Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les patriotes et les autres

 | 
Cyril Belmonte

Bibliographie

Texte intégral

Ouvrages de réflexion

Histoire sociale

Bourdieu Pierre, La Distinction : critique sociale du jugement, Paris, Éditions de Minuit, 1979, 670 p.

Charle Christophe (dir.), Histoire sociale, histoire globale ? actes du colloque de l’ENS Ulm en janvier 1989, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 1993, 222 p.

Conjoncture économique, structures sociales. Hommage à Ernest Labrousse, Paris, EHESS, 1974, 547 p.

L’histoire sociale. Sources et méthodes, actes du colloque de l’ENS Saint Cloud en mai 1965, Paris, PUF, 1967, 298 p.

Les intermédiaires culturels, actes du colloque d’Aix-en-Provence en juin 1978, Aix-en-Provence, PUP, 1981, 682 p.

Lepetit Bernard (dir.), Les formes de l’expérience. Une autre histoire sociale, Paris, Albin Michel (« L’Évolution de l’Humanité »), 1995, 337 p.

Mousnier Roland (éd.), Problèmes de stratification sociale, actes du colloque tenu en Sorbonne en décembre 1966, Paris, PUF, 1968, 283 p.

Mousnier Roland, Les hiérarchies sociales de 1450 à nos jours, Paris, PUF, 1969, 196 p.

Nicolas Jean (dir.), Mouvements populaires et conscience sociale : XVIe-XIXe siècles, actes du colloque de Paris en mai 1984, Paris, Maloine, 1985, 773 p.

Niveaux de culture et groupes sociaux, actes du colloque de l’ENS Saint-Cloud en mai 1966, Paris, Mouton, 1967, 287 p.

Ordres et classes, actes du colloque de l’ENS Saint Cloud en mai 1967, Paris, EHESS et Mouton, 1973, 269 p.

Petitfrère Claude (éd.), Construction, reproduction et représentations des patriciats urbains de l’Antiquité au XXe siècle, actes du colloque de Tours en septembre 1998, Tours, CEHVI, 1999, 569 p.

Vogler Bernard (éd.), Les actes notariés, source de l’histoire sociale, XVIe-XIXe siècles, actes du colloque de Strasbourg en mars 1978, Strasbourg, Istra, 1980, 374 p.

Histoire politique

Champagne Patrick, Faire l’opinion. Le nouveau jeu politique, Paris, Éditions de Minuit, 1990, 311 p.

Gauchet Marcel, La démocratie contre elle-même, Paris, Gallimard, 2002, 385 p.

Genet Jean Philippe et Lottes Gunther (dir.), L’État moderne et les élites. XIII-XVIIIe siècles. Apports et limites de la méthode prosopographique, actes du colloque de Paris I en octobre 1991, Paris, Publications de la Sorbonne, 1996, 488 p.

Rosanvallon Pierre, Le peuple introuvable. Histoire de la représentation démocratique en France, Paris, Gallimard, 1998, 379 p.

Rosanvallon Pierre, La démocratie inachevée. Histoire de la souveraineté du peuple en France, Paris, Gallimard, 2000, 440 p.

Pouvoir local

Bordes Maurice (dir.), Villes de l’Europe méditerranéenne et de l’Europe occidentale du Moyen Âge au XIXe siècle, actes du colloque de Nice en mars 1969, Paris, Les Belles Lettres, 1969, 363 p.

Dumons Bruno, Pollet Gilles et Saunier Pierre-Yves, Les élites municipales sous la IIIe République des villes du Sud-Est de la France, Paris, CNRS éditions, 1997, 210 p.

Levi Giovanni, Le pouvoir au village : histoire d’un exorciste dans le Piémont du XVIIe siècle, Paris, Gallimard, 1989, 230 p.

Loupès Philippe et Poussou Jean Pierre (dir.), Les petites villes du Moyen Âge à nos jours. Hommage à Georges Dupeux, actes du colloque de Bordeaux en octobre 1985, Paris, CNRS, 1987, 516 p.

Ruggiu François-Joseph, Les élites et les villes moyennes en France et en Angleterre (XVIIe-XVIIIe siècles), Paris, L’Harmattan, 1997, 356 p.

Problématiques générales

1789-1799. Nouveaux chantiers d’histoire révolutionnaire. Les institutions et les hommes, Paris, CTHS, 1995, 223 p.

L’abolition de la féodalité dans le monde occidental, actes du colloque de Toulouse en novembre 1968, Paris, CNRS, 1971, 2 t.

Babeuf et les problèmes du babouvisme, actes du colloque de Stockholm en août 1960, Paris, Éditions sociales, 1963, 320 p.

Chagny Robert (éd.), La Révolution française. Idéaux, singularités, influences. Journées d’études en hommage à Albert Soboul, Jacques Godechot et Jean-René Suratteau, actes des journées de Vizille en septembre 2001, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 2002, 410 p.

Dupuy Roger et Lebrun François (dir.), Les résistances à la Révolution, actes du colloque de Rennes en septembre 1985, Imago, 1987, 478 p.

Les Fédéralismes : réalités et représentations (1789-1874), actes du colloque de Marseille en septembre 1993, Aix-en-Provence, PUP, 1995, 448 p.

Furet François, Penser la Révolution française, Paris, Gallimard, 1978, 261 p.

Gengembre Gérard, La Contre-Révolution, ou l’histoire désespérante, Paris, Imago, 1989, 353 p.

Godechot Jacques, La Grande Nation. L’expansion révolutionnaire de la France dans le monde de 1789 à 1799, 1956, Paris, Aubier, 1983, 543 p.

Godechot Jacques, La Contre-Révolution (1789-1804), 1961, Paris, PUF (« Quadrige »), 1984, 421 p.

Guérin Daniel, Bourgeois et bras nus, 1793-1795, Paris, Gallimard (« Idées »), 1973, 313 p.

Jessenne Jean-Pierre (dir.), Vers un ordre bourgeois ? Révolution française et changement social, actes du colloque de Villeneuve-d’Ascq en janvier 2006, Rennes, PUR, 2007, 418 p.

Jourdan Annie, La Révolution, une exception française ?, Paris, Flammarion, 2004, 461 p.

Lapied Martine et Peyrard Christine (dir.), La Révolution au carrefour des recherches, actes du colloque d’Aix-en-Provence en octobre 2001, Aix-en-Provence, PUP, 2003, 356 p.

Le Bozec Christine et Wauters Éric (éd.), En hommage à Claude Mazauric. Pour la Révolution française, Rouen, Presses universitaires de Rouen, 1998, 584 p.

Lefèbvre Georges, Études sur la Révolution française, Paris, PUF, 1954, 327 p.

Lewis Gwynne et Lucas Colin (éd.), Beyond the Terror: essays in French regional and social history, 1794-1815, Melbourne, Cambridge university press, 1983, 276 p.

Martin Jean-Clément (dir.), La Contre-Révolution en Europe, XVIIIe-XIXe siècles. Réalités politiques et sociales, résonances culturelles et idéologiques, actes du colloque de Cholet en octobre 1999, Rennes, PUR, 2001, 308 p.

Martin Jean-Clément (dir.), La Révolution à l’œuvre, actes du colloque tenu en Sorbonne en janvier 2004, Rennes, PUR, 2005, 375 p.

Martin Jean-Clément, Violence et Révolution : Essai sur la naissance d’un mythe national, Paris, Seuil, 2006, 339 p.

Mayeur Jean-Marie, Piétri Charles, Piétri Luce, Vauchez André et Vénard Marc (dir.), Histoire du christianisme des origines à nos jours. T. X, Les défis de la modernité (1750-1840), Paris, Desclée, 1997, 1002 p.

Mazauric Claude, Jacobinisme et Révolution. Autour du Bicentenaire de Quatre-vingt-neuf, Paris, Éditions sociales, 1984, 305 p.

Palmer Robert, The Age of the democratic revolution. A political history of Europe and America, 1760-1800, Princeton, Princeton university press, 1959-1964, 2 t.

Peyrard Christine et Vovelle Michel (dir.), Héritages de la Révolution française à la lumière de Jaurès, Aix-en-Provence, PUP, 2002, 194 p.

Rémond René, Introduction à l’histoire de notre temps, Paris, Seuil, 1974, 3 t.

Révolution et République : l’exception française, actes du colloque tenu en Sorbonne en septembre 1992, Paris, Société des études robespierristes, 1994, 200 p.

« La Révolution française au Congrès international des Sciences historiques (Montréal, 1995) », in Annales historiques de la Révolution française, n° 310, 1997, p. 545-654.

Soboul Albert, Problèmes paysans de la Révolution : 1789-1848. Études d’histoire révolutionnaire, Paris, Maspéro, 1976, 442 p.

Sutherland Donald (éd.), « Violence and the French Revolution », actes du colloque de l’université du Maryland en octobre 2001, in Historical Reflections / Réflexions historiques, vol. XXIX, n° 3, 2003, p. 379-582.

Vovelle Michel (dir.), Recherches sur la Révolution. Un bilan des travaux scientifiques du Bicentenaire, Paris, Société des études robespierristes, 1991, 440 p.

Vovelle Michel, 1789, l’héritage et la mémoire, Toulouse, Privat, 2007, 376 p.

France

Instruments de travail

Bély Lucien (dir.), Dictionnaire de l’Ancien Régime. Royaume de France, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, PUF, 1996, 1384 p.

Bonin Serge et Langlois Claude (dir.), Atlas de la Révolution française, Paris, EHESS, 1987-2000, 11 t.

Feyel Gilles (dir.), Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution, 1789-1799, Ferney-Voltaire, Centre international d’étude du XVIIIe siècle, 2005 et à paraître, 3 t.

Furet François et Ozouf Mona (dir.), Dictionnaire critique de la Révolution française, Paris, Flammarion, 1988, 1122 p.

Godechot Jacques, Les institutions de la France sous la Révolution et l’Empire, 1951, Paris, PUF, 1985, 793 p.

Sgard Jean (dir.), Dictionnaire des journaux, 1600-1789, Paris, Universitas, 1991, 2 t.

Soboul Albert (dir.), Dictionnaire historique de la Révolution française, 1989, Paris, PUF, 2005, 1133 p.

Tanchoux Philippe, Les procédures électorales en France de la fin de l’Ancien Régime à la Première guerre mondiale, Paris, CTHS, 2004, 623 p.

Tulard Jean (dir.), Dictionnaire Napoléon, Paris, Fayard, 1987, 1767 p.

Histoire de la Révolution française

« L’an II », numéro spécial des Annales historiques de la Révolution française, n° 300, 1995, p. 137-301.

Bourderon Roger (dir.), L’an I et l’apprentissage de la démocratie, actes du colloque de Saint Ouen en juin 1993, Saint Denis, Éditions PSD, 1995, 709 p.

Baczko Bronislaw, Comment sortir de la Terreur : Thermidor et la Révolution, Paris, Gallimard, 1989, 353 p.

Bernet Jacques, Jessenne Jean-Pierre et Leuwers Hervé (éd.), Du Directoire au Consulat. Le lien politique local dans la Grande Nation, actes du colloque de Valenciennes en mars 1998, Villeneuve d’Ascq, Publications de l’université Lille III, 1999, 336 p.

Bernet Jacques, Jessenne Jean-Pierre et Leuwers Hervé (éd.), Du Directoire au Consulat. L’intégration des citoyens dans la Grande Nation, actes du colloque de Lille en mars 1999, Villeneuve d’Ascq, Publications de l’université Lille III, 2000, 313 p.

Biard Michel (dir.), Les politiques de la Terreur, 1793-1794, actes du colloque de Rouen en janvier 2007, Rennes, PUR et Société des études robespierristes, 2008, 487 p.

Bourdin Philippe et Gainot Bernard (éd.), La République directoriale, actes du colloque de Clermont-Ferrand en mai 1997, Paris, Société des études robespierristes, 1998, 2 t.

Brunel Françoise, Thermidor : la chute de Robespierre, 1794, Bruxelles, Complexe, 1989, 155 p.

Dupuy Pascal, Jessenne Jean-Pierre et LeBozec Christine (éd.), Du Directoire au Consulat. L’institution préfectorale et les collectivités territoriales, actes du colloque de Rouen en mars 2000, Villeneuve-d’Ascq, Centre de recherche sur l’histoire de l’Europe du Nord-Ouest, Université de Rouen et préfecture de la région Haute-Normandie, 2001, 142 p.

Dupuy Roger et Morabito Marcel (dir.), 1795. Pour une République sans Révolution, actes du colloque de Rennes en juin-juillet 1995, Rennes, PUR, 1996, 296 p.

« Être républicain et démocrate sous le Directoire », in Annales historiques de la Révolution française, n° 308, 1997, p. 193-348.

« La France à l’époque napoléonienne », actes du colloque tenu en Sorbonne en octobre 1969, in Revue d’histoire moderne et contemporaine, t. XVII, 1970, p. 333-904.

Girondins et Montagnards, actes du colloque tenu en Sorbonne en décembre 1975, Paris, Société des études robespierristes, 1980, 364 p.

Grateau Philippe, Les cahiers de doléances, une relecture culturelle, Rennes, PUR, 2001, 383 p.

Jessenne Jean-Pierre (éd.), Du Directoire au Consulat. Brumaire dans l’histoire du lien politique et de l’État-Nation, actes du colloque de Rouen en mars 2000, Villeneuve-d’Ascq, Centre de recherche sur l’histoire de l’Europe du Nord-Ouest, Université de Rouen et préfecture de la région Haute-Normandie, 2001, 633 p.

Mathiez Albert, La vie chère et le mouvement social sous la Terreur, Paris, Payot, 1927, 2 t.

Soboul Albert, Les sans-culottes parisiens en l’an II. Mouvement populaire et Gouvernement révolutionnaire, 1793-1794, Paris, Seuil, 1968, 248 p.

Vovelle Michel (dir.), Le tournant de l’an III. Réaction et Terreur blanche dans la France révolutionnaire, actes du 120e congrès des sociétés savantes d’Aix-en-Provence en octobre 1995, Paris, CTHS, 1997, 611 p.

Histoire politique

« L’acculturation politique », in Annales historiques de la Révolution française, n° 297, 1994, p. 387-561

Bellanger Claude, Godechot Jacques, Guiral Pierre et Terrou Fernand (dir.), Histoire générale de la presse française. T. I, des origines à 1814, Paris, PUF, 1969, 633 p.

Bianchi Serge, La Révolution culturelle de l’an II. Élites et peuple 1789-1799, Paris, Aubier, 1982, 302 p.

Biard Michel, Missionnaires de la République. Les représentants du peuple en mission (1793-1795), Paris, CTHS, 2002, 624 p.

« Comités de surveillance et pouvoir révolutionnaire », actes de la journée d’études organisée à Aix en novembre 2002, in Rives nord-méditerranéennes, n° 18, 2004, p. 7-124.

Dictionnaire des usages socio-politiques (1770-1815). Fasc. 1 : Désignants socio-politiques, Paris, Klincsieck, 1985, 211 p.

Gainot Bernard, 1799, un nouveau jacobinisme ? La démocratie représentative, une alternative à Brumaire, Paris, CTHS, 2001, 542 p.

Guilhaumou Jacques, La langue politique et la Révolution française : de l’évènement à la raison linguistique, Paris, Klincksieck, 1989, 212 p.

Guilhaumou Jacques, L’avènement des porte-parole de la République (1789-1792). Essai de synthèse sur les langages de la Révolution française, Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 1998, 306 p.

Huard Raymond (dir.), Les pratiques politiques en province à l’époque de la Révolution française, actes du colloque de Montpellier en septembre 1987, Montpellier, Publications de l’université de Montpellier, 1988, 407 p.

Huard Raymond, La naissance du parti politique en France, Paris, Presses de la fondation nationale des sciences politiques, 1996, 383 p.

Serna Pierre, La République des girouettes : une anomalie politique : la France de l’extrême-centre (1789-1815… et au-delà), Paris, Champ Vallon, 2005, 570 p.

Soboul Albert, Paysans, sans-culottes et Jacobins, Paris, Clavreuil, 1966, 389 p.

« Les sociétés populaires », in Annales historiques de la Révolution française, n° 266, 1986, p. 364-571.

Vovelle Michel, La découverte de la politique. Géopolitique de la Révolution française, Paris, La Découverte, 1993, 363 p.

Wauters Éric, « La presse départementale en l’an II », in Annales historiques de la Révolution française, n° 303, 1996, p. 1-35.

Élections

Aberdam Serge et al., Voter, élire pendant la Révolution française, 1788-1799. Guide pour la recherche, Paris, CTHS, 1999, 484 p.

Aberdam Serge, Démographes et démocrates. L’œuvre du Comité de division de la Convention nationale, Paris, CTHS, 2004, 391 p.

Baticle René, « Le plébiscite sur la Constitution de 1793 », in La Révolution française, 58, 1909, p. 5-30, 117-155, 193-237, 327-341 et 385-410.

Bourdin Philippe, Caron Jean-Claude et Bernard Mathias (dir.), L’incident électoral de la Révolution française à la Ve République, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2002, 334 p.

Coppolani Jean-Yves, Les élections en France à l’époque napoléonienne, Paris, Albatros, 1980, 499 p.

Crook Malcolm, Elections in the French Revolution. An apprenticeship in democracy, 1789-1799, Cambridge, University press, 1996, 221 p.

Crook Malcolm, « Le candidat imaginaire, ou l’offre et le choix dans les élections de la Révolution française », in Annales historiques de la Révolution française, n° 321, 2000, p. 91-110.

Edelstein Melvin, « Le comportement électoral sous la Monarchie constitutionnelle (1790-1791) : une interprétation “communautaire”, in Annales historiques de la Révolution française, n° 301, 1995, p. 361-398.

Gueniffey Patrice, Le Nombre et la Raison. La Révolution française et les élections, Paris, EHESS, 1993, 559 p.

Horn Jeff, « tout politique est locale : une relecture critique de Le Nombre et la Raison. La Révolution française et les élections de Patrice Gueniffey », in Annales historiques de la Révolution française, n° 311, 1998, p. 89-109.

Lajusan A., « Le plébiscite de l’an III », in La Révolution française, 60, 1911, p. 5-37, 106-132 et 237-263.

Langlois Claude, « Le plébiscite de l’an VIII ou le coup d’État du 18 pluviôse an VIII », in Annales historiques de la Révolution française, 1972, p. 43-65, 231-246 et 390-415.

Le Cour Grandmaison Olivier, Les citoyennetés en Révolution (1789-1794), Paris, PUF, 1992, 313 p.

Suratteau Jean-René, « Les élections de l’aniv », in Annales historiques de la Révolution française, 1951, p. 374-393 et 1952, p. 32-63

Suratteau Jean-René, « Les élections de l’anv aux Conseils du Directoire », in Annales historiques de la Révolution française, 1958, p. 21-63.

Suratteau Jean-René, Les élections de l’an VI et le « coup d’État du 22 floréal » (11 mai 1798). Étude documentaire, statistique et analytique. Essai d’interprétation, Paris, Les Belles Lettres, 1971, 459 p.

Voter et élire à l’époque contemporaine, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 1999, 203 p.

Pouvoir local

« L’administration des communautés d’habitants avant et après la Révolution », in Annales du Midi, t. LXXXIV, n° 109, 1972, p. 363-492.

Agulhon Maurice, Girard Louis, Robert Jean-Louis et Serman Wiliam, Les maires en France du Consulat à nos jours, Paris, Publications de la Sorbonne, 1986, 462 p.

Benoît Bruno (dir.), Ville et Révolution française, actes du colloque de Lyon en mars 1993, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1994, 304 p.

Bordes Maurice, La réforme municipale du contrôleur Laverdy et son application (1764-1771), Toulouse, Publications de l’université, 1968, 351 p.

Bordes Maurice, L’administration provinciale et municipale en France au XVIIIe siècle, Paris, SEDES, 1972, 378 p.

Brizay François, Follain Antoine et Sarrazin Véronique (dir.), Les justices de village. Administration et justices locales de la fin du Moyen Âge à la Révolution, actes du colloque d’Angers en octobre 2001, Rennes, PUR, 2002, 430 p.

Dunne John, « L’Empire au village : les pratiques et le personnel de l’administration communale dans l’Europe napoléonienne », in Jean-Clément Martin (dir.), Napoléon et l’Europe, actes du colloque de La Roche-sur-Yon en juin 2001, Rennes, PUR, 2002, p. 45-54.

Dupuy Roger (dir.), Pouvoir local et Révolution. La frontière intérieure, actes du colloque de Rennes en septembre 1993, Rennes, PUR, 1995, 585 p.

Follain Antoine, « Les communautés en France (XV-XIXe siècles) », in Histoire et sociétés rurales, n° 12, 1999, p. 11-62.

Follain Antoine (dir.), Les justices locales dans les villes et villages du XVe au XIXe siècle, Rennes, PUR, 2006, 403 p.

