Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les couleurs au Moyen Âge

Extrait

Les couleurs étaient là quand le langage les nomma : couleur du temps, couleur des mots.

Existence énoncée n'implique pas pour autant essence élucidée ; "par le pouvoir des mots", la couleur est née, une seconde fois. Mais "sous couleur de" s'y montrer, elle s'y est cachée : "couleur" a connivence avec "celer".

 

Naissance-annonciation et naissance parodique : le Moyen Âge s'illustre des couleurs que son langage, à la lettre coloré(e), recèle ; mais sous ce langage qu'elle répè...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires de Provence
  • Collection : Senefiance | 24
  • Lieu d’édition : Aix-en-Provence
  • Année d’édition : 1988
  • Publication sur OpenEdition Books : 15 mai 2014
  • ISBN (Édition imprimée) : 9782901104247
  • ISBN électronique : 9782821836853
  • DOI : 10.4000/books.pup.3636
  • Nombre de pages : 654 p.
Gérard Gros
De vair et de quelques couleurs

Note sur une page du manuscrit de Paris, bibl. nat., fr. 24315

Dominique Guerrero-Ricard
Où est donc passée Blanche-Neige ?
Denis Hüe
Du crocus au jus de poireau

Remarques sur la perception des couleurs au Moyen Âge

Marie-Thérèse Lorcin
L'arc en ciel au xviiie siècle
Manuel J. Pelaez
Color iuris in iure communi
Elina Suomela-Harma
Des roux et des couleurs...

Contributions aixoises

Micheline de Combarieu du Gres
Les couleurs dans le cycle du Lancelot-Graal

© Presses universitaires de Provence, 1988

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Mots clés