est-ouest
Conclusion
Samuel Delépine

Enjeux et dangers de la construction d’une « question rom » européenne : l’exemple des « Roms migrants » en France

Le contexte en Europe centrale et orientale : retour sur quelques préjugés et stéréotypes
Des ancrages territoriaux fortement marqués
Une mobilité quasi nulle
Une « migration rom » spécifique ?
Du phénomène migratoire à la construction d’une « question rom » : l’exemple français
Roms migrants : de qui parle-t-on ?
Dans le contexte d’une « question rom » européenne
Les « Roms migrants » : contradictions françaises
Les droits rendus inaccessibles aux Roms : un fantasme ?

Enjeux migratoires et identitaires dans l’Allemagne contemporaine

Brigitte Lestrade

Immigration en temps de crise – quelles conséquences pour l’Allemagne ?

Forte hausse de l’immigration
Changement d’attitude des Allemands face à l’immigration
Les facteurs déterminant l’évolution de la population active
Les mesures à destination des étrangers hors UE
Initiatives pour attirer des jeunes qualifiés : création du portail de bienvenue et bourses d’emploi
Les spécificités de l’immigration de travail intra-européenne
Craintes d’une migration de pauvreté
Inquiétudes sur l’arrivée accrue des Roumains et des Bulgares
Un bilan globalement positif
Conclusion
Gilles Leroux

Le communautarisme turc en débat

Le communautarisme : une notion ambiguë
Le cas des colonies ethniques turques
Les mariages transnationaux
Cédric Duchêne-Lacroix

Les sentiments identitaires des Français résidant à Berlin, à l’aune de leurs caractéristiques sociales

Qui sont ces Français de Berlin ?
Des combinaisons identitaires (supra)nationales socialement situées
« Français puis Européen » versus « Français » ou « Européen » versus « Européen puis Français »
« Citoyens du monde » en combinaison avec « Français » ou « Européen »
« Franco-Allemand » et « reste »
Conclusion
Anne Salles

Représentations de la famille et des rapports de genre dans l’est et l’ouest de l’Allemagne : le choc des cultures. Étude de cas

Des différences entre est et ouest dans les représentations de la famille
Quelles différences ?
Comment s’expliquent ces différences ?
La situation des Allemands de l’est installés à l’ouest
Quelles représentations ?
Quelles projections ?
Pour conclure

Bibliographie

Migrations, intégration
Migration et mémoire
Identité culturelle, identifications
Nation, nationalisme, post-nationalisme, post-colonialisme
 

Comprar

Volumen papel

Cargando

Unavailable