Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Cinémas libertaires

 | 
Nicole Brenez
, 
Isabelle Marinone

III. Front des oppressions sociales

Les films de femmes sont dangereux. Sachi Hamano, Virginie Despentes & Coralie Trinh-Thi

Misato Kawazu-Sonoyama

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les réalisatrices Sachi Hamano d’une part, Virginie Despentes et Coralie Trinh-Thi de l’autre, possèdent deux points communs : elles représentent la sexualité sous les auspices du danger et de la violence ; aux prises avec le traitement de la sexualité féminine et certains tabous visuels, elles bataillent pour renouveler le cinéma de genre de l’intérieur. Sur fond de cette entreprise commune, elles développent dans leurs films respectifs des solutions dont nous allons souligner les similitudes mais surtout les spécificités.

La lutte solitaire de Sachi Hamano dans le film pink

Née en 1948, Sachi Hamano est une pionnière parmi les réalisatrices japonaises. Elle a réalisé plus de 300 films, dont la plupart appartiennent au champ du pink. À la fin des années 60, elle veut entrer dans l’un des cinq grands studios de cinéma pour devenir cinéaste, mais la conditi...

Auteur

Université Paris 3 Sorbonne nouvelle

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540