Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les habitants : acteurs de la rénovation urbaine ?

 | 
Didier Desponds
, 
Elisabeth Auclair
, 
Pierre Bergel
, 
et al.

Première partie. Approche historique et mise en perspective internationale

Rénover la ville avec ses habitants : l’émergence hésitante d’un paradigme européen ?

Didier Desponds

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans les quatre pays étudiés (Allemagne, France, Pays-Bas et Royaume-Uni), les opérations de rénovation urbaine ciblent de manière préférentielle les quartiers d’habitat social dégradés. La « politique de la ville » française, à l’appellation ambiguë, s’est ainsi progressivement dotée, depuis sa mise en place au début des années quatre-vingt, de concepts justifiant les actions engagées et les fonds publics mobilisés. Elle s’appuie sur un principe de discrimination positive territoriale, cherchant à identifier les territoires les plus défavorisés (autrement dit ceux où résident les populations socialement les plus défavorisées) qu’il s’agit grâce à divers dispositifs, d’amener à se rapprocher de la norme. Elle repose sur le concept de mixité sociale, entendu sous un angle résidentiel. Cette manière d’appréhender les inégalités urbaines et de les résoudre par des actions territorialement ciblées conduit à des interventions importantes sur le cadre physique, sous la forme d’opérations ...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable