Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Comédie musicale : les jeux du désir

 | 
Sylvie Chalaye
, 
Gilles Mouëllic

Quatrième partie

La grande scène d’amour

Lumière et désir dans Meet me in St Louis

Jean-Baptiste Massuet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si Vincente Minnelli n’est pas le premier à user du Technicolor dans la comédie musicale, il est sans nul doute celui qui est parvenu à porter ce procédé à maturité au sein du genre. D’une technique extrêmement coûteuse et peu concluante dans son rendu esthétique – les studios mettront du temps à adopter ces couleurs trop criardes et éloignées de notre régime de réalité – Minnelli va faire une force narrative et une puissance émotionnelle liée aux relations entre les personnages. Ce rapport particulier de Minnelli à la couleur fait écho aux théories de Natalie Kalmus. Epouse du créateur du Technicolor Herbert Theodor Kalmus, elle fonde, rapidement après l’apparition du procédé, le Color Advisory Service qui a pour fonction d’opérer un contrôle esthétique des productions en couleur par l’application d’une chatte spécifique. Il semble que Meet me in St Louis de Minnelli (1944) soit l’un des premiers films à réellement prendre en considération cette « charte de la couleur » en créant c...

Auteur

Jean-Baptiste Massuet est étudiant en Master d’Arts du Spectacle à l’université Rennes 2, et travaille actuellement sur la question de la « cartoonisation » du réel dans La Grande Course autour du monde de Blake Edwards. Également passionné de comédie musicale, il s’intéresse aux questions d’ordre esthétique que peut poser la représentation des « régimes de réalité » au cinéma, ainsi qu’à la mise en scène du spectaculaire au sein du genre.

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable