Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Réinventer la ville

 | 
Lionel Arnaud

Conclusion. De l’émancipation politique à l’insertion économique

Entrées d'index

Mots clés :

marginalité

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans les années soixante et soixante-dix, l’ambition des mouvements contre-culturels était de globaliser les pratiques culturelles pour mieux globaliser les luttes. En s’emparant des formes d’expressions culturelles vernaculaires, les militants d’une culture alternative souhaitaient favoriser l’émancipation et la libération des groupes marginalisés de toutes formes de contrôle social par la remise en question des cadres symboliques qui entendaient les maintenir à distance. Il s’agissait de (re-) donner le pouvoir aux minorités, de (re-) connaître leurs capacités d’action sociale, tandis que la valorisation des cultures nées de l’immigration apparaissait comme une dimension privilégiée de la contestation du pouvoir des établis.

En abandonnant symboliquement le camp des établis pour prêter aux populations marginalisées leur pouvoir de construction de l’ordre social « offrant ainsi à ceux-ci les moyens de mobiliser la force potentielle que les systèmes symboliques en vigueur contribuaie...

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540