Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Cinémas libertaires

 | 
Nicole Brenez
, 
Isabelle Marinone

III. Front des oppressions sociales

Jang Sun-woo, l’anarchisme du « Cinéma ouvert »

Cho Kyoung-hee

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Jang Sun-woo, critique et cinéaste, présenté comme l’un des tenants de la Nouvelle Vague sud-coréenne, occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma coréen contemporain, en raison du caractère controversé de ses dix films de fiction et de son documentaire (réalisés entre 1986 et 2002), mais aussi pour ses positions critiques et conceptuelles résumées par la notion de « cinéma ouvert », qui s’oppose aux « idées empaillées » et à tous les déterminismes.

Comme l’Histoire en atteste, l’anarchisme s’intensifie sous les régimes autoritaires et fascistes. C’est le cas pour Jang Sun-woo, né en 1952 : sa conscience politique et artistique se forme sous les différents états d’urgence décrétés par le gouvernement dictatorial de Park Chung-hee. À l’époque, la société coréenne vit une période complexe, car elle connaît une incroyable croissance économique, ce qui, vu de l’extérieur,...

Auteur

Université Paris 3 Sorbonne nouvelle

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540