Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mouvements paysans face à la politique agricole commune et à la mondialisation (1957-2011)

 | 
Laurent Jalabert
, 
Christophe Patillon

Le parti socialiste et la PAC (années 1960 - années 2010)

Fabien Conord

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

À la fin des années 1960 et au début des années 1970, le Parti socialiste (PS) se refonde à travers de multiples congrès1. Il hérite des réflexions produites par les différents courants qui le composent ; des réflexions parfois divergentes en ce qui concerne la construction européenne. Dans la période antérieure2, la Section Française de l’Internationale Ouvrière (SFIO) soutient la Politique Agricole Commune (PAC), alors que celle-ci fait l’objet d’un regard beaucoup plus critique de la part du Parti Socialiste Unifié (PSU). Durant les années 1970, le PS, malgré d’importantes divergences internes, occupe un créneau européiste, auquel il demeure fidèle après son accession au pouvoir en 1981. Le rapport du PS à la PAC est également fonction des principales réformes et propositions de réformes de celle-ci (rapport Mansholt, instauration des quotas laitiers, mise en place de la « nouvelle PAC  »). Les réactions socialistes face à ces projets constituent l’objet de ce travail.

LES ANNÉES ...

Auteur

PRAG, Université de Clermont-Ferrand, docteur en histoire contemporaine

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540