Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Cinémas libertaires

 | 
Nicole Brenez
, 
Isabelle Marinone

V. Front hédoniste

Philipe Bordier (1941-2013)

Jean-Pierre Bouyxou

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Après Jean Rollin, Jean-Claude Hache, Etienne O’Leary et Lina Romay, pour ne citer que les principaux, l’hécatombe continue et s’accélère. 28 novembre 2012 : Anne Angel. 24 décembre 2012 : Jacques Boivin. 7 janvier 2013 : Philipe Bordier. J’en ai marre de voir partir mes meilleurs potes, dégommés à la queue leu leu par le cancer et autres maladies de merde.

Philipe est un de ceux qui ont le plus compté dans ma vie. J’avais 19 ans quand je l’ai connu, à Bordeaux. Il n’en avait guère plus mais m’impressionnait par son assurance, son bagout teinté de dandysme, la clairvoyance de ses jugements, le non-conformisme batailleur de ses prises de position. Je le voyais souvent présenter des films dans les ciné-clubs de la ville ou aux Amis de la Cinémathèque. Pourfendant les valeurs consacrées de l’époque, il honnissait Godard et la Nouvelle Vague, portait au pinacle Alain Resnais et Chris Marker,...

Auteur

Écrivain, cinéaste

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540