Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Histoire de l’éducation populaire, 1815-1945

 | 
Carole Christen
, 
Laurent Besse

Deuxième partie. Le peuple au féminin

De l’école au métier… et au ménage : les cours de dames de la Société d’enseignement professionnel du Rhône (de 1864 à la veille de la Première Guerre mondiale)

Marianne Thivend

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le 17 septembre 1867, soit trois ans après l’ouverture des premiers cours hommes de la Société d’Enseignement Professionnel du Rhône (SEPR), les administrateurs de la société examinent une demande faite par des dames pour un cours de calcul dans le quartier industriel de la Croix-Rousse : « considérant que les cours ouverts pour les femmes ne peuvent être en aucune façon considérés comme en dehors des vues de la société, il est décidé que la demande sera accueillie comme les autres… »1. Le cours ouvre en octobre, remporte un succès immédiat, est exceptionnellement prolongé sur le printemps 1868 et suscite de nouvelles demandes d’ouverture de cours, notamment un de grammaire2.

L’influence du fondateur principal de la société, l’homme d’affaires saint-simonien François-Barthélémy Arlès-Dufour, fut sans doute là déterminante3. Arlès-Dufour est en effet un promoteur de longue date de l’instruction populaire, au faîte des questions d’enseignement professionnel et défenseur de l’enseigneme...

Auteur

Maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’université Lyon 2, membre du laboratoire LARHRA. Spécialiste en histoire de l’éducation et de l’enseignement, ses recherches portent sur l’histoire de l’enseignement technique et professionnel des filles aux XIXe et XXe siècles, et plus largement sur le genre des formations professionnelles (genre des savoirs, professionnalisation des femmes, systèmes locaux de formation).

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable