Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La longue mémoire de la Grande Guerre

 | 
Laurent Jalabert
, 
Reiner Marcowitz
, 
Arndt Weinrich

I. Avant la Grande Guerre : la préfiguration d’une mémoire

D’une guerre à l’autre. La guerre de 1870-1871 chez les dirigeants français de 1914 à la fin des années 1920

François Roth

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au début du xxe siècle, les références des dirigeants civils français aux événements militaires de 1870-18711 sont peu fréquentes et le plus souvent allusives. La seule exception relève des cérémonies commémoratives. Quarante ans après, la guerre franco-allemande reste l’événement majeur, celui qui dessine une configuration du paysage international façonné et dominé par l’antagonisme franco-allemand. La déclaration de guerre d’août 1914 réveille brusquement des souvenirs et appelle la comparaison avec la guerre précédente. À la fin du mois, les défaites aux frontières et l’invasion du territoire secouent le pays. La France va-t-elle revivre une nouvelle défaite du type de celle de 1870 ? Après la victoire de la Marne et l’entrée du conflit dans une durée imprévisible, dans une guerre d’usure dont on devine qu’elle sera longue, les souvenirs de la guerre passée cessent d’être une référence d’autant plus que la guerre de position s’est imposée aux combattants. Toutefois, on relève deu...

Auteur

Université de Lorraine, Centre de recherche universitaire lorrain d’histoire (CRULH) (EA 3945)

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable