Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Aller mieux

 | 
Lise Demailly
, 
Nadia Garnoussi

Troisième partie. Les enjeux de la pair-aidance

Introduction de la troisième partie

Cyril Farnarier et Olivier Dembinski

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le concept de pair-aidant a émergé dans les pays ayant une tradition de self-care (ensemble des soins non dispensés par les professionnels de la santé) et de self-health (style de vie adopté pour préserver la santé)1. Les groupes de soutien et d’entre-aide (self-help) se sont eux, développés dès 1930 avec les associations de malades sur le modèle des alcooliques anonymes. Ces pays sont majoritairement de tradition protestante (Faizang, 2001 ; Déchamp-Le Roux, Lozachmeur, Saki, 2010) et valorisent l’autonomie, la responsabilité de l’individu.

Le mouvement d’émancipation du patient s’inscrit, lui, dans une mobilisation sociale plus large. Celle des luttes contre toutes formes de discriminations et de revendications pour les droits sociaux et civiques. Le mouvement féministe, les écologistes, les professionnels de santé publique et les usagers de la santé ont encouragé cette philosophie du self-care. Ce courant, important entre 1970 et 1985, soutient que les individus et les collectivit...

Auteurs

Docteur en sociologie, chercheur au LaSSA, chercheur correspondant du Centre Norbert Elias 

Maître de conférences en sociologie, Université de Technologie de Belfort-Montbéliard, IRTES-RECITS

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable