Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La désobéissance civile aux États-Unis et en France

 | 
Marianne Debouzy

Chapitre VII. Les luttes écologiques et la désobéissance civile

La lutte pour la défense des séquoias

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans l’ouest et le nord-ouest des États-Unis, une bataille extrêmement rude, féroce même, est livrée depuis des années pour tenter de sauver les forêts de séquoias millénaires des massacres perpétrés par les grandes firmes forestières – Georgia Pacific, Louisiania Pacific, Pacific Lumber reprise par Maxxam – qui font commerce du bois et surtout déboisent à tout va d’immenses espaces pour y planter des pins, y installer des fermes à rotation rapide, faire passer des routes. En 1992, il restait moins de 5 % de ces arbres ancestraux1. Les grandes compagnies favorisent la monoculture et, en surexploitant les forêts qui sont des écosystèmes extraordinaires, font disparaître la biodiversité. Cette situation a provoqué la colère des écologistes qui, depuis des années, ont cherché, à leurs risques et périls, à faire cesser le saccage. Des associations anciennes, telles le Sierra Club, se sont mobilisées, d’autres ont été créées au début des années 1980 et plus tard comme Earth First !, la p...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540