Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Provence-Auschwitz

 | 
Robert Mencherini

Annexes

Annexes

Texte intégral

Chronologie sommaire 1939-1944

Année

Événements internationaux

France

Provence

1939

1er septembre : invasion de la Pologne par les troupes allemandes.
3 sept. : déclaration de guerre de la Grande-Bretagne et de la France à l’Allemagne.
17 sept. : invasion de la Pologne par les Soviétiques.

1er septembre : mobilisation générale.
27 septembre : loi sur « les étrangers en surnombre dans l’économie nationale » (GTE).

5 septembre : regroupement des suspects étrangers dans le camp des Milles (près d’Aixen-Provence).
Groupes dans les Basses-Alpes à Manosque, Forcalquier, Volx, Les Mées…

1940

10 mai : invasion de la Belgique et des Pays-Bas par les troupes allemandes.
10 juin : l’Italie déclare la guerre à la France.
14 juin : les troupes allemandes à Paris.

10 juin : le gouvernement français quitte Paris.
17 juin : Pétain, président du Conseil, demande l’armistice.
18 juin : 1er appel du général de Gaulle.
24 juin : signature à Rethondes de l’armistice.
10 juillet : l’Assemblée nationale vote les pleins pouvoirs au maréchal Pétain
22 juillet, loi sur la révision des naturalisations.
1er octobre : décret-loi sur les étrangers en surnombre dans l’économie nationale.
3 octobre : « statut » des juifs.4 octobre : loi sur l’internement des étrangers de race juive.
1er novembre : décret sur la révision des naturalisations.
13-14 décembre : Laval déchu est remplacé par Flandin.

18 avril : fermeture du camp des Milles.
mai : nouvel internement des suspects étrangers aux Milles. Internement des étrangères dans les hôtels de Marseille
22 juin : train des Milles vers l’Atlantique. été : violences antisémites du PPF (qui se renouvellent pendant toute la période) juillet-août : visite des Milles par la commission Kundt.
octobre : Le camp des Milles devient camp de transit.

1941

22 juin : attaque de l’URSS par l’Allemagne.

9 février : Darlan succède à Flandin au gouvernement.
29 mars : Xavier Vallat commissaire général aux questions juives.
2 juin : 2e statut des juifs. Création de la Légion des Volontaires français contre le bolchévisme
22 juillet : loi sur l’aryanisation des biens juifs.
21 août exécution d’un officier allemand par Fabien à Paris
23 octobre : 27 otages fusillés à Châteaubriand
29 novembre : création de l’UGIF

Juin-juillet : recensement obligatoire des juifs

1942

4 octobre : début de la bataille de Stalingrad
8 nov. : débarquement anglo-américain en Afrique du Nord

18 avril : Laval chef de gouvernement 29 mai : étoile jaune en zone occupée
4 juillet : manifestations à l’appel de la Résistance
7 juillet : rafle du Vel d’Hiv
11 novembre : occupation de la zone Sud
11 décembre : mention « juif » obligatoire sur la carte d’identité.

À partir de février : nouveau recensement des juifs étrangers.Juin : création du centre du Lastic à Rosans (Hautes-Alpes)
mi-juillet : visite de Dannecker (services des affaires juives de la Gestapo) au camp des Milles
À partir du 3 août : rafles des juifs étrangers. Regroupement au camp des Milles ou à la caserne Auvare (Nice) et transfert en zone occupée.
17 novembre : ouverture du centre de Reillanne (Basses-Alpes) à partir de décembre : incorporation dans les GTE des juifs étrangers oisifs ou indigents ou entrés en France après 1933. Refus par les autorités italiennes de ces dispositions dans leur zone d’occupation. Décembre : la tuilerie des Milles utilisée par les Allemands comme dépôt de munitions.

1943

2 février : capitulation allemande à Stalingrad.
Juillet : débarquement allié en Sicile
8 septembre : capitulation de l’Italie

16 février : Mobilisation des premières classes du STO
27 mai : création du CNR
1 juin 1943 : Création du CFLN9 septembre : soulèvement puis libération de la Corse début octobre

3-22 janvier : attentats à Marseille22 janvier : début des opérations policières à Marseille. Dans la nuit, visites domiciliaires et arrestations dans le centre-ville.
24 janvier : premier convoi vers Compiègne et évacuation des vieux quartiers du port de Marseille.
1er février : début de la destruction des vieux quartiers de Marseille
5 mai : perquisition et arrestations à l’UGIF de Marseille occupation de la zone italienne par les Allemands.
8-9 septembre : rafles allemandes à Cannes, « exode biblique » des réfugiés juifs vers l’Italie par les cols de Fenestre et de Cerise.
10 septembre : arrivée à Nice d’Aloïs Brunner, organisateur de rafles massives.
11 septembre : premier des
27 convois de déportation au départ de Nice.
20 octobre : arrestation et déportation des enfants et des mères de la Verdière à La Rose.
22 décembre : arrestation à Marseille et déportation du grand rabbin Hirschler

1944

4 juin : prise de Rome par les Alliés

6 juin : débarquement de Normandie
15 août : débarquement de Provence

Janvier-mai : nombreuses arrestations de juifs dans l’ensemble de la région.
26-28 février : déportation des juifs des GTE de Miramas (B-d-R) Avril-mai : nouveaux transferts à Drancy à partir de Miramas.
3-4 mai : rafles à Digne 12 mai : arrestations au centre d’accueil de Reillane (Basses-Alpes)
18-30 août : libération de la Provence, de Manosque, Digne, Orange, Arles, Gap, Avignon, Marseille, Toulon, Nice

© Presses universitaires de Provence, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540