Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mouvements paysans face à la politique agricole commune et à la mondialisation (1957-2011)

 | 
Laurent Jalabert
, 
Christophe Patillon

La grève du lait en Bretagne

Témoignage

Georges Dauphin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

À l’époque de la grève du lait, j’étais président de la FDSEA du Finistère depuis 1969. Mon accession à la présidence du syndicat était la conséquence d’une grave crise interne. La pointe du Finistère a toujours été marquée par de fortes turbulences entre deux tendances professionnelles très affirmées. L’une d’elles s’est illustrée dès la fin des années 1950 en menant des actions dures dans le Nord du Finistère, faisant par exemple occuper la sous-préfecture de Morlaix par les producteurs de légumes en colère. À la tête de cette action, il y avait Alexis Gourvennec1, un personnage très particulier, très dynamique mais avec lequel, au fil du temps, nous avons eu de grandes divergences.

Gourvennec voulait organiser le marché des légumes qui, à l’époque, se faisait à l’avenant, de gré à gré. Or, ce système n’était pas favorable aux paysans qui, sans structures de défense, se faisaient souvent rouler dans la farine par les acheteurs. Il partait donc d’une bonne intention. Mais Gourvennec...

Auteur

Responsable de la Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FDSEA) dans le Finistère

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540