Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Échec et écriture

 | 
Annick Duperray

Première section. La vision perdue ou l'illusion d'un Yankee romantique

II. Images et reminiscence

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La relation amoureuse se trouve être le mobile des intrigues qui nous ont jusqu'alors occupés, et toutes ont voulu aboutir à l'impossibilité d'un avenir constructif qui prendrait la forme d'un mariage. A chaque fois, le mariage n'a pas eu lieu en raison d'une réalité moins désirable que le rêve.

Le ton fut donné, souvenons-nous, par la présence grimaçante du mari infirme d'Hortense Bernier,1 l'héroïne bovarysante d'une courte nouvelle évoquée lors de notre avant-propos. Des personnages comme le Colonel Mason ou le lieutenant Ford abandonnent la femme aimée aux soins de maris prosaïques-Bruce, l'homme du commerce, ou le Docteur Knight, l'homme de science qui déteste les malades compliqués.2 Locksley meurt d'avoir découvert la vérité concernant Miss Hoffman.3 Il ne supporte pas la brutale franchise avec laquelle elle lui dévoile les raisons qui la poussèrent à l'épouser pour ensuite proposer d'engager leur vie commune sur la base de cette désillusion. Le désir de Richard se détourne de...

© Presses universitaires de Provence, 1993

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540