Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’eau au Moyen Âge

Extrait

Si la présence de l'eau est vérifiable dans d'innombrables épisodes de récits arthuriens, elle se fait plus rare dans les gestes épiques ou dans les intrigues romanesques qui échappent au cycle d'Arthur. Surtout, elle n'y possède que rarement la signification secrète qui constitue pour les mers, fleuves, rivières et sources celtiques l'essence de leur mystère.

 

L'eau épique ou romanesque est généralement plus "naturelle", si l'on peut dire, elle est moins perfide, moins équivoque ...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires de Provence
  • Collection : Senefiance | 15
  • Lieu d’édition : Aix-en-Provence
  • Année d’édition : 1985
  • Publication sur OpenEdition Books : 17 janvier 2014
  • ISBN (Édition imprimée) : 9782901104179
  • ISBN électronique : 9782821835948
  • DOI : 10.4000/books.pup.2927
  • Nombre de pages : 390 p.
Régine Colliot
L'eau, élément du tragique

Textes du XIIIe siècle (geste de Doon de Mayence, Gui de Warewick) au XVe siècle et documents iconographiques

Micheline de Combarieu du Grès
L'eau et l'aventure dans le cycle du Lancelot-Graal

© Presses universitaires de Provence, 1985

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Mots clés