Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Comédie musicale : les jeux du désir

 | 
Sylvie Chalaye
, 
Gilles Mouëllic

Première partie

Noirs désirs : Hallelujah (King Vidor, 1929) et Cabin in the Sky (Vincente Minnelli, 1943)

Gilles Mouëllic

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« À travers les siècles, des pensées profondes et pleines d’espoir ont été transmises grâce aux légendes, aux fables, à l’imaginaire. Le folklore américain est issu de tous les peuples, de toutes les races. La dévotion et le dévouement décrits ici sont des valeurs qui font partie de notre héritage1. » Si ce sont bien ces quelques phrases qui ouvrent Cabin in the Sky2 (1943), première mise en scène de Vincente Minnelli qui vient de rejoindre quelques années plus tôt la fameuse « écurie » d’Arthur Freed à la MGM, il est en réalité moins question de dévotion et de dévouement que de désir et de plaisir dans ce all black cast. Cette comédie musicale tirée d’une pièce de Lynn Root et Vernon Duke n’est pas sans rappeler Hallelujah (King Vidor, 1929), « premier chef-d’œuvre » du cinéma parlant, également joué par des acteurs noirs. On peut même penser à une forme de remake tant les éléments de l’intrigue se ressemblent sur bien des points, l’essentiel étant ici le passage de la tragédie mus...

Auteur

Gilles Mouëllic est professeur à l’université Rennes 2 où il est responsable du laboratoire « La Présence et l’image ». Outre de nombreux articles et conférences consacrés aux rapports entre la musique et le cinéma en général (et le jazz et le cinéma en particulier), il est l’auteur notamment de Jazz et cinéma (Cahiers du cinéma, 2000), Le jazz, une esthétique du xxe siècle (Presses universitaires de Rennes, 2000), La Musique de film (Cahiers du cinéma/SCEREN-CNDP, 2003), ainsi que d’un recueil d’entretiens : Jazz et cinéma : paroles de cinéastes (Séguier/ Archimbaud, 2006). Il a consacré plusieurs articles au dramaturge et écrivain Koffi Kwahulé, et publié un recueil d’entretiens intitulé Frères de son : Koffi Kwahulé et le jazz (Théâtrales, 2007).

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable