Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Au carrefour des routes d’Europe : la chanson de geste. Tome II

1/ Projet d'une édition critique et d'une étude littéraire des versions en vers français du 'Fierabras'

Marc Le Person

Texte intégral

1Cette nouvelle édition repose sur un texte inédit meilleur que celui du ms. (A) utilisé par les anciens éditeurs. L'apparat critique tiendra compte des onze autres ms. de la version longue en langue d'oïl, dont plusieurs sont inédits. Seront également examinés les principaux écarts avec la version longue en langue d'oc, avec la version courte en langue d'oïl du ms. Egerton, et avec les rédactions en prose. La bibliographie critique sera accompagnée d'un examen systématique de tous les ms. édités antérieurement et des corrections proposées. L'ouvrage comprendra : la présentation des ms