Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Aller mieux

 | 
Lise Demailly
, 
Nadia Garnoussi

Première partie. Penser les dynamiques de l’« aller mieux »

L’individu en travail : du mal-être existentiel à l’aller mieux ?

Marie-Chantal Doucet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le champ de la santé mentale qui recouvrait essentiellement les groupes exclus et marginalisés implique à présent un thème majeur, celui de la relation individu-société. Il est alors possible de s’intéresser à l’épreuve existentielle des « inclus ». À travers ces récits ordinaires, un certain mal-être semble s’insinuer dans la normalité du quotidien. Les réponses à ce mal-être qui se définit en une pluralité de substantifs : souffrance psychique, dépression, fatigue, burn out, etc., consistent à réaliser un travail sur soi.

Il est proposé pour ce chapitre, de saisir quelques éléments de signification du travail sur soi en demeurant attentive aux expressions sociales de l’aller mieux. Cette dernière notion, qui constitue l’objet du présent ouvrage, offre un potentiel de réflexions rarement élaborées alors même que « aller mieux » constitue l’objectif poursuivi par un nombre grandissant de sujets qui s’engagent dans une pratique du travail sur soi.

Parmi la diversité des modèles du trav...

Auteur

Professeure de sociologie, Faculté des Sciences humaines, École de travail social, Université du Québec à Montréal (UQAM)

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable