Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Celleres et la naissance du village en Roussillon

 | 
Aymat Catafau

Deuxième partie. Notices des villages étudiés

Codalet

Confient

Texte intégral

1Cotaletum, 850. Eglise Saint-Félix, 865. Possession de Saint-Michel-de-Cuxa.

Regroupement villageois et cellera :

  • 1 B. Alart, C.M., t. E, p. 299-302, voir archives communales de Codalet.

2En 1323, l'abbé de Saint-Michel de Cuxa concède à l'université des hommes de Codalet divers droits au sujet du transport du vin, il mentionne les cellaria dicti loci1.

  • 2 Cité dans Catalunya Romànica , vol. VII, p. 356.

3En 1436, une maison qui touche la muraille est située infra cellarium (sic, pour : cellariam ?) sive castrum2.

Seigneurs et fortifications :

  • 3 Catalunya Romànica, vol. VII, p. 356.

4Le lieu de Codalet est désigné comme castrum en 1305, en 1346, à l'occasion de la guerre entre Pierre III d'Aragon et Jacques III de Majorque ; l'Aragonais, voulant sanctionner les habitants de Codalet qui, comme ceux de Prades et de beaucoup d'autres lieux du Confient et du Roussillon, avaient pris parti pour l'héritier majorquin, ordonna de raser les fortifications de ce village3.

Structure du village et activités :

  • 4 «hediffico villam unam in condamina Sancti Michaelis in loco in quo feria solet fieri», B. Alart, (...)

5Dans l'acte de « fondation » de 1141, Grégoire, abbé de Cuxa, selon le bon vouloir de Raimon Berenger, comte de Barcelone, déclare qu'il fonde une ville sur une terre de Saint-Michel, en un lieu où une foire se tenait habituellement4. Il accorde la liberté à tous ceux qui viendront s'y installer.

  • 5 B. Alart, C.M., t. A, p. 216, archives municipales de Codalet.

6Un document de 1407 évoque une maison située in villa de Codaleto, loco vocato al carrer mercadal et qui touche à deux rues5. Codalet est un village de foire.

Plan et observation sur place :

7Une tour bien conservée subsiste à l'angle sud-ouest de la fortification initiale. L'église a été totalement transformée au xviiie siècle.

Finage et occupation du territoire :

  • 6 B. Alart, C.M., t. VII, p. 94, à voir.

8Une vila vella de Codalet est mentionnée dans l'inventaire d'Agullana6. D semble, d'après une légende ancienne, qu'ait eu lieu un déplacement du village d'une rive à l'autre de la rivière.

Synthèse :

9Même si les documents sont très rares concernant Codalet, l'existence d'une cellera autour de l'église ne semble pas faire de doute, au moins sous la forme d'un fortalicium de la fin du Moyen Age.

Plan cadastral de Codalet

Plan cadastral de Codalet

Notes

1 B. Alart, C.M., t. E, p. 299-302, voir archives communales de Codalet.

2 Cité dans Catalunya Romànica , vol. VII, p. 356.

3 Catalunya Romànica, vol. VII, p. 356.

4 «hediffico villam unam in condamina Sancti Michaelis in loco in quo feria solet fieri», B. Alart, C.M., t. P, p. 367-369.

5 B. Alart, C.M., t. A, p. 216, archives municipales de Codalet.

6 B. Alart, C.M., t. VII, p. 94, à voir.

Table des illustrations

Titre Plan cadastral de Codalet
URL http://books.openedition.org/pupvd/docannexe/image/1847/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 254k

© Presses universitaires de Perpignan, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540