Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les métamorphoses de l'artiste

 | 
Jean-François Durand

Deuxième partie. Le désir de l'œuvre

Chapitre 4. Fragments d’un paradis et la quête de souveraineté esthétique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Fragments d’un Paradis est un texte très exactement contemporain de Virgile. Giono le dicta en deux mois, de fin février à mai 1944, et non en août 1940, comme le prétend la note liminaire de présentation. Toutefois, en antidatant le récit pour en faire coïncider la composition avec la première année du conflit mondial, Giono veut accentuer sa portée symbolique. Les dernières lignes de Virgile peuvent être lues comme une très claire annonce de Fragments d’un Paradis : Ainsi, comme la vitre du radeau qui se balançait en mer devant les rivages militaires, Virgile nous permet de voir au-dessous de nous les épaves d’un grand naufrage et les palais de l’Atlantide” (III, 1068). Le poème virgilien parvient aux hommes du xxe siècle comme le témoignage d’un monde englouti : ce monde est celui de l’Epos idyllique et de la paysannerie cosmique. Les temps modernes nous en séparent irrémédiablement. Il faut se souvenir que dans Triomphe de la vie le monde moderne tout entier, tel que Giono le v...

© Presses universitaires de Provence, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540