Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les sans-culottes marseillais

 | 
Michel Vovelle

Conclusion. À quoi sert de compter ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Je ne voulais pas que ce dossier, fruit d’un long travail personnel et collectif, tombât dans l’oubli sans que ses principaux résultats fussent exposés. À ce titre, cet essai peut revendiquer un intérêt au moins historiographique, exposition d’une démarche sur le terrain depuis 50 ans, puis à travers les avatars d’une élaboration en plusieurs époques.

Mais je serais bien fâché qu’on ne lui prête qu’un intérêt commémoratif. Les techniques de saisie des données et de leur élaboration ont changé, la valeur attribuée à la quantification aussi, en même temps que l’histoire sociale d’hier voyait son statut remis en cause. Dans son cadre, celui d’un événement majeur de l’histoire révolutionnaire, l’étude du mouvement sectionnaire marseillais est restée un chantier remarquable pour la compréhension du mouvement fédéraliste, et plus largement de la dynamique révolutionnaire entre 1791 et 93. La richesse des approches témoigne que le débat reste encore ouvert.

J’y apporte quelques éléments de c...

© Presses universitaires de Provence, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540