Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Aller mieux

 | 
Lise Demailly
, 
Nadia Garnoussi

Deuxième partie. Des paradigmes pluriels de soin et d'accompagnement

Le rétablissement en santé mentale : la réappropriation de soi

Jacques Quintin

« Tolérer des fêlures, cela fait partie de la santé. » (Hustvedt S., 2011, p. 30)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La notion de rétablissement est complexe et multidimensionnelle de sorte qu’il existe plusieurs définitions du rétablissement (McCranie, 2011). Il est toutefois d’usage de regrouper ces différentes conceptions du rétablissement sous deux airs de famille au sens wittgensteinien (Davidson et Roe, 2007) : un modèle médical et un modèle existentiel. Le modèle médical favorise le traitement en vue d’une réduction des symptômes et une augmentation du fonctionnement dans les activités quotidiennes tandis que le modèle existentiel met l’accent sur le support social qui privilégie l’expérience personnelle et la quête de sens. Si le modèle médical met en valeur la rémission observable des symptômes et la restauration du fonctionnement, le modèle du support social met davantage l’accent sur le bien-être que sur la maladie, sur le choix des personnes concernant leur vie et sur la voix des personnes, avec le présupposé que les personnes possèdent leur propre sagesse de vie (Bellack, 2006 ; Steck...

Auteur

Philosophe, faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable