Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Aller mieux

 | 
Lise Demailly
, 
Nadia Garnoussi

Deuxième partie. Des paradigmes pluriels de soin et d'accompagnement

Le militantisme en faveur du Baclofène pour le traitement de l’alcoolodépendance : un activisme thérapeutique

Françoise Champion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 2008, un médecin, Olivier Ameisen, publie un livre, Le dernier verre, relatant sa guérison de l’alcoolodépendance grâce au Baclofène, molécule disposant d’une Autorisation de mise sur le marché (AMM) contre les spasmes musculaires, notamment pour la sclérose en plaques. Ses expériences négatives de traitement, ses conceptions médicales, de premières lectures sur des cas d’addiction traités avec du Baclofène et sur certaines études chez l’animal, avait mené O. Ameisen à explorer toute la littérature scientifique disponible à propos du Baclofène. Il avait aussi expérimenté la molécule sur lui-même en mettant au point son propre dosage. Avant son livre, en 2005, il avait publié ses résultats dans la revue Alcohol and Alcoholism, sans provoquer les bouleversements qu’il en attendait. La sortie de son livre a en revanche eu un très fort écho, provoquant pendant plusieurs années des polémiques très médiatisées, à peine closes, avec l’obtention d’une RTU (recommandation temporaire d’uti...

Auteur

Sociologue, chargée de recherche honoraire au CNRS

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable