Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mouvements paysans face à la politique agricole commune et à la mondialisation (1957-2011)

 | 
Laurent Jalabert
, 
Christophe Patillon

Les enjeux internationaux du monde agricole de la PAC à l’OMC : l’agriculture européenne dans le Parti libéral mondial d’après-guerre (1960-2009)

Geneviève Gavignaud-fontaine

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

C’est dans l’immédiat après-guerre, alors que se renforcent les projets d’avenir, que se dessinent les enjeux mondiaux de l’économie agricole, branche lucrative pour le commerce. La rupture des anciens courants commerciaux dans une Europe exsangue faisait envisager l’organisation du marché, et un protectionnisme transitoire semblait apte à favoriser la modernisation agricole. L’avenir des paysans français était à l’ordre du jour, leur « fin » – ou disparition progressive – signifierait-elle la victoire des agriculteurs européens ? Ou bien ouvrait-elle un boulevard aux concepteurs d’une mondialisation heureuse ? Les avancées du projet libéral ne passaient-elles pas par l’articulation de l’Organisation Commune de Marché (OCM) sur l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) convaincue de la mise en œuvre d’une mondialisation heureuse ? Or, depuis 1947, l’OMC prônait la soumission des produits agricoles aux seules lois du marché, c’est-à-dire à la généralisation des prix les plus bas qui ...

Auteur

Professeur d’histoire contemporaine à l’université Paul-Valéry Montpellier 3

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540