Forrest Alan et Jones Peter (éd.), Reshaping France: town, country and region during French Revolution, Manchester, Manchester university press, 1991, 258 p.

George Jocelyne, Histoire des maires de 1789 à 1939, Paris, Christian de Bartillat éditeur, 1990, 285 p.

Gras Christian et Livet Georges (dir.), Régions et régionalisme en France du XVIIIe siècle à nos jours, actes du colloque de Strasbourg en octobre 1974, Paris, PUF, 1977, 594 p.

« Histoire sociale des institutions : le cas des pouvoirs urbains », table ronde de la SHMC en mars 2000, in Bulletin de la SHMC, n° 3-4, 2000, p. 119-155.

Jones Peter, Liberty and Locality in Revolutionary France. Six villages compared, 1760-1820, Cambridge, Cambridge University Press, 2003, 306 p.

Martin Daniel et Derlich Michael (éd.), La petite ville sous la Révolution française, actes du colloque de Charroux d’Allier en septembre 1988, Berlin, Technische Universität, 1989, 234 p.

« partis, factions, lignées et pouvoir local », in Rives nord-méditerranéennes, n° 1, 1998, 110 p.

Pertué Michel (éd.), L’administration territoriale de la France (1750-1940), actes du colloque d’Orléans en septembre-octobre 1993, Orléans, Presses de l’Université, 1998, 671 p.

Petit Jacques-Guy (dir.), Une justice de proximité : la justice de paix (1790-1958), Paris, PUF, 2003, 283 p.

Saupin Guy, « La réforme des élections municipales en France au XVIIIe siècle : réflexions à partir de l’exemple nantais », in Revue d’histoire moderne et contemporaine, 46-4, 1999, p. 629-657.

Histoire économique et sociale

Assemblée générale de la Commission centrale et des comités départementaux, 1939, tome 1, Besançon, Jacques et Demontrond, 1942, 453 p.

Béaur Gérard, L’immobilier et la Révolution. Marché de la pierre et mutations urbaines, 1770-1810, Paris, EHESS, 1994, 174 p.

Bergeron Louis et Chaussinand-Nogaret Guy, Les masses de granit. Cent mille notables du Premier Empire, Paris, EHESS, 1979, 123 p.

Bourgeoisies de province et Révolution, actes du colloque de Vizille en octobre 1984, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 1987, 236 p.

Cassan Michel (éd.), Les officiers « moyens » à l’époque moderne : pouvoir, culture, identité, actes du colloque de Limoges en avril 1997, Limoges, Presses universitaires de Limoges, 1998, 399 p.

Charle Christophe, Histoire sociale de la France au XIXe siècle, Paris, Seuil, 1991, 417 p.

Chaussinand-Nogaret Guy, La noblesse au XVIIIe siècle. De la Féodalité aux Lumières, Paris, Hachette, 1976, 241 p.

Chaussinand-Nogaret Guy (dir.), Histoire des élites en France du XVIe au XXe siècle. L’honneur, le mérite, l’argent, Paris, Taillandier, 1991, 478 p.

Cobb Richard, La protestation populaire en France (1789-1820), 1970, Paris, Calmann-Lévy, 1975, 322 p.

Daumard Adeline (dir.), Les fortunes françaises au XIXe siècle. Enquête sur la répartition et la composition des capitaux privés à Paris, Lyon, Lille, Bordeaux et Toulouse d’après l’enregistrement des déclarations de succession, Paris, Mouton, 1973, 603 p.

Delsalle Paul, La France industrielle aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, Gap, Ophrys, 1993, 280 p.

Kaplan Steven Laurence, La fin des corporations, Paris, Fayard, 2001, 740 p.

Lepetit Bernard, Les villes dans la France moderne (1740-1840), Paris, Albin Michel (« L’évolution de l’Humanité »), 1988, 490 p.

Nicolas Jean, La rébellion française. Mouvements populaires et conscience sociale (1661-1789), Paris, Seuil, 2002, 623 p.

Petiteau Natalie, Élites et mobilités. La noblesse d’Empire au XIXe siècle, 1808-1914, Paris, La Boutique de l’Histoire, 1997, 714 p.

Robin Régine, La société française en 1789 : Semur-en-Auxois, Paris, Plon, 1970, 522 p.

Roche Daniel et Vovelle Michel, « Bourgeois, rentiers, propriétaires. Éléments pour la définition d’une catégorie sociale à la fin du XVIIIe siècle », in Actes du 84e congrès national des sociétés savantes de Dijon (1959), Paris, Imprimerie nationale, 1960, p. 419-452.

Tudesq André-Jean, Les Grands Notables en France (1840-1849), étude historique d’une psychologie sociale, Paris, PUF, 1964, 2 t.

Histoire rurale

Aberdam Serge, « La Révolution et les luttes des métayers », in Études rurales, 1975, p. 73-91.

Ado Anatoli, Paysans en Révolution. Terre, pouvoir et jacquerie, 1789-1794, 1971, Paris, Société des études robespierristes, 1996, 475 p.

Bodinier Bernard et Teyssier Éric, « L’événement le plus important de la Révolution » : la vente des biens nationaux (1789-1867) en France et dans les territoires annexés, Paris, Société des études robespierristes, 2000, 504 p.

Duby Georges et Wallon Armand (dir.), Histoire de la France rurale, t. II « L’Âge classique 1340-1789 », Paris, Seuil, 1975, 624 p.

Lefèbvre Georges, Questions agraires au temps de la Terreur, 1932, Paris, CTHS, 1989, 386 p.

« Les paysans et la politique (1750-1850) », actes du colloque de Rennes en mai 1981, in Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, t. LXXXVIII, n° 2, 1982, p. 135-269.

« paysans et pouvoir local : le temps des Révolutions », in Rives nord-méditerranéennes, n° 5, 2000, 108 p.

Pécout Gilles, « La politisation des paysans au XIXe siècle. Réflexions sur l’histoire politique des campagnes françaises », in Histoire et sociétés rurales, n° 2, 1994, p. 91-125.

« police champêtre et justice de proximité », actes de la journée d’études organisée à Aix en mai 2001, in Annales du Midi, t. cxv, n° 243, 2003.

La Révolution française et le monde rural, actes du colloque tenu en Sorbonne en octobre 1987, Paris, CTHS, 1989, 584 p.

Vivier Nadine, Propriété collective et identité communale. Les biens communaux en France, 1750-1914, Paris, Publications de la Sorbonne, 1998, 352 p.

Histoire culturelle

Agulhon Maurice, Le Cercle dans la France bourgeoise (1810-1848). Étude d’une mutation de sociabilité, Paris, Armand Colin, 1977, 105 p.

Bourguet Marie-Noëlle, Déchiffrer la France. La statistique départementale à l’époque napoléonienne, Paris, Éditions des Archives contemporaines, 1988, 476 p.

Branca-Rosoff Sonia et Schneider Nathalie, L’écriture des citoyens. Une analyse linguistique de l’écriture des peu lettrés pendant la période révolutionnaire, Paris, Klincksieck, 1994, 306 p.

Busse Winfried et Dougnac Françoise, François-Urbain Domergue : le grammairien patriote (1745-1810), Tübingen, G. Narr., 1992, 243 p.

Certeau Michel de, Julia Dominique et Revel Jacques, Une politique de la langue. La Révolution française et les patois : l’enquête de Grégoire, 1975, Paris, Folio, 2002, 472 p.

Chartier Roger, Les origines culturelles de la Révolution française, Paris, Seuil, 1990, 249 p.

Duprat Catherine, « pour l’amour de l’humanité » : le temps des philanthropes. La philanthropie parisienne des Lumières à la Monarchie de Juillet, Paris, CTHS, 1993, 485 p.

Duprat Catherine, Usages et pratiques de la philanthropie. Pauvreté, action sociale et lien social à Paris au cours du premier XIXe siècle, Paris, Comité d’histoire de la Sécurité sociale, t. I, 1996 et t. II, 1997, 1393 p.

Guégan Isabelle, Inventaire des enquêtes administratives et statistiques, 1789-1795, Paris, CTHS, 1991, 335 p.

Livre et société dans la France du XVIII e siècle, Paris, Mouton, 1965-1970, 2 t.

Ozouf-Marignier Marie-Vic, La formation des départements, la représentation du territoire français à la fin du XVIIIe siècle, Paris, EHESS, 1989, 363 p.

Roche Daniel, Le siècle des Lumières en province. Académies et académiciens provinciaux, 1680-1789, Paris, Mouton et EHESS, 1978, 2 t.

Thuilier Guy, Aux origines des maisons de retraite : Sainte-Périne de Chaillot (1800-1836), Paris, Comité d’histoire de la Sécurité sociale, 1997, 499 p.

Vovelle Michel, La mentalité révolutionnaire. Société et mentalités sous la Révolution française, Paris, Éditions sociales, 1985, 290 p.

Histoire religieuse

Cousin Bernard, Cubells Monique et Moulinas René, La Pique et la Croix. Histoire religieuse de la Révolution française, Paris, Centurion, 1989, 317 p.

Plongeron Bernard, « Sociabilité religieuse et acculturation révolutionnaire (confréries, franc-maçonnerie, sociétés populaires) », in Annales historiques de la Révolution française, n° 306, 1996, p. 593-599.

Vovelle Michel, Religion et Révolution. La déchristianisation de l’an II, Paris, Hachette, 1976, 316 p.

Vovelle Michel, La Révolution contre l’Église. De la Raison à l’Être Suprême, Paris, Complexe, 1988, 311 p.

Parcours régionaux

Antoine Annie, Fiefs et villages du Bas Maine au XVIIIe siècle. Étude de la seigneurie et de la vie rurale, Mayenne, Éditions régionales de l’Ouest, 1994, 539 p.

Bardet Jean-Pierre, Rouen aux XVIIe et XVIIIe siècles. Les mutations d’un espace social, Paris, CDU/SEDES, 1983, 2 t.

Bianchi Serge, La Révolution et la Première République au village. Pouvoirs, votes et politisation dans les campagnes d’Ile-de-France. 1787-1800 (Essonne et Val-de-Marne actuels), Paris, CTHS, 2003, 959 p.

Blanchard Anne, Michel Henri et Pélaquier Élie (éd.), Entre ville et village. Les bourgs de la France méridionale à l’époque moderne, actes du colloque de Montpellier en 1988, Montpellier, Publications de l’université Paul-Valéry de Montpellier III, 1993, 148 p.

Bois Paul, Paysans de l’Ouest. Des structures économiques et sociales aux options politiques depuis l’époque révolutionnaire dans la Sarthe, 1960, Paris, Flammarion, 1971, 383 p.

Bourdin Philippe, Des lieux, des mots, les Révolutionnaires. Le Puy-de-Dôme entre 1789 et 1799, Clermont-Ferrand, Société des Amis de l’Institut du Massif Central, 1995, 514 p.

Brunet Michel, Les pouvoirs au village : aspects de la vie quotidienne dans le Roussillon du XVIIIe siècle, Canet, Llibres del Trebucaire, 1998, 223 p.

Chabrol Jean-Paul, La Cévenne au village. Barre-des-Cévennes sous l’Ancien Régime (1560-1830), Aix-en-Provence, Édisud, 1983, 283 p.

Chaline Jean-Pierre, Les bourgeois de Rouen : une élite urbaine au XIXe siècle, Paris, Fondation nationale des sciences politiques, 1982, 509 p.

Coquard Claude et Durand-Coquard Claudine, Société rurale et justice de paix, deux cantons de l’Allier en Révolution, Clermont Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2001, 492 p.

Daumard Adeline, La bourgeoisie parisienne de 1815 à 1848, Paris, SEVPEN, 1963, 662 p.

Dupuy Roger, De la Révolution à la chouannerie : paysans en Bretagne (1788-1794), Paris, Flammarion, 1989, 363 p.

Fortunet Françoise, Fossier Marcel, Kozlowki Nathalie et Vienne Suzanne, Pouvoir municipal et communauté rurale à l’époque révolutionnaire en Côte d’Or (1789-an IV), Dijon, Centre de recherches historiques, 1981, 169 p.

Fournier Georges, Démocratie et vie municipale en Languedoc du milieu du XVIIIe au début du XIXe siècle, Toulouse, Les Amis des archives de la Haute Garonne, 1994, 2 t.

Genty Maurice, L’apprentissage de la citoyenneté. Paris 1789-1795, Paris, Messidor / Éditions sociales, 1987, 291 p.

Guignet Philippe, Le pouvoir dans la ville au XVIIIe siècle. pratiques politiques, notabilité et éthique sociale de part et d’autre de la frontière franco-belge, Paris, EHESS, 1990, 591 p.

Horn Jeff, Qui parle pour la Nation ? Les élections en Champagne, 1765-1830, Paris, Société des études robespierristes, 2004, 274 p.

Hunt Lynn, « Local Elite at the end of the Old Regime: Troyes and Reims, 1750-1789 », in French historical studies, n° 9, 1976, p. 379-399.

Issartel Jean-Louis, « Bourg Saint-Andéol, cité carrefour et centre révolutionnaire dans la moyenne vallée du Rhône », thèse sous la direction de Vovelle Michel, Paris I, 1991, 3 t.

Jessenne Jean-Pierre, Pouvoir au village et Révolution. Artois, 1760-1848, Lille, Presses universitaires de Lille, 1987, 308 p.

Johnson Hubert C., The Midi in Revolution. A study of regional political diversity, 1789-1793, Princeton, Princeton University press, 1986, 309 p.

Jollet Anne, Terre et société en Révolution. Approche du lien social dans la région d’Amboise, Paris, CTHS, 2000, 549 p.

Jones Peter, Politics and rural society ; the southern Massif Central (1750-1850), Melbourne, Cambridge university press, 1985, 375 p.

Kermoal Christian, Les Notables du Trégor. Éveil à la culture politique et évolution dans les paroisses rurales (1770-1850), Rennes, PUR, 2002, 488 p.

Laffont Jean-Luc (dir.), Le notaire, le paysan et la terre dans la France méridionale à l’époque moderne, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 1999, 219 p.

Lamarre Christine, Petites villes et fait urbain en France au XVIIIe siècle. Le cas bourguignon, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 1993, 638 p.

Le Goff T., Vannes et sa région : ville et campagne dans la France du XVIIIe siècle, Loudéad, Y. Salmon, 1989, 396 p.

Lemarchand Guy, La fin du féodalisme dans le pays de Caux, conjoncture économique et démographique et structure sociale dans une région de grande culture, de la crise du XVIIe siècle à la stabilisation de la Révolution (1640-1795), Paris, CTHS, 1989, 661 p.

Lewis Gwynne, The Second Vendée : the continuity of Counterrevolution in the department of the Gard, 1789-1815, Oxford, Clarendon press, 1978, 250 p.

Ligou Daniel, Montauban à la fin de l’Ancien Régime et au début de la Révolution, 1787‑1794, Paris, Rivière, 1958, 720 p.

Liris Élisabeth, L’Allier en Révolution. Sur les pas de Joseph Fouché, représentant en mission, Saint Julien Chapteuil, éditions du Roure, 2000, 254 p.

Maillard Jacques, Le pouvoir municipal à Angers de 1657 à 1789, Angers, Presses de l’université d’Angers, 1984, 2 t.

Marque Jean-Pierre, Institution municipale et groupes sociaux. Gray, petite ville de province (1690-1790), Paris, Les Belles Lettres, 1979, 389 p.

Martel Philippe (éd.), L’invention du Midi. Représentations du Sud pendant la période révolutionnaire, actes du colloque de Montpellier en novembre 1985, Aix-en-Provence, Édisud, 1987, 206 p.

Marx Roland, La Révolution et les classes sociales en Basse-Alsace : structures agraires et vente des biens nationaux, Paris, Commission d’histoire économique et sociale de la Révolution française, 1974, 572 p.

Monnier Raymonde, L’espace public démocratique. Essai sur l’opinion à Paris de la Révolution au Directoire, Paris, Kimé, 1994, 287 p.

Moriceau Jean-Marc, Les fermiers de l’Ile-de-France : XV-XVIIIe siècles, Paris, Fayard, 1994, 1069 p.

Mouysset Sylvie, Le pouvoir dans la bonne ville. Les consuls de Rodez sous l’Ancien Régime, Rodez-Toulouse, Presses de l’université de Toulouse-Le Mirail, 2000, 645 p.

Nicolas Jean, La Savoie au XVIIIe siècle. Noblesse et bourgeoisie, Paris, Maloine, 1978, 2 t.

Nières Claude, Les villes de Bretagne au XVIIIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2004, 597 p.

Paris et la Révolution, actes du colloque de Paris en avril 1989, Paris, Publications de la Sorbonne, 1989, 391 p.

Pélaquier Élie, De la maison du Père à la maison commune. Saint-Victor-de-la-Coste, en Languedoc rhodanien (1661-1799), Montpellier, Publications de l’université Paul Valéry, Montpellier III, 1996, 2 t.

Péronnet Michel (éd.), Les Jacobins du Midi, actes des colloques de Barcelone en mai 1989, de Florence en juin 1989 et de Montpellier en septembre 1989, Montpellier, Éditas, 1990, 290 p.

Peyrard Christine, Les Jacobins de l’Ouest. Sociabilité révolutionnaire et formes de politisation dans le Maine et la Basse Normandie (1789-1799), Paris, Publications de la Sorbonne, 1996, 408 p.

Pingué Danièle, Les mouvements jacobins en Normandie orientale. Les sociétés politiques dans l’Eure et la Seine Inférieure, 1790-1795, Paris, CTHS, 2001, 654 p.

Pomponi Francis, Essai sur les notables ruraux en Corse au XVIIe siècle, Aix-en-Provence, Publications des Annales de la faculté de lettres, 1962, 259 p.

Pourcher Yves, Les Maîtres de granit. Les notables de Lozère du XVIIIe siècle à nos jours, Paris, Orban, 1987, 418 p.

Religion, révolution, contre-révolution dans le Midi, 1789-1799, actes du colloque de Nîmes en janvier 1989, Nîmes, Jacqueline Chambon, 1990, 218 p.

Rolland-Boulestreau Anne, Communautés rurales et Révolution (1750-1830). Les notables des Mauges, Rennes, PUR, 2004, 401 p.

Saunier Éric, Révolution et sociabilité en Normandie au tournant des XVIIIe et XIXe siècles. Six mille francs-maçons de 1740 à 1830, Rouen, Publications de l’université de Rouen, 1998, 557 p.

Saupin Guy, Nantes au XVIIe siècle. Vie politique et société urbaine, Rennes, PUR, 1996, 523 p.

Sentou Jean, Fortunes et groupes sociaux à Toulouse sous la Révolution (1789-1799). Essai d’histoire statistique, Toulouse, Privat, 1969, 499 p.

Sentou Jean, (dir.), Révolution et Contre-révolution dans la France du Midi (1789-1799), Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 1991, 205 p.

Sutherland Donald, Les Chouans. Les origines sociales de la Contre-révolution populaire en Bretagne, 1770-1796, Rennes, Société d’histoire et d’archéologie de Bretagne, 1990, 342 p.

Vivier Nadine, Le Briançonnais rural aux XVIIIe et XIXe siècles, Paris, L’Harmattan, 1992, 296 p.

Vovelle Michel, Villeet campagne au XVIIIe siècle (Chartres et la Beauce), Paris, Éditions sociales, 1980, 307 p.

Wolikow Claudine, « La Maison commune : culture politique et démocratie locale. Communautés du vignoble de Champagne méridionale dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle », thèse sous la direction de Vovelle Michel, Paris I, 1994, 3 t.

Provence

Instruments de travail

Badet Claude, Bertrand Régis, Cousin Bernard et Santoni Pierre, Guide des sources provençales pour l’histoire de la Révolution française. Alpes de Haute-Provence, Hautes-Alpes, Alpes Maritimes, Bouches-du-Rhône, Var, Vaucluse, Aix-en-Provence, PUP, 1987, 317 p.

Baratier Édouard, Duby Georges et Hildesheimer Ernest (dir.), Atlas historique. Provence, Comtat, Orange, Nice, Monaco, Paris, Armand Colin, 1969.

Baratier Édouard (dir.), Histoire de la Provence, Toulouse, Privat (« Univers de la France »), 1969, 604 p.

Emmanuelli François-Xavier (dir.), La Provence moderne (1481-1800), Rennes, Ouest-France, 1991, 528 p.

Guiral Pierre et Reynaud Félix (dir.), Les Marseillais dans l’histoire, Toulouse, Privat (« Les hommes dans l’histoire »), 1988, 317 p.

Masson Paul (dir.), Les Bouches-du-Rhône. Encyclopédie départementale des Bouches-du-Rhône, Marseille, 1914-1937, 16 t.

Masson Paul, La Provence au XVIIIe siècle, Paris, Hachette, 1936, 3 t.

Ancien Régime

Barruol Agnès et Sottocosa Valérie, « Contestation et vie sociale en Basse Provence au XVIIIe siècle », in Provence historique, t. XXXVI, fasc. 145, 1986, p. 277-307.

Barruol Agnès, « Délinquance ou contestation ? Contrebandiers et agents des fermes à Marseille (1750-1789) », in Provence historique, t. XXXVII, fasc. 149, 1987, p. 397-409.

Cubells Monique, « La place des femmes dans les émeutes populaires en Provence de 1715 à 1789 », in Provence historique, t. XXXVI, fasc. 145, 1996, p. 445-456.

Bordes Maurice, « Le rôle des subdélégués en Provence au XVIIIe siècle », in Provence historique, t. XXIII, fasc. 93-94, 1973, p. 386-403.

Busquet Raoul, Études sur l’ancienne Provence. Institutions et points d’histoire, Paris, Honoré Champion, 1930, 338 p.

Émeute, révolte, révolution... Les soulèvements populaires en Provence, actes des 6e journées d’histoire de l’espace provençal de Mouans-Sartoux en avril 1989, Mouans-Sartoux, Publications du Centre régional de documentation occitane, 1995, 111 p.

Emmanuelli François-Xavier, Pouvoir royal et vie régionale en Provence au déclin de la Monarchie. Psychologie, pratiques administratives, défrancisation de l’intendance d’Aix, 1745-1790, Lille, Presses universitaires de Lille, 1971, 2 t.

Emmanuelli François-Xavier, « “Ordres du Roi” et lettres de cachet en Provence à la fin de l’Ancien Régime. Contribution à l’histoire du climat social et politique », in Revue historique, n° 512, 1974, p. 357-392.

Emmanuelli François-Xavier, « À propos des subdélégations de l’intendance de Provence », in Provence historique, t. XXV, fasc. 102, 1975, p. 563-571.

Emmanuelli François-Xavier, « L’armée dans le Royaume sous l’Ancien Régime : l’exemple provençal au XVIIIe siècle », in Provence historique, t. XXXVIII, fasc. 151, 1988, p. 57-67.

Emmanuelli François-Xavier, « Lueurs sur la criminalité provençale pendant le règne de Louis XVI », in Provence historique, t. LXI, fasc. 223, 2006, p. 21-34.

Pillorget René, Les mouvements insurrectionnels de Provence entre 1596 et 1715, Paris, Pédone, 1975, 1044 p.

Vidalenc Jean, « La querelle des Parlements, vue d’Aix-en-Provence. Le Journal de Nouvelles formé pour le marquis d’Albertas, Premier Président du Parlement de Provence (1770-1783) », in Provence historique, t. III, fasc. 13, 1953, p. 189-207.

Période révolutionnaire

Badet Claude, La Révolution en Provence, image et histoire, Avignon, Barthélémy, 1989.

Bernard Antoine, « Le 18 fructidor à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône », in La Révolution française, t. XLI, 1901, p. 193-215.

Boin Michèle, « Brigandage politique, insécurité et troubles en milieu rural, dans les Bouches-du-Rhône de l’an III à l’an VIII », mémoire de maîtrise sous la direction de Bourde André et de Vovelle Michel, Aix-en-Provence, 1969, 66 p.

Boussuge Marianne, « Étude des forces républicaines dans les Bouches-du-Rhône de Thermidor à Brumaire à la reconquête de l’espace public », mémoire de maîtrise sous la direction de Peyrard Christine, Aix-en-Provence, 2002, 2 t.

Boussuge Marianne, « Les élections de l’an VII dans les Bouches-du-Rhône : la campagne électorale des néo-jacobins », in Provence historique, t. LXVII, fasc. 228, 2007, p. 189-206.

Cubells Monique, « Les mouvements populaires du printemps 1789 en Provence », in Provence historique, t. XXXVI, fasc. 145, 1986, p. 309-323.

Cubells Monique, Les horizons de la Liberté : naissance de la Révolution en Provence (1787-1789), Aix-en-Provence, Édisud, 1987, 188 p.

Czouz-Tornare Alain-Jacques, « La présence militaire suisse en Provence au début de la Révolution française (1789-1792) », in Provence historique, t. XLV, fasc. 180, 1995, p. 253-283.

Desmaison Stéphane, « Les représentants du Peuple en mission dans les Bouches‑du‑Rhône durant la période thermidorienne, de fructidor an II à germinal an iv », mémoire de maîtrise sous la direction de Peyrard Christine, Aix-en-Provence, 1997, 2 t.

Devlin Jonathan, « the army, politics and public order in Directorial Provence, 1795-1800 », in The Historical Journal, t. XXXII, 1989, p. 87-106.

Dufraisse Anne-Marie, « La première mission de Fréron à Marseille », mémoire de maîtrise sous la direction de Guiral Pierre et de Vovelle Michel, Aix-en-Provence, 1967, 102 p.

Egret Jean, « La prérévolution en Provence, 1787-1789 », in Annales historiques de la Révolution française, 1954, p. 97-126.

Emmanuelli François Xavier, « Aux origines de la Révolution en Provence », in Annales historiques de la Révolution française, 1983, p. 560-569.

Gaffarel Paul, « Les massacres royalistes dans le département des Bouches-du-Rhône aux premiers mois de 1795. Épisode de la réaction thermidorienne », in Annales de la faculté de lettres d’Aix, 1909, t. III, n° 1-2, p. 1-67.

Gaffarel Paul, « Les chauffeurs provençaux en 1798 et 1799 », in Annales de la société d’études provençales, t. VI, 1909, p. 331-357 et 377-395.

Gaffarel Paul, « Le gouvernement du général Willot à Marseille (1796-1797) », in La Révolution française, t. LXV, 1913, p. 133-166.

Gaillard Lucien et Péronnet Michel, La Révolution dans les Bouches-du-Rhône, Horvath, 1988, 136 p.

Grémillon G., « Émotions populaires en Basse Provence au printemps et à l’été 1792 », mémoire de maîtrise sous la direction de Bourde André et Vovelle Michel, Aix-en-Provence, 1968.

Grison Bénédicte, « Le tribunal révolutionnaire des Bouches-du-Rhône, 28 août 1793-5 floréal an II (24 avril 1794) », mémoire de maîtrise sous la direction de Cubells Monique, Aix-en-Provence, 1987, 102 p.

Guibal Georges, Le mouvement fédéraliste en Provence en 1793, Paris, Plon, 1908, 315 p.

Guilhaumou Jacques, « Le congrès républicain des sociétés populaires des départements méridionaux de Marseille (octobre-novembre 1793) : programme et mots d’ordre », in Actes du 111e congrès des sociétés savantes de Poitiers en 1986, p. 39-57.

Guilhaumou Jacques, Marseille républicaine (1791-1793), Paris, Presses de la fondation nationale des Sciences politiques, 1992, 254 p.

Lusetti M., « Soulèvements populaires en Basse Provence au printemps 1789 », mémoire de maîtrise sous la direction de Bourde André et Vovelle Michel, Aix-en-Provence, 1968, 130 p.

Martinet Guy, « Quelques aspects de l’émigration dans le district de Marseille pendant l’an II », in Information historique, n° 2, 1961-1962, p. 64-71.

Martinet Guy, « Les débuts de la réaction thermidorienne à Marseille, l’émeute du 5 vendémiaire an III », in Actes du 90e congrès des sociétés savantes de Nice en 1965, Paris, CTHS, 1966, t. II, p. 149-166.

Martinet Guy, « La vie politique à Marseille en 1795 et en 1796. Lettres inédites du journaliste Ferréol Beaugeard à Paul Cadroy, membre du Conseil des Cinq Cents », in Provence historique, t. XVI, fasc. 64, 1966, p. 126-176.

Mélan Frédéric, « Le fédéralisme dans les Bouches-du-Rhône (Marseille exclu). Sociologie et attitudes collectives », mémoire de maîtrise sous la direction de Vovelle Michel, Aix-en-Provence.

Segond André, « Les foules révolutionnaires à Avignon (1789-1791) », in Provence historique, t. XIX, fasc. 78, 1969, p. 307-328.

Vovelle Michel, Les Sans-culottes marseillais. Le mouvement sectionnaire du jacobinisme au fédéralisme, 1791-1793, Aix-en-Provence, PUP, 2009, 235 p.

Prolongements

Agulhon Maurice, « Le rôle politique des artisans dans le département du Var de la Révolution à la deuxième République », in VIIIe colloque d’histoire sur l’artisanat et l’apprentissage, actes du colloque d’Aix-en-Provence en mai 1964, Aix-en-Provence, Publications des Annales de la faculté des lettres et des sciences humaines, 1965, p. 83-101.

Agulhon Maurice, La République au village (Les populations du Var de la Révolution à la Seconde République), Paris, Plon, 1970, 543 p.

Bonnet Christian, « Les Bouches-du-Rhône sous le Consulat et l’Empire : évolution économique et vie sociopolitique », thèse de doctorat d’État sous la direction de Michel Vovelle, Paris I, 1987, 5 t.

Histoire économique et sociale

Agay Frédéric d’ « Noblesse provençale et marine au XVIIIe siècle », in Provence historique, t. XXXIX, fasc. 158, 1989, p. 515-529.

Agulhon Maurice, « La notion de village en Basse Provence vers la fin de l’Ancien Régime », in Actes du 90e congrès des sociétés savantes de Nice en 1965, Paris, CTHS, 1966, t. I, p. 277-301.

Agulhon Maurice, La vie sociale en Provence intérieure au lendemain de la Révolution, Paris, Société des études robespierristes, 1970, 536 p.

Agulhon Maurice, « Mise au point sur les classes sociales en Provence », in Provence historique, t. XX, fasc. 80, 1970, p. 101-108.

Arnaud d’Agnel Gustave, « Notes sur la verrerie en Provence », in Congrès des sociétés savantes de Provence, 1906, p. 609-621.

Arnaud-Duc Nicole, Droit, mentalités et changement social en Provence occidentale. Une étude sur les stratégies et la pratique notariale en matière de régime matrimonial, de 1785 à 1855, Aix-en-Provence, Édisud, 1985, 352 p.

Baehrel René, Une croissance : la Basse Provence rurale (fin du XVIe siècle-1789), Paris, SEVPEN, 1961, 842 p.

Bonnet Christian, « La vente des biens nationaux dans les Bouches-du-Rhône », in Histoire, Économie et Société, n° 1, 1988, p. 117-126.

Boulanger Patrick, « Salaires et revenus des équipages de navires marchands provençaux durant le XVIIIe siècle », in Provence historique, t. XXX, fasc. 122, 1980, p. 409-429.

