Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Aït Ayad

 | 
Chadia Arab

Troisième partie. Complexification de l’espace migratoire. Vers de nouvelles formes de circulations migratoires

Chapitre VIII. De la circulation migratoire à la construction de territoires circulatoires. Comment circuler aujourd’hui quand on est marocain ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

LES NOTIONS DE CIRCULATION MIGRATOIRE ET DE TERRITOIRE CIRCULATOIRE

La circulation migratoire, un outil permettant de mieux comprendre les migrations actuelles

De la migration à la circulation migratoire, apparition d’une nouvelle notion

D’après le bilan des travaux sur la circulation migratoire (Doraï, Hily, Loyer et Ma Mung, 1998, 105 p.), le terme de circulation migratoire est utilisé pour la première fois dans le mémoire de maîtrise de N. Kotlok et H. Guezengar, « la circulation migratoire entre la France et le Portugal », en 1987. Elles utilisent cette notion pour désigner la multiplicité des échanges, des flux et des transferts entre la France et le Portugal.

S. De Tapia (1996) nous éclaire sur l’idée de circulation :

« Le concept de circulation migratoire, issu de celui de migration fait référence à la mobilité des hommes, avec leurs itinéraires, leurs moyens de transport et de communication, la pratique effective et affective de l’espace parcouru, entre l’espace d’origine et l’es...

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable