Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mouvements paysans face à la politique agricole commune et à la mondialisation (1957-2011)

 | 
Laurent Jalabert
, 
Christophe Patillon

La Confédération Paysanne et l’Organisation Mondiale du Commerce

Jean-Philippe Martin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis les années 1960 la politique agricole est de plus en plus définie dans un cadre supranational. La Confédération Paysanne (CP) comme l’ensemble du syndicalisme agricole est confrontée à cette logique et tente de s’y adapter. Elle a dû analyser, critiquer, essayer de modifier les politiques agricoles de la Communauté Économique Européenne (CEE) puis de l’Union Européenne (UE) avec la Coordination Paysanne Européenne (CPE). Elle a développé, dans les années 1990, la critique des choix du General Agreement on Tariffs and Trade (GATT) puis de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), jugés déterminants dans les orientations des gouvernements français et de l’UE, et accusés de favoriser la concentration des exploitations, et les grandes entreprises agroalimentaires.

GATT, OMC : QUELLE INFLUENCE SUR LA POLITIQUE AGRICOLE DE L’UE ?

Le GATT est un accord général sur les tarifs douaniers et le commerce, signé à Genève au lendemain de la Seconde Guerre mondiale (1947). Le but affirmé est...

Auteur

Professeur agrégé d’histoire et docteur en histoire contemporaine de l’université Paul-Valéry Montpellier 3

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540