Carrière Charles, « Le recrutement de la cour des Comptes, Aides et Finances d’Aix-en-Provence à la fin de l’Ancien Régime », in Actes du 81e congrès des sociétés savantes, 1956, p. 141-159.

Carrière Charles, « Le commerce des eaux-de-vie à Toulon au XVIIIe siècle », in Provence historique, t. XII, fasc. 47, 1962, p. 31-53.

Carrière Charles, Négociants marseillais au XVIIIe siècle. Contribution à l’étude des économies maritimes, Marseille, Institut historique de Provence, 1973, 2 t.

Collomp Alain, La Maison du Père. Famille et village en Haute Provence aux XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, PUF (« Les Chemins de l’Histoire »), 1983, 341 p.

Constant Gabriel, « Châteaux et bastides de Saint-Menet. La Reynarde », in Marseille, t. XXXV, 1958, p. 23-34.

Cubells Monique, La Provence des Lumières. Les parlementaires d’Aix au XVIIIe siècle, Paris, Maloine, 1984, 421 p.

Cubells Monique, La noblesse provençale du milieu du XVIIe siècle à la Révolution, Aix-en-Provence, PUP (« Le temps de l’histoire »), 2002, 316 p.

Daumalin Xavier, Domenichino Jean, Mioche Philippe et Raveux Olivier, Gueules noires de Provence. Le bassin minier des Bouches-du-Rhône (1744-2003), Marseille, Jeanne Laffitte, 2005,

Emmanuelli François-Xavier, « Le monde médical provençal à la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle », in Études sur l’Hérault, 1984, p. 41-45.

Grosso René, Paysans de Provence. Bouches-du-Rhône, Alpes de Haute-Provence, Var, Vaucluse, Horvath (« paysans de France »), 1993, 157 p.

Laffé Félix, « Médecins et santé à Saint-Rémy de Provence au XVIIIe siècle », in Provence historique, t. XXXIII, fasc. 134, 1983, p. 461-473.

Marchandiau Jean-Noël, Outillage agricole de la Provence d’autrefois, Aix-en-Provence, Édisud, 1984, 222 p.

Nicod Jean, « Les bois de Basse Provence de la fin du XVIIIe siècle à la Révolution », in Provence historique, t. II, fasc. 10, 1952, p. 153-172.

Ostroot Nathalie et Snider Wayne, « Évolution de la structure socio-professionnelle des villages du Sud-Est de la France : 1695-1866 », in Provence historique, t. L, fasc. 200, 2000, p. 161-188.

Peyrard Christine, « La spéculation sur la vente des biens nationaux dans le Vaucluse », in Provence historique, t. XLVI, fasc. 185, 1996, p. 385-418.

Peyrat André, « problèmes forestiers en Provence d’après les archives de la Chambre des Eaux et Forêts d’Aix », in Provence historique, t. XV, fasc. 62, 1965, p. 229-244 et t. XVI, fasc. 63, 1966, p. 42-71.

Pichard Georges, « Espaces et nature en Provence : l’environnement rural 1540-1789 », thèse pour le doctorat d’État sous la direction de Comet Georges, Aix-en-Provence, 1999, 5 t.

Rambert Gaston, « toulon et l’exportation des vins provençaux par Marseille au XVIIIe siècle », in Provence historique, t. XII, fasc. 47, 1962, p. 18-30.

Reimbold Olivier, « La route de Marseille à Toulon (1715-1789), échanges et obstacles », mémoire de maîtrise sous la direction de Kayser Wolfgang, Aix-en-Provence, 1999, 2 t.

Sansonnetti Danielle, « Recherches sur l’implantation foncière et le mode de vie nobiliaire dans les Bouches-du-Rhône à la fin du XVIIIe siècle d’après les ventes de biens nationaux de seconde origine », mémoire de maîtrise sous la direction de Bourde André, Aix-en-Provence, 1969, 2 t.

Terrisse Michel, Publication du dénombrement de l’abbé Expilly dans le dictionnaire des Gaules et de la France. Dénombrement de Provence, Aix-en-Provence, PUP, 1989, 200 p.

Vovelle Michel, « Sade et Lacoste, suivi de Mirabeau et Mirabeau. Réflexions sur le déclassement nobiliaire dans la Provence du XVIIIe siècle », in Provence historique, t. XVII, fasc. 68, 1967, p. 160-171.

Vovelle Michel, L’irrésistible ascension de Joseph Sec bourgeois d’Aix, suivi de quelques clefs pour la lecture des « naïfs », Aix-en-Provence, Édisud, 1975, 95 p.

Vovelle Michel, De la cave au grenier. Un itinéraire en Provence au XVIIIe siècle. De l’histoire sociale à l’histoire des mentalités, Québec, Serge Fleury, 1980, 484 p.

Histoire politique

Augier Jérôme, « Les élections dans les bourgs et villages des Bouches-du-Rhône sous le Directoire, an III-an VII (1795-1799) », mémoire de maîtrise sous la direction de Peyrard Christine, Aix-en-Provence, 1997, 191 p.

Badaroux Laure, « Les sociétés populaires dans le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône de 1790 à l’an II (sociétés d’Aix et Marseille exceptées) », mémoire de maîtrise sous la direction de Vovelle Michel, Aix-en-Provence, 1983, 2 t.

Barruol Jean, La Contre-Révolution en Provence et dans le Comtat, d’après des documents inédits, Cavaillon, Mistral, 1928, 321 p.

Bernard J.A., « Les journaux de Marseille pendant la Révolution de 1790 à 1797 », in La Révolution française, t. XXXVIII, 1900, p. 161-166.

Caroz Charles, « L’administration du département des Bouches-du-Rhône sous la Révolution (1790-1795) », mémoire de DES, Aix-en-Provence, 1933, 390 p.

Cossart Paula, « S’assembler en Provence sous la Révolution. Légitimité des réunions des sociétés populaires comme mode de participation collective du peuple au débat public », in Annales historiques de la Révolution française, n° 331, 2003, p. 57-77.

Damay Jérôme, « La presse jacobine marseillaise (1792-1794) », mémoire de maîtrise sous la direction de Vovelle Michel, Aix-en-Provence, 1982.

Froeschlé-Chopard Marie-Hélène, « pénitents et sociétés populaires du Sud-Est », in Annales historiques de la Révolution française, n° 268, 1987, p. 117-157.

Gérard René, Un journal de province sous la Révolution. Le « Journal de Marseille » de Ferréol Beaugeard (1789-1797), Paris, Société des études robespierristes, 1964, 307 p.

Iafélice Michel, « Le babouvisme méridional », mémoire de maîtrise sous la direction de Vovelle Michel, Aix-en-Provence, 1981, 117 p.

Kennedy Michael L., « Some journals of the Jacobin Club of Marseille, 1790-1794 », in French Historical Studies, t. VII, 1972, p. 607-612.

Lagrasta Sylvie, « Les journalistes marseillais pendant la Révolution française », mémoire de maîtrise sous la direction de Peyrard Christine, Aix-en-Provence, 1998, 162 p.

Lapied Martine, « La place des femmes dans la sociabilité et la vie politique locale en Provence et dans le Comtat Venaissin pendant la Révolution », in Provence historique, t. XLVI, fasc. 186, 1996, p. 457-469.

Lapied Martine, Le Comtat et la Révolution française, naissance des options collectives, Aix-en-Provence, PUP, 1996, 494 p.

Lapied Martine, « Sociabilité villageoise et action politique pendant la Révolution française en Provence et dans le Comtat Venaissin », in Provence historique, t. XLVII, fasc. 187, 1997, p. 83-93.

Lapied Martine, « Le rôle des comités de surveillance dans la circulation de l’information, à partir de l’étude des comités du Sud-Est », in Annales historiques de la Révolution française, n° 330, 2002, p. 29-39.

Marchand Élisabeth, « politique et politisation du monde rural : sept communes des Bouches-du-Rhône en Révolution (1790-1794) », mémoire de maîtrise sous la direction de Lapied Martine, Aix-en-Provence, 2000, 272 p.

Masse Paul, « Étude thématique des cahiers de doléances de la sénéchaussée d’Aix-en-Provence », mémoire de maîtrise sous la direction de Agulhon Maurice, Aix-en-Provence, 429 p.

Paret Yveline, « La Contre-révolution à Aix et dans le pays d’Aix de 1795 à 1802 », mémoire de maîtrise sous la direction de Vovelle Michel, Aix-en-Provence, 1974, 142 p.

Peyrard Christine, « Du Club à la Chambrée : la résistance républicaine en Provence pendant la Terreur blanche », in Christophe Charle, Jacqueline Lalouette, Michel Pigenet et Anne-Marie Sohn (éd.), La France démocratique : combats, mentalités, symboles. Mélanges offerts à Maurice Agulhon, Paris, Publications de la Sorbonne, 1998, p. 207-216.

Ségala Solange, L’activité des autorités départementales des Bouches-du-Rhône de à 1792, Aix-en-Provence, Presses universitaires d’Aix-Marseille, 1997, 432 p.

Wilson Warren, « Les réseaux contre-révolutionnaires en Provence sous la Révolution française (1789-1797) », thèse de 3e cycle sous la direction de Vovelle Michel, Aix-en-Provence, 1985, 585 p.

Acteurs de la période révolutionnaire

Abeille Jean, « Un “gentilhomme d’affaires” provençal aux XVIIIe et XIXe siècles. Jean Joseph André Abeille, 1756-1843 », in Marseille, n° 154, 1989, p. 36-41.

Avenard Étienne et Guiral Pierre, « Essai d’explication du marquis d’Antonelle », in Provence historique, t. V, fasc. 21, 1955, p. 263-288.

Brunon Raoul, « Un Provençal en émigration : le comte d’Arbaud-Jouques », in Provence historique, t. XII, fasc. 57, 1964, p. 272-285.

Chauvigny René de, Un évêque en France pendant la Révolution : le cardinal de Belloy et l’Église de Marseille de 1789 à 1802, Avignon, Aubanel, 1930, 331 p.

Fontmichel Henri de et Vovelle Michel, « Deux notables provençaux sous la Révolution française », in Provence historique, t. XIV, fasc. 56, 1964, p. 182-203.

Gay Hubert, « Un notable de Martigues et la Révolution française : Louis Puech (1740-1794) », in Provence historique, t. XVII, fasc. 69, 1967, p. 257-295.

Guilhaumou Jacques, « Conduites politiques de Marseillaises pendant la Révolution française », in Provence historique, t. XLVI, fasc. 186, 1996, p. 471-489.

Reynaud Georges, Les Marseillais de la Marseillaise. Dictionnaire biographique du bataillon du 10 Août, Paris, Christian, 2001, 384 p.

Vovelle Michel, « Le Sans-culotte marseillais », in Histoire et Mesure, n° 1, 1986, p. 75-95.

Communautés, pouvoir local

Anthon Michel, « Les banalités des fours et moulins en Provence aux XVIIe et XVIIIe siècles », thèse de droit Aix-Marseille, 1961, 334 p.

Arvieu Danielle, « Les délits forestiers et les conflits relatifs aux communaux et aux terres gastes (Arrêts du Parlement de Provence, 1760-1790) », mémoire de maîtrise sous la direction de Bourde André et de Vovelle Michel, Aix-en-Provence, 1969, 2 t.

Benaïm Carine, « État de la féodalité et attitudes paysannes à la veille de la Révolution dans le pays d’Aix », mémoire de maîtrise sous la direction de Peyrard Christine, Aix-en-Provence, 1999, 2 t.

Bonnet Christian, Emmanuelli François Xavier et Lapied Martine, « La vie politique en Provence et en Comtat Venaissin du XVIIe au début du XIXe siècle », in Revue historique, n° 271, 1984, p. 63-82.

Bordes Maurice, « La vitalité des communautés provençales au XVIIIe siècle », in Provence historique, t. XXIII, fasc. 91, 1973, p. 12-32.

Bordes Maurice, « Une communauté provençale aux prises avec ses seigneurs : Vence au cours de la deuxième moitié du XVIIIe siècle », in Provence historique, t. XXV, fasc. 102, 1975, p. 551-561.

Bourgey Mireille, « Un cas de réaction féodale : la banalité du moulin à huile de La Fare », in Provence historique, t. XII, fasc. 50, 1962, p. 309-333.

Busquet Raoul, Dictionnaire des fiefs de Provence, Marseille, 1908-1941.

Derlange Michel, « L’impôt indirect dans les communautés provençales à la veille de la Révolution », in Bulletin d’histoire économique et sociale de la Révolution française, année 1971, Paris, 1972, p. 103-124.

Derlange Michel, « Le choix du mode d’imposition au XVIIIe siècle dans les communautés de la Provence orientale. Essai de typologie », in Provence historique, t. XXIII, fasc. 91, 1973, p. 33-52.

Derlange Michel, « En Provence au XVIIIe siècle : la représentation des habitants aux conseils généraux des communautés », in Annales du Midi, t. LXXXVI, n° 116, 1974, p. 45‑67.

Derlange Michel, « De la répartition fiscale de la capitation à la définition d’un corps social : l’exemple provençal », in Annales du Midi, t. XCII, 1980, p. 281-300.

Derlange Michel, « Olivier, huile et gestion communale en Provence orientale sous l’Ancien Régime », in Provence historique, t. XXXI, fasc. 124, 1981, p. 113-125.

Derlange Michel, Les communautés d’habitants en Provence au dernier siècle de l’Ancien Régime, Toulouse, Eché, 1987, 636 p.

Emmanuelli François Xavier, « Introduction à l’histoire du XVIIIe siècle communal en Provence », in Annales du Midi, t. LXXXVII, n° 122, 1975, p. 157-200.

Gay Hubert, « Le district de Martigues-Salon : luttes politiques et luttes de “clocher’’ sous la Révolution », in Provence historique, t. XIV, fasc. 55, 1964, p. 107-116.

Genes Bernadette, Natifs de ce lieu. Le village provençal aux XVIIe et XVIIIe siècles, Aix-en-Provence, Édisud, 1996, 335 p.

Hildesheimer Françoise, « L’huile, objet de fiscalité en Provence sous l’Ancien Régime », in Provence historique, t. XXXI, fasc. 124, 1981, p. 127-152.

Kayser Bernard, « Le problème de l’autarcie dans une commune rurale (Valbonne) sous l’Ancien Régime et la Révolution », in Provence historique, t. III, fasc. 11, 1953, p. 58-66.

Maureau Alain, « Maires et adjoints dans le Vaucluse de l’an VIII à 1815 », in Provence historique, t. XXVIII, fasc. 113, 1978, p. 238-256.

« Midi rouge et Midi blanc. Les antagonismes politiques sous la Révolution française et leurs héritages dans le Midi méditerranéen », actes du colloque d’Avignon en octobre 1986, in Provence historique, t. XXXVI, fasc. 148, 1987.

Reynaud Carine, « Les relations entre seigneurs et paysans dans le pays d’Aix à la fin de l’Ancien Régime : l’exemple de la seigneurie de Rognes », in Provence historique, t. XLI, fasc. 223, 2006, p. 35-51.

« Les statuts communaux, source d’histoire rurale », in Études vauclusiennes, n° 61-62, 1999, 112 p.

Histoire culturelle et religieuse

Agulhon Maurice, Pénitents et francs-maçons de l’ancienne Provence. Essai sur la sociabilité méridionale, Paris, Fayard, 1968, 452 p.

Bertrand Régis, « Mœurs, usages, fêtes des communes rurales de l’arrondissement de Marseille en 1821. Mémoire de J. A. F. Guérin, maire de La Ciotat, adressé au Préfet Villeneuve », in Le Monde alpin et rhodanien, n° 1-2, 1987, p. 93-116.

Bertrand Régis, « Santons et santonniers de Provence : naissance et développement d’une dévotion et d’un artisanat depuis le XVIIe siècle », thèse sous la direction de Vovelle Michel, Aix-en-Provence, 1989, 2 t.

Bertrand Régis, « Sommeil ou clandestinité ? Les pénitents de Marseille entre Louis XVI et Louis XVIII », in Provence historique, t. XXXIX, fasc. 156, 1989, p. 185-195.

Bertrand Régis, « Les confréries de Provence face à la Révolution », in Annales historiques de la Révolution française, n° 306, 1996, p. 635-647.

Bertrand Régis, Les compagnies de pénitents de Marseille, XVI-XXe siècles, Marseille, La Thune, 1997, 159 p.

Boyer Henri et Gardy Philippe (dir.), « La question linguistique au Sud au moment de la Révolution française », actes du colloque de Montpellier en novembre 1984, in Lengas, revue de Sociolinguistique, n° 18-19, 1985, 460 p.

Cousin Bernard, Le Miracle et le Quotidien. Les ex-voto provençaux images d’une société, Aix-en-Provence, PUP, 1983, 339 p.

Cousin Bernard (dir.), Hommes de Dieu et Révolution en Provence, Turnhout, Brepols, 1995, 206 p.

Ehlinger Martine, « Sociologie des Pénitents sous l’Ancien Régime : les deux confréries de Lambesc », in Provence historique, t. XXI, fasc. 86, 1971, p. 421-443.

Froeschlé-Chopard Marie-Hélène, La religion populaire en Provence orientale au XVIIIe siècle, Paris, Beauchesne, 1980, 418 p.

Froeschlé-Chopard, Marie-Hélène, Espace et sacré en Provence (XVIe-XXe siècles). Cultes, images, confréries, Paris, Cerf, 1994, 605 p.

Melanges Michel Vovelle : volume aixois. Société, Mentalités, Cultures. France (XV-XXe siècles), Aix-en-Provence, PUP 1997, 442 p.

Merle René (dir.), « Révolution-Contre-révolution, le texte dialectal de la période révolutionnaire. Provence, Bas-Languedoc oriental, Dauphiné », in Cahiers critiques du patrimoine, n° 2, 1986, 178 p.

Palanque Jean-Rémy (dir.), Le diocèse de Marseille, Paris, Letouzey et Ané, 1967, 337 p.

Palanque Jean-Rémy (dir.), Le diocèse d’Aix-en-Provence, Paris, Beauchesne, 1975, 279 p.

Peyrard Christine, « Classes d’âge ou classes sociales ? La jeunesse à Avignon et dans le Comtat Venaissin à l’époque moderne », in Annales du Midi, t. XCI, n° 142, 1979, p. 135-151.

Peyrard Christine, « peut-on parler de sociabilité méridionale sous le Directoire ? », in Provence historique, t. XLVII, fasc. 187, 1997, p. 95-108.

Vovelle Michel, Les métamorphoses de la fête en Provence de 1750 à 1820, Paris, Aubier, 1976, 300 p.

Vovelle Michel, Piété baroque et déchristianisation en Provence au XVIIIe siècle, Paris, Seuil, 1978, 348 p.

Histoires locales

Aix

Derobert-Ratel Christiane, Institutions et vie municipale à Aix-en-Provence sous la Révolution (1789-an VII), Aix-en-Provence, Édisud, 1981, 672 p.

Histoire d’Aix-en-Provence, Aix-en-Provence, Édisud, 1977, 392 p.

Taccetti Claude, « La société populaire des Antipolitiques d’Aix », mémoire de maîtrise sous la direction de Bourde et de Vovelle Michel, Aix-en-Provence, 1969, 178 p.

Treize études sur Aix et la Provence au XVIII e siècle, Aix-en-Provence, PUP, 1995, 223 p.

Vovelle Michel, Les folies d’Aix ou la fin d’un monde, Pantin, Le temps des Cerises, 2003, 286 p.

Arles

Allard Paul, « Arles de la Révolution à la République », in Provence historique, t. XXXVII, fasc. 148, 1987, p. 217-228.

Sampoli Fabio, Politics and Society in Revolutionary Arles : Chiffonistes and Monnaidiers, Yale University, Ph.D., 1982, 362 p.

Marseille

Badet Claude (dir.), Marseille en Révolution, Marseille, Rivages, 1989, 261 p.

Baratier Édouard (dir.), Histoire de Marseille, Toulouse, Privat, 1973, 512 p.

Kennedy Mickael L., The Jacobin club of Marseilles, 1790-1794, Ithaca and London, Cornell university press, 1973, 245 p.

« Marseille en Révolution. 1794, la ville Sans-Nom », in Marseille, n° 170, 1994, 120 p.

Mattei Gérard, « Marseille, une cité face à la Révolution (1788-1792) », thèse de droit sous la direction de Morel Henri, Aix-en-Provence, 1978.

Rambert Gaston (dir.), Histoire du commerce de Marseille, Paris, Plon, 1956-1959, 6 t.

Scott William, Terror and repression in revolutionary Marseilles, Londres, Basingstoke, Mac Millan press, 1973, 385 p.

Terrisse Michel, « La population de Marseille et de son terroir de 1694 à 1830 », thèse sous la direction de Goubert Pierre, Marseille, 1971, 3 t.

Toulon

Crook Malcolm, Journées révolutionnaires à Toulon, Nîmes, Jacqueline Chambon, 1989, 120 p.

Crook Malcolm, Toulon in war and Revolution. From the ancient regime to the restauration, 1750-1820, Manchester, Manchester university press, 1991, 270 p.

Autres

Alonso Caroline, « Acteurs et luttes politiques dans la vallée des Baux (1774-1814) », mémoire de maîtrise sous la direction de Lapied Martine, Aix-en-Provence, 1999, 2 t.

Arnaud Simone, « Révolution et contre-révolution à Tarascon. Étude du recrutement social des cadres et des participants », mémoire de maîtrise sous la direction de Bourde André, Aix-en-Provence, 1969, 137 p.

Emmanuelli François-Xavier, « Croissance ou déclin ? Istres, 1711-1817 », in Provence historique, t. XLI, fasc. 163, 1991, p. 49-61.

Galissard Hélène, « La Vendée provençale : Eyragues, Graveson, Maillane sous la Révolution française. Des structures sociales aux attitudes politiques. Naissance d’une option durable ? », mémoire de maîtrise sous la direction de Bourde André et de Vovelle Michel, Aix-en-Provence, 1969, 63 p.

Sheppard Thomas, Lourmarin in the eighteenth century. A study of a French village, Londres, Johns Hopkins press, 1971, 249 p.

Ytier Robert, « Cucuron révolutionnaire (1788-1795) », in Provence historique, t. XVII, fasc. 68, 1967, p. 192-199.

L’arrière-pays marseillais

Allauch

« Allauch et la Révolution de 1789 », in Allauch historique, n° 6, 1991, 158 p.

Ardissone Louis, Allauch en Provence, histoire d’un village, Marseille, Laffite, 1981, 106 p.

Arrouye Jean, « La dénonciation. À propos d’un ex-voto d’Allauch (1817) », in Provence historique, t. XXXI, fasc. 125, 1981, p. 213-222.

Aschieri Lucien, « La contrebande du tabac à Allauch : mythe ou réalité », in Provence historique, t. XXXVII, fasc. 149, 1987, p. 411-419.

Bardaroux Gérard, « Vie juridique, économique et sociale d’une communauté de Basse-Provence, Allauch au dernier siècle de l’Ancien Régime », thèse de doctorat en droit, Aix-en-Provence, 1970, 667 p.

Blanc Hilaire, Allauch et ses environs, 1923, Paris, Res Universis, 1993, 152 p.

Emmanuelli François Xavier, « L’administration financière d’un hôpital de village : Allauch au XVIIIe siècle », in Provence historique, t. XLIX, fasc. 195-196, 1999, p. 239-251.

Gérard Pierre, « Un Allaudien sous la Révolution », in Allauch historique, n° 12, 2008, 282 p.

Aubagne

Barthélémy Jean-Louis, Histoire d’Aubagne, chef-lieu de baronnie depuis son origine jusqu’en 1789, Marseille, Barlatier, 1889, 2 t.

Belmonte Cyril, « Les luttes politiques à Aubagne sous la Révolution française (1789-1799) », mémoire de maîtrise sous la direction de Peyrard Christine, Aix-en-Provence, 1999, 2 t.

Belmonte Cyril, « Aubagne en Révolution. Luttes sociales et bipolarisation politique », in Provence historique, t. LII, fasc. 208, 2002, p. 233-247.

Berthout Dominique (dir.), Aubagne, Saint Rémy, Équinoxe (« Le temps retrouvé »), 2005, 175 p.

La céramique, l’archéologue et le potier. Études de céramiques à Aubagne et en Provence du XVI e au XX e siècle, Aubagne, 1991, 144 p.

Couret César, Histoire d’Aubagne, divisée en trois époque principales, contenant la description des antiquités de Saint Jean de Garguier et des notices sur les illustrations du pays, Aubagne, M. Baubet, 1860, 128 p.

Gabriel Joseph Louis Jérôme, La paroisse d’Aubagne depuis la Révolution de 1789 jusqu’à nos jours, Aubagne, 1900, 563 p.

Gaffarel Paul, « La bande d’Aubagne sous la Révolution », in Annales de Provence, t. XII, 1920, p. 5-16 et 75-92.

Grimaud Lucien, Histoires d’Aubagne, 1973, Aubagne, Louis Lartigot, 1981, 320 p.

Grimaud Lucien, Aubagne hier et aujourd’hui, Aubagne, Louis Lartigot, 1978.

Grimaud Lucien, Les visiteurs célèbres d’Aubagne. De Jules César à Henri IV, Aubagne, Louis Lartigot, 1989, 351 p.

Giuseppi Jean-Claude et Miramont Yves, « Aubagne au début de la Révolution », mémoire de maîtrise sous la direction de Joutard Philippe, Aix-en-Provence, 1989, 140 p.

Moulin Paul, « La vente des domaines nationaux à Aubagne », in Annales de Provence, 1907-1911, p. 235-244.

Sutherland Donald, Murder in Aubagne. Lynching, Law and Justice during the French Revolution, Cambridge university press, 2009, 334 p.

Auriol

Barges J.J.L., Documents sur l’histoire d’Auriol et de son clergé pendant la Révolution française de 1789 à 1804, Paris, Goupy et Jourdan, 1888, 246 p.

Belmonte Cyril, « Voter à Auriol sous la Révolution (1789-1799) », in Provence historique, t. LXVII, fasc. 228, 2007, p. 177-187.

Gauthier Isidor et Pélissier Francis, Histoires de mon village. La Bouilladisse, Roquevaire, La Lithotyp, 1980, 151 p.

Laurent Michel et Laurent Véronique, Auriol, le temps retrouvé, Barbentane, Equinoxe, 1997, 78 p.

Belcodène, Gréasque, Peypin, Saint Savournin

Besson Yves, Monographie de Saint Savournin, Marseille, 1995, 161 p.

Gérin-Ricard Henry de, Monographies des communes de Peypin, La Destrousse, Belcodène, Gréasque, Saint Savournin, La Bourine, Mimet et Fuveau (archéologie et histoire), Avignon, François Seguin, 1900, 153 p.

Cassis

Barré Henri, « La municipalité cantonale de Cassis sous la Constitution de l’an III », in Congrès des sociétés savantes de Provence, 1906, p. 397-411.

Cassis hier et aujourd’hui, Cassis, 1992, 293 p.

Mastropasqua Christel, « Activités maritimes et gens de mer à Cassis à la fin de l’Ancien Régime (1776-1793) », mémoire de maîtrise sous la direction de Buti Gilbert et de Luciani Isabelle, Aix-en-Provence, 2003, 159 p.

Saurel Alfred, Statistique de la commune de Cassis, 1857, Marseille, Laffitte Reprints, 2001, 268 p.

Séguin Jehanne, « La confrérie des Pénitents noirs de Cassis au XVIIIe siècle », mémoire de maîtrise sous la direction d’Agulhon Maurice, Aix-en-Provence, 178 p.

Ceyreste

Gendarme De Bevotte Gérard, « Un problème d’administration municipale sous l’Ancien Régime : la situation fiscale des forains vue à travers l’exemple de Ceyreste (viguerie d’Aix) », thèse de droit, Aix-Marseille, 1963, 451 p.

Mouchet Raymond, La vie paroissiale à Ceyreste sous l’Ancien Régime (au XVIIIe siècle), Ceyreste, 1995, 105 p.

Mouchet Raymond, La paroisse de Ceyreste dans la Révolution 1789-1799, Ceyreste, 1995, 91 p.

Cuges

Amar De Micheli Michèle, Cuges, une histoire dans l’Histoire, Marseille, 2004, 372 p.

Bonifay Clément, Histoire de Cuges. La seigneurie, la commune, 1948, Marseille, ICRD, 1984, 367 p.

Bonifay Louis Sifroy, Essai historique et statistique sur la commune de Cuges, Marseille, Joseph Clappier, 1862, 79 p.

Gémenos

Berthout Dominique et Curt Gérard, Gémenos, le temps retrouvé, Barbentane, Équinoxe, 1994, 96 p.

Terrisse Michel, « Un cas de malthusianisme avant 1800 : Gémenos 1700-1790 », in Annales de démographie historique, n° 43, 1985, p. 34-44.

La Ciotat

Andreotti Raphaël, « La pêche et les pêcheurs à La Ciotat du milieu du XVIIe siècle au début du XIXe siècle », mémoire de maîtrise sous la direction de Buti Gilbert, Aix-en-Provence, 2002, 114 p.

Baccelli Monique, « Fêtes et cérémonies à La Ciotat aux XVIIIe et XIXe siècles », mémoire de maîtrise sous la direction de Joutard Philippe, Aix-en-Provence, 1976, 143 p.

Deidier Marius et Susini L., Le terroir de La Ciotat. Sa géographie et son histoire, Aubagne, 1957, 107 p.

Deidier Marius, La Ciotat pendant la période révolutionnaire. 1789-1795 avec l’état économique et social du terroir pendant les vingt années précédant la Révolution, La Ciotat, 1961, 71 p.

Fassy René, « Un constructeur de navires ciotaden : Antoine Fassy (1692-1749) », in Provence historique, t. V, fasc. 19-22, 1955, p. 129-145.

Jeansolin Louis, « toussaint André Besson, premier maire élu de La Ciotat (1738-1822) », in Comité du Vieux Marseille, n° 61, 1994, 51 p.

La Ciotat autrefois et naguère, Millau, Maury, 1979, 315 p.

Smilovici Marie-Laure, « La population de La Ciotat au XVIIIe siècle, 1721-1770 », mémoire de maîtrise sous la direction de Terrisse Michel et de Vovelle Michel, Aix-en-Provence, 1974, 159 p.

Vavasseur-Desperriers Jean, « Sociologie des maires du canton de La Ciotat (Bouches-du-Rhône) de 1800 à 1940 », mémoire de maîtrise sous la direction d’Agulhon Maurice, Aix-en-Provence, 1971, 107 p.

Roquefort

Barthélémy Jean-Louis, Notice historique sur le fief de Julhans. Son église romane et ses seigneurs, Marseille, Cayer, 1878, 42 p.

Roquevaire

Arnaud E., Roquevaire. Histoire de la ville et de son église, depuis l’origine jusqu’à nos jours, 1891, Paris, Res Universis, 1993, 277 p.

Balège Virginie, « La justice de paix du canton de Roquevaire sous le Consulat et l’Empire (1800-1815) », mémoire de maîtrise sous la direction de Peyrard Christine, Aix-en-Provence, 2003, 241 p.

Les Roquevairois face à la Révolution, Roquevaire, 1989, 23 p.

© Presses universitaires de Provence, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540