Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Cinémas libertaires

 | 
Nicole Brenez
, 
Isabelle Marinone

VI. Front des symboles, des images et des formes

F. J. Ossang, Master-Class

Yannick Beauquis, Michèle Collery, Pacôme Sadek et Anne Voirin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Jean-Pierre Bouyxou, F.J. Ossang, Régis Hébraud, Galerie du Jeu de Paume, Paris, mars 2011

Image

© Irène Browning

F.J. Ossang est d’abord un écrivain. Influencé par le cut-up initié par William S. Burroughs, il commence à écrire l’âge de 13 ans, pour être édité à 17 ans, alternant romans, ouvrages de poésie, carnets de voyage, puis textes pour ses chansons. Parallèlement, il se lance dans la musique, fondant un groupe punk, MKB (Messageros Killers Boys) qui apparaît sur la BO de ses films, et évoluera vers un style plus industriel à l’exemple du groupe anglais Throbbing Gristle, dont en 2007 le titre Convincing People constituera la bande sonore de son court-métrage Silencio.

F.J. Ossang intègre L’IDHEC en 1981 et réalise son premier court-métrage L’Énigme, en 1982. Depuis, il a réalisé quatre longs métrages : L’Affaire des Divisions Morituri en 1984, Le Trésor des î...

Auteurs

Université Paris 3 Sorbonne nouvelle

Université Paris 3 Sorbonne nouvelle

Université Paris 3 Sorbonne nouvelle

Université Paris 3 Sorbonne nouvelle

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540