Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dimension spatiale des inégalités

 | 
Isabelle Backouche
, 
Fabrice Ripoll
, 
Sylvie Tissot
, 
et al.

Deuxième partie. Prescriptions politiques et conflits d'usages

Contrôler les espaces montagnards : l’État et les montagnes méditerranéennes françaises au xixe siècle

Frédéric Fesquet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les montagnes méditerranéennes ont, très tôt dans l’histoire, été occupées et aménagées par les hommes. Leur insertion précoce dans les processus de la révolution néolithique explique la mise en place de paysages agricoles complexes où la mise en valeur des finages a pour but premier la production des ressources propres à satisfaire en priorité les besoins alimentaires et domestiques des populations avant de répondre aux éventuelles nécessités d’une industrie particulière. Au XIXe siècle, le développement de la société industrielle alimente les réflexions et les débats sur la vocation des différentes parties du territoire national. Les espaces produits par les sociétés rurales méditerranéennes subissent une critique en règle de la part des sociétés agronomiques et des membres de l’administration, celle des forêts surtout. C’est que les usages traditionnels, notamment ceux liés à la gestion des espaces forestiers, sont considérés comme nuisibles et constituent un obstacle à la mise e...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable