Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Habiter le patrimoine

 | 
Maria Gravari-Barbas

1re partie. Sens, vécu, approches de l'habiter

Habiter le patrimoine du XXe siècle : l’exemple de la « Maison radieuse » de Le Corbusier à Rezé les Nantes

Sylvette Denèfle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

INTRODUCTION

Habiter le patrimoine, c’est, le plus souvent, vivre dans un lieu reconnu comme ayant une valeur exceptionnelle, que ce soit du point de vue paysager, culturel ou architectural.

Lorsque la reconnaissance concerne le paysage, c’est un consensus universel qui en établit la qualité et les exigences de la préservation. Lorsque la reconnaissance est celle d’une œuvre historique ou culturelle, c’est le plus souvent le poids du temps qui a construit la forme reconnue, à moins que ce ne soit la qualité de son concepteur.

Pour ce qui est de l’exemple dont nous traitons, la « Maison radieuse » de Le Corbusier à Rezé, la reconnaissance comme patrimoine se pose de façon complexe.

C’est en effet, un immeuble d’habitat social qui a été réalisé en 1955 et conçu par un architecte qui a joué un rôle déterminant dans les réflexions urbanistiques, artistiques et architecturales de son temps.

LE PATRIMOINE DU xxe SIÈCLE

En classant, en 19651, cet immeuble au titre du patrimoine historique, qu’a-...

Auteur

Sylvette Denèfle

Sociologue, Professeur à l’Université François Rabelais, Tours

© , 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable