Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Arles et la peste de 1720-1721

 | 
Odile Caylux

Remerciements

Texte intégral

1Mes plus vifs remerciements vont à Régis Bertrand qui a dirigé mon travail avec une grande attention, à Michel Signoli qui m’a donné de précieuses indications, à Paul Allard pour son aide, à Anne Carol et Michel Vovelle, respectivement présidente et rapporteur du jury de soutenance de la thèse dont ce livre est issu, ainsi qu’à Sylvie Rébuttini, chef du service des archives municipales d’Arles, ainsi qu’à Doriane Lupérini, Anne-Marie Ayme, Francine Guyot, Fatima Louanchi, Philippe Geisler, à Fabienne Martin, responsable des Fonds anciens de la Médiathèque d’Arles et à Solange Bastié, à Antoine Lemaire, documentaliste au service du patrimoine d’Arles, au service du cadastre d’Arles, aux archives départementales des Bouches-du-Rhône et en particulier à Félix Laffé, à Christine Monge, aux archives communales de Toulon, à Claudine Brohon-Cahour, aux archives municipales, d’Aix, à Sylvestre Clap, à celles d’Avignon, à Patricia Payn-Echalier, à Michel Baudat, à Georges Monni pour son aide technique, à Amandine Léopold qui m’a aidée à réaliser tous les graphiques, à Robert Fiengo du service du cadastre de la ville d’Arles.

© Presses universitaires de Provence, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540