Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Aller mieux

 | 
Lise Demailly
, 
Nadia Garnoussi

Première partie. Penser les dynamiques de l’« aller mieux »

Figures littéraires de l’aller mieux

Jean-Paul Thomas

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour dire que nous allons mieux, nous n’utilisons pas tous les mêmes mots. Le vocabulaire varie selon les spécialités médicales et les traditions nationales. Il s’infléchit selon les écoles, se diversifie selon les publics. Les lexiques s’éloignent et les syntaxes ne se recoupent pas. L’unification de nos manières de parler, leur convergence ou pour le moins la possibilité de leur traduction serait utile. Aux patients d’abord, désorientés par des propos qu’ils jugent parfois sibyllins, aux médecins ensuite, dont les échanges et les recherches exigent de se comprendre, à la définition démocratique des politiques de santé publique enfin. Aussi le beau rêve d’une langue parfaite resurgit-il toujours.

L’idée d’une langue bien faite éliminant toute équivoque et tout malentendu par des définitions claires et partagées, et par des passages assurés d’un énoncé à un autre, revient sans cesse. Ce projet simple n’est pas aisé à réaliser. Pour ce qui a trait à nos manières d’évoquer le fait que ...

Auteur

Philosophe, Professeur émérite à l’Université Paris-Sorbonne.

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable