Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Martin Amis

 | 
Anne-Laure Fortin-Tournès

Bibliographie

Texte intégral

Œuvres littéraires citées

Amis Martin, London Fields, London, Penguin, 1989.

Amis Martin, Other People, London, Penguin, 1981.

Amis Martin, Time’s Arrow, New York, Vintage International, 1992.

Amis Martin, The Information, London, Harmony, 1995.

Ouvrages sur la violence

Améry Jean, Par-delà le crime et le châtiment, essai pour surmonter l’insurmontable, trad. Françoise Wuilmart, Arles, Actes Sud, 1995.

Arendt Hannah. Du mensonge à la violence, Paris, Calmann-Lévy, trad. Guy Durand, 1969.

Arendt Hannah. Penser l’événement, Paris, Belin, 1989.

Armstrong Nancy ed., Tennenouse Leonard ed., The Violence of Representation : Literature and the History of Violence, London, Routledge, 1989.

Badiou Alain, L’Etre et l’événement, Paris, Seuil, 1988.

Bataille Georges, La Littérature et le mal, Paris, Gallimard, 1957.

Baudrillard Jean, L’Echange symbolique et la mort, Paris, Gallimard, 1976.

Bersan Leo, Théorie et violence, Freud et l’art, trad. Christian Marouby, Paris, Seuil, 1984.

Bonnet Gérard, La Violence du voir, Paris, PUF, 1996.

Cameron Deborah, « Pornography : What is the Problem ? », Critical Quarterly, Oxford, England, 1992 Summer, 34 :1, p. 3-11.

Chesnais Jean-Claude, Histoire de la violence en occident de 1800 à nos jours, Paris, Robert Laffont, 1981.

Clary Françoise, « L’Erotisation de la violence », in Sanctuary de William Faulkner, dir. Florence Césari-Stricker, Paris, Ellipses, 1995, p. 87-100.

Dadoun Roger, La Violence, Paris, Hatier, 1993.

Deats Sara, Munsun ed., Lenker, Lagretta Tallent ed., The Aching Heart : Family Violence in Life and Literature, New York, Plenum, 1991.

Gill Yves, « L’Evénement chez Kafka », Événement et prose narrative, Annales littéraires de l’université de Besançon n° 433, Les Belles Lettres, 95, 1991.

Faye Jean-Pierre, Théorie du récit. Introduction aux langages totalitaires, Paris, Hermann, 1972.

Fehrer M., Conjurations de la violence : introduction à la lecture de Georges Bataille, Paris, PUF, 1981.

Fraser John, Violence in the Arts, Cambridge, CUP, 1974.

Gagnebin Murielle, L’Irreprésentable ou les silences de l’œuvre, Paris, PUF, 1984.

Girard René, La Violence et le sacré, Paris, Grasset, 1972.

Héritier Françoise, De la violence, Paris, Odile Jacob, 1996.

Higgins Lynn A. ed., Silver, Brenda R., ed.. Rape and Representation, New York, CUP, 1991.

Janzen Kooistra Lorraine, « The representation of Violence/The Violence of Representation », English Studies in Canada, Ottawa Canada, 1993 Sept, 19:3.

Kappeler Susanne, The Pornography of Representation, Cambridge, Polity, 1986.

Kirscher Gilbert, Figures de la violence et de la modernité, Lille, Presses Universitaires de Lille, 1992.

Kohak Eraxim, « The Gory Pen : Reflections on Creativitv and Violence », Triquarterly, Evanston, IL (TRIQ), 1981 Fall, 52.

Kremer Angèle, « Est-ce que l’écriture est violence ? », Université de Picardie, Centre d’études du roman, in Jean Bessière éd., Mythologies de l’écriture, Champs Critiques, Paris, PUF, 1990.

Lecercle Jean-Jacques, The Violence of Language, London, Routledge, 1990.

Lecercle. Jean-Jacques, » The Violence of Syle in Tess of the d’Urbervilles » in Widdowson-Peter ed., Tess of the d’Urbervilles/Thomas Hardy, New York, Plenum, 1991.

Lawrence D. H., Sex, Literature and Censorship, New York, Twayne publishers, 1953.

Lindman Strafford Kerstin, « Scream Quietly ! Violence in Contemporary British Writing », in Sell, Roger D., ed. and pref, Three Lectures on Literature in English, Abo, Abo akad., 1983, p. 21-34.

Maffesoli Michel, Pessin Alain, La Violence fondatrice, Paris, Le champ urbain, 1978.

Mary Rollo, Power and Innocence, a Search for the Sources of Violence. New York, Fontana, Collins, 1976.

Michaud Yves, La Violence, Paris, PUF, 1986.

Munk Linda, « The Design of Violence ». An Interdisciplinary Journal of Theory and Criticism, Eynsham, Oxford, 1990 Nov, 4 :3, p. 251-262.

Nedelhafi Ruth, « Domestic Violence in Literature : a Preliminary Study », Mosaic : Journal for the Interdisciplinary Study of Literature. Winnipeg, Canada, 1984 Spring, 17 : 2, p. 242-259.

Poréi Jerome, La Philosophie à l’épreuve du mal, pour une phénoménologie de la souffrance, Paris, Vrin, 1993.

Rigaud Nadia et Denisot Paul, La Violence dans la littérature et la pensée anglaises, Aix en Provence, Université de Provence, 1989.

Sourdillon Jean-Marc, « Philippe Jacottet, une écriture de l’événement : “le passage” », Littérature, n° 104, L’art et l’écriture, Paris, Larousse, Déc. 1996.

Domenach Jean-Marie, La Violence et ses causes, Paris, Unesco, 1980.

Tzitzi Stamatios, Esthétique de la violence, Paris, PUF, 1997.

Twitchell J - B, Preposterous Violence : Fables of Aggression in Modern Culture, New York, OUP, 1989.

Verdiglione Armando (textes réunis par), La Violence, Actes du colloque de Milan, Paris, Union générale d’éditions, 1978.

Weil Eric, Logique de la philosophie, Paris, Vrin, 1985.

Zourabichvili François, Deleuze, Une philosophie de l’événement, Paris, PUF, 1994.

Etudes critiques

Amis Martin, « Thinkability », introduction à Einsteins Monsters, London, Cape, 1988.

Bernard Catherine, La Parole chronique, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 1991.

Bernard Catherine, « London Fields de Martin Amis : la mimésis revisitée », Etudes britanniques contemporaines, Montpellier, 1992 déc, n° 1, p. 1-15.

Fortin Anne-Laure, « Passages, seuil et transgression dans The Innocent d’Ian McEwan », Études britanniques contemporaines n° 9, Montpellier, juin 1996, p. 21-29.

Haffenden John J. H., « Talks to Ian McEwan », Literary Review (60), 1983, p. 29-35.

Klauss Gérard, « Le monstrueux et la dialectique du pur et de l’impur dans The Cement Garden de Ian McEwan », in Nadia Rigaud éd., Le Monstrueux dans la littérature et la pensée anglaises, Aix en Provence, Publications de Provence, 1985, p. 239-249.

Paccaud-Huguet, Josiane, « De la fiction pornographique à l’errance littéraire : Money de Martin Amis », Études anglaises, « Le roman britannique contemporain », 50 année, n° 2, Paris, Didier érudition, avr juin 1997, p. 244-256.

Reynier Christine, « La mise en scène de la perversion chez Ian McEwan », Études britanniques contemporaines, Montpellier, 1992 avr., n°0, pp. 37-52.

Ricks Christopher, « Adolescence and After, an Interview with McEwan », Listener (101), 12th Apr., 1979.

Sampson David, « McEwan/Barthes », Southern Review (17), Adelaide, 1984, p. 68-80.

Todd Richard, « The Intrusive Author in British Postmodernist Fiction : The Cases of Alastair Gray and Martin Amis », in Calinescu-Matei ed., Fokkema-Douwe ed., Exploring Postmodernism, Amsterdam, Benjamins, 1987, p. 123-137.

Ouvrages sur le corps

Anzieu Didier, Le Corps de l’œuvre, Paris, Gallimard, 1981.

Armstrong Tim, Modernism, Technology and the Body, a Cultural Study, Cambridge, CUP, 1998.

Bataille Georges, L’Érotisme, Paris, Minuit, 1957.

Brooks Peter, Body Work, Objects of Desire in Modern Narrative, Cambridge Mass., Harvard University Press, 1993.

Brugière Bernard, (Études réunies et présentées par), Les Figures du corps, Paris, Publications de la Sorbonne, 1991.

Bruch Hilde, Les Yeux et le ventre. L’obese, l’anorexique et moi dedans, trad. Florence Verne et Monique Manin, Paris, Payot, 1975.

Castanet Hervé, Le Regard à la lettre, Paris, Anthropos, 1996.

Deleuze Gilles et Guattari Félix, Capitalisme et schizophrénie, Mille Plateaux, Paris, Minuit, 1980.

Harrus-Révidi, Gisèle, Psychanalyse de la gourmandise, Paris, Payot, 1994 et 1997.

Kristeva, Julia, Pouvoirs de l’horreur, Paris, Seuil, 1980.

Le Bot Marc, « Le corps-écrit », Corps écrit n°18, Paris, PUF, juin 1986.

Lévinas Emmanuel, Totalité et infini, essai sur l’extériorité, Paris, Poche, 1971.

Porée Marc, » Midnight’s Children de Salman Rushdie ou les avatars du corps dans l’histoire », in Les Figures du corps. Études réunies et présentées par Bernard Brugière, Paris, Publications de la Sorbonne, 1991, p. 277-288.

Scarry Elaine, The Body in Pain : The Making and Unmaking of the World, New York, OUP, 1985.

Scarry Elaine ed., Literature and the Body : Essays on Populations and Persons, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 1988.

Tanner Laura, « Sweet Pain and Charred Bodies », Boundary 2, An International Journal of Literature and Culture, Durham, NC (Boundary II), 1991 Summer, 18 :2, p. 130-149.

Ouvrages sur l’Apocalypse et le postmodernisme

Bakhtine Mikhail, L’Œuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen âge et sous la Renaissance, Paris, Gallimard, 1970.

Baudrillard Jean, Simulacres et simulation, Paris, Galilée, 1981.

Bernard Catherine, « Pour une métafiction réaliste : la portée mimétique du roman anglais contemporain », Études anglaises, Le roman britannique contemporain, 50e année, n° 2, Paris, Didier érudition, avr.-juin 1997, p. 144-156.

Bertens Hans, « The Postmodern Weltanschaung and its Relation with Modernism : An Introductory Survey » dans Approaching Postmodernism, ed. Douwe Fokhema et Hans Bertens, Amsterdam, Philadelphia, John Benjamins Co., 1986.

Brugière Bernard, « Qu’appelle-t-on aujourd’hui littérature apocalyptique », dans Âge d’or et Apocalypse, Paris, Publications de la Sorbonne, 1986.

Calinescu Matei, « From the one to the Many : Pluralism in Today’s Thought », dans Hassan Ihab et Sally, Innovation/Renovation : New Perspectives on the Humanitites, Madison, University of Wisconsin Press, 1983, p. 263-288.

Cameron Deborah, « Theoretical Debates in Feminist Linguistics : Questions of Sex and Gender », dans Gender and Discourse, Ruth Wodak ed., London, Sage, 1997, p. 21-36.

Culler Jonathan, On Deconstruction, Theory and Criticism after Structuralism, New York, Cornell University Press, 1982.

Culler Jonathan, The Pursuit of Signs, Semiotics, Literature, Deconstruction, New York, Cornell University Press, 1981.

Duflo Colas, Jouer et philosopher, Paris, PUF, 1997.

Elisheva Rosen, Sur le grotesque, l’Ancien et le nouveau dans la réflexion esthétique, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 1991.

Ellrodt Robert et Brugière Bernard, Age d’or et apocalypse, Paris, Publications de la Sorbonne, 1986.

Fiedler Leslie, « Cross the Border - Close the Gap », dans The Collected Essays of Leslie Fiedler, vol. 11, New York, Stein and Day, 1971, p. 461-485.

Gliksohn Jean-Michel, L’Expressionisme littéraire, Paris, PUF, 1990.

Graff Gerald, Literature against Itself : literary Ideas in Modern Society, Chicago, UCP, 1979.

Hassan Ihab, « Toward a Concept of Postmodernism » dans The Postmodern Turn, Ohio State University Press, 1987, p. 84-96.

Hirsch David, H., The Deconstruction of Literature, Criticism after Auschwitz, Hanover, University Press of New England, 1991.

Howe Irving, « Mass Society and Post-Modern Fiction », Partisan Review, 1986.

Huizinga Johan, Homo ludens, Essai sur la fonction sociale du jeu, Paris, Gallimard, 1972.

Hutcheon Linda, The Politics of Postmodernism, London, Routledge, 1989.

Iehl Dominique (Textes réunis par), « Fantastique, grotesque et image de la société à la fin du xixe siècle et au début du xxe siècle en Allemagne », Colloque organisé par le Centre d’études sur l’Allemagne moderne, Université de Toulouse le Mirail, Mai 1993.

Johnston John, Carnival of Repetition, Gaddis’s The Recognitions and Postmodern Theory, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1990.

Kayser Wolfgang, The Grotesque in Art and Literature, New York, Columbia University Press, 1981.

Kermode Frank, The Sense of an Ending, Studies in the Theory of Fiction, Oxford, OUP, 1968

Lance Olsen, Postmodernism and the Comic Vision, Detroit, Wayne State University Press, 1990.

Lyotard Jean-François, La Condition Postmoderne : rapport sur le savoir, Paris, Minuit, 1979.

Marin Louis, Food for Thought, trans. Mette Hjort, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 1989.

McHale Brian, Postmodernist Fiction, London, Routledge, 1989.

McHale Brian, Constructing Postmodernism, London, Routledge, 1992.

Natoli Joseph ed., Hutcheon Linda, ed., A Postmodern Reader, Albany, State University of New York Press, 1993.

Rabaté Dominique, Vers une littérature de l’épuisement, Paris, Corti, 1991.

Russo Mary, The Female Grotesque, Risk, Excess and Modernity, New York, Routledge, 1994.

Sollers Philippe, L’Écriture et l’expérience des limites, Paris, Seuil, 1968.

Sontag Susan, Against Interpretation and Other Essays, New York, Delta, 1966.

Stallybrass Peter et White Allon, The Politics and Poetics of Transgression, New York, Cornell University Press, 1986.

Stevenson Randall, The British Novel Since the Thirties. An Introduction, London, B.T. Batsford, 1986.

Teyssandier Hubert, « L’Apocalypse et le nouvel Eden dans Riders in the Chariot de Patrick White », in Age d’or et apocalypse, Etudes réunies par Robert Ellrodt et Bernard Brugière, Paris, Publications de la Sorbonne, 1986, p. 319-333.

Thomson Philip. The Grotesque, London, Methuen, 1972.

Wasson Richard, « Notes on a New Sensibility », Partisan Review 36, p. 460-477.

Wilde Alan, Horizons of Assent : Modernism, Postmodernism and the Ironic Imagination, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 1981.

Théorie de la réception

Bobley Paul, ed., The Communication Theory Reader, London, Routledge, 1996.

Brooks Peter, Reading for the Plot, Design and Intention in Narrative, Harvard, Harvard University Press, 1984.

Budick Sanford and Iser Wolfgang, ed., Languages of the Unsayable, The Play of Negativity in Literature and Literary Theory, Stanford, Stanford University Press, 1996.

Charles Michel, Rhétorique de la lecture, Paris, Seuil, 1977.

De Man Paul, Allegories of Reading, New Haven and New York, Yale University Press, 1979.

Ducrot Oswald, Dire et ne pas dire, Principes de sémantique linguistique, Paris, Hermann, 1991.

Guett James, « Aggressive Reading : Detective Fiction and Realistic Narrative », Raritan, Summer 1982, p. 133-154.

Ecc Umberto, Lector in fabuLi, le rôle du lecteur ou la coopération interprétative dans les textes narratifs, Paris, Grasset, 1985.

Hassan Ihab, The Literature of Silence, New York, Knopf, 1967.

Iser Wolfgang, The Implied Reader, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 1974.

Jauss Hans Robert, Pour une esthétique de la réception, trad. Claude Maillard, Paris, Gallimard, 1978.

Jean Raymond, Lectures du désir, Paris, Seuil, 1977.

Joubert Claire, Lire le féminin, Paris, Messene, 1997.

Jouve Vincent, La Lecture, Paris, Hachette, 1993.

Jouve Vincent, L’Effet-personnage dans le roman, Paris, PUF, 1992.

Orlandi Eni Puccinelli, Les Formes du silence, dans le mouvement du sens, Paris, Cendres, 1996.

Picard Michel, La Lecture comme jeu, Paris, Minuit, 1986.

Prince Gerald, « Introduction à l’étude du narrataire », Poétique, n° 14 (1973), p. 177-196.

Tokef Leona, Eloquent Reticence, Withholding Information in Fictional Narrative, Lexington, University Press of Kentucky, 1993.

Tompkins Jane, R, Reader-Response Criticism, from Formalism to Post-structuralism, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 1980.

Ouvrages sur l’image, la figure, le figural

Barthes Roland, La Chambre claire, Note sur la photographie, Paris, Étoile/Gallimard/Seuil, 1980.

Chipp Herschel B., Theories of Modern Art, Berkeley and Los Angeles, University of California Press, 1968.

Deleuze Gilles, L’image-temps, Paris, Minuit, 1985.

Deleuze Gilles, Logique de la sensation vol. I et II, 4° éd., Paris, La Différence, 1996.

Fontanier Pierre, Les Figures du discours, Paris, Flammarion, 1977.

Gallix François, « English Music de Peter Ackroyd : de l’autre côté du tableau », Etudes anglaises, Le roman britannique contemporain, 50e année, n° 2, avr.-juin 1997, Paris, Didier érudition, p. 218-231.

Gaudelman Claude, Le Regard dans le texte, Image et écriture du Quattrocento au xxe siècle, Paris, Klincksieck, 1986.

Gauthier Guy, 21 leçons sur l’image et le sens, Paris, Edilig, 1986.

Heidegger Martin, Chemins qui ne mènent nulle part, trad. Wolfgang Brokmeier, Paris, Gallimard, 1962.

Hughes Robert, The Shock of the New, revised ed., New York, Alfred A. Knopf, 1995.

Jenny Laurent, La Parole singulière, Paris, Belin, 1990.

Krauss Rosalind, La Photographie, pour une théorie des écarts, Paris, Macula, 1990.

Lodge David, The Modes of Modern Writing, Metaphor, Metonymy, and the Typology of Modern Literature, Chicago, University of Chicago Press, 1977.

Lyotard Jean-François, Discours, figure, Paris, Klincksieck, 1985.

Marin Louis, De la représentation, Paris, Gallimard/Seuil, 1994.

Marion Jean-Luc, La Croisée du visible, Paris, La Différence, 1991.

Merleau-Ponty Maurice, Le Visible et l’invisible, Paris, Gallimard, 1964.

Mondzain Marie-José, Image, icône, économie, Les sources byzantines de l’imaginaire contemporain, Paris, Seuil, 1996.

Ribon Michel, Archipel de la laideur, Paris, Kimé, 1995.

Ricoeur Paul, La Métaphore vive, Paris, Seuil, 1975.

Sontag, Susan, Sur la photographie, Paris, Seuil, 1973, 1974, 1977.

Schaeffer Jean-Marie, L’Image précaire : du dispositif photographique, Paris, Seuil, 1987.

Xuriguera Gérard, Les Figurations de 1960 à nos jours, Paris, Mayer, 1985.

Yenawine Philip, How to Look at Modern Art, New York, Harry N. Abrams, 1991.

Travaux sur la représentation et le fictionnel

Adam Jean-Michel, Le Récit, Paris, PUF, 1985.

Auerbach Erich, Mimésis : la représentation de la réalité dans la littérature occidentale, Paris, Gallimard, 1968.

Bakhtine Mikhaïl, Esthétique et théorie du roman, Paris, Gallimard 1978.

Barbedette Gilles, L’Invitation au mensonge : essai sur le roman, Paris, Gallimard, 1989.

Barthes Roland, Essais critiques, Paris, Seuil, 1964, avant-propos 1971.

Barthes Roland, S/Z, Paris, Seuil, 1970.

Barthes Roland, Le Degré zéro de l’écriture, Paris, Seuil, 1953.

Barthes Roland, Le Plaisir du texte, Paris, Seuil, 1973.

Barthes Roland, Le Grain de la voix, Paris, Seuil, 1981.

Barthes Roland, Le Bruissement de la langue, Paris, Seuil, 1984.

Barthes Roland, L’Aventure sémiologique, Paris, Seuil, 1985.

Barthes Roland, L’Obvie et l’obtus, Paris, Seuil, 1992.

Barthes Roland, Bersani Leo, Hamon Philippe, Riffaterre Michael, Watt Ian, Littérature et réalité, Paris, Seuil, 1982.

Benjamin Walter, The Origin of German Tragic Drama, London, Verso, 1998.

Booth Wayne C., The Rhetoric of Fiction, Chicago, The University of Chicago Press, 1983.

Cohn Dorrit, Transparent Minds : Narrative Modes for Presenting Consciousness in Fiction, Princeton, Princeton University Press, 1978.

Danon-Boileau Laurent, Produire le fictif, Paris, Klincksieck, 1982.

Fletcher Angus, Allegory, The Theory of a Symbolic Mode, New York, Cornell University Press, 1964.

Fowler Alastair, Kinds of literature. An Introduction to the Theory of Genres and Modes, Oxford, Oxford University Press, 1982.

Genette Gérard, Figures III, Paris, Seuil, 1972.

Genette Gérard, Seuils, Paris, Seuil, 1987.

Hamon Philippe, L’Ironie littéraire, essai sur les formes de l’écriture oblique, Paris, Hachette, 1996.

Mainguenal Dominique, Nouvelles tendances en analyse du discours, Paris, Hachette, 1987.

Marin Louis, Le Récit est un piège, Paris, Minuit, 1979.

Mitterand Henri (sous la direction de), La Lecture socio-critique du texte romanesque, Toronto, Editions Hakkert, 1975.

Mitterand Henri, Le Discours du roman, Paris, PUF, 1980.

Most Glenn W. and Stowe William W. ed., The Poetics of Murder, Detective Fiction and Literary Theory, New York, Harcourt Brace Jovanovich, 1983.

Steiner Wendy, The Colors of Rhetoric, Chicago, University of Chicago Press, 1982.

Tatu Chantal, « Topos et événement, Pour une histoire de la prose narrative », in Annales littéraires de l’université de Besançon n° 571, Événement et prose narrative II, Paris, Les Belles Lettres, 1995, vol 39, p. 7-9.

Études sémiologiques, linguistiques et psychanalytiques

Amossy Ruth, Les Idées reçues, sémiologie du stéréotype, Paris, Nathan, 1991.

Chemama Roland, Dictionnaire de psychanalyse, Paris, Larousse, 1995.

Farb Peter, Word Play, What Happens, When People Talk, New York, Vintage, 1993.

Deleuze Gilles, Proust et les signes, Paris, PUF, 1964.

Deleuze Gilles, Différence et répétition, Paris, PUF, 1968, 9e édition 1997.

Deleuze Gilles, Logique du sens, Paris, Minuit, 1969.

Derrida Jacques, La Dissémination, Paris, Seuil, 1972.

Derrida Jacques, L’Ecriture et la différence, Paris, Seuil, 1967

De Saussure Ferdinand, Cours de linguistique générale, Paris, Payot, 1962.

Fédida Pierre, L’Absence, Paris, Gallimard, 1978.

Freud Sigmund, Introduction à la psychanalyse, Paris, Payot, 1965.

Freud Sigmund, Malaise dans la civilisation, Paris, PUF, 1971.

Lacan Jacques, Écrits vol. I et II, Paris, Seuil, 1966.

Lecercle Jean-Jacques, « Exprimable et inexprimé : le non dit radical », Tropismes n° 6, Centre de recherches anglo-américaines, Le dit et le non-dit, Université Paris X-Nanterre, 1993, p. 35-47.

Lecercle Jean-Jacques, Le Dictionnaire et le cri, Nancy, Presses Universitaire de Nancy, 1995.

Marret Sophie, « De l’aporie signifiante à l’impossible à dire : Waiting for the Barbarians de J. M. Coetzee, un roman victime de son propre discours », in Regards sur la critique littéraire moderne, textes réunis par Pierre Arnaud, Paris, Presses de l’Université de la Sorbonne, juin 96.

Marret Sophie, « Les Épiphanies joyciennes, l’écriture et la jouissance », Tropismes n° 6, Centre de recherches anglo-américaines, Le dit et le non-dit, Université Paris X-Nanterre, 1993, p. 131-156.

Mathis Gilles, (Textes réunis par), « Le Cliché », Interlangues littératures, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1998.

Miller Gérard, Lacan, Paris, Bordas, 1987.

Millicent Bell, « Narrative Gaps/Narrative Meaning », Raritan, Summer 1986.

Peirce Charles, S., Écrits sur le signe, Paris, Seuil, 1978.

Riffaterre Michael, Essais de stylistique structurale, Paris, Flammarion, 1971.

Wieder Claire, Éléments de psychanalyse pour le texte littéraire, Paris, Bordas, 1988

© Presses universitaires de Rennes, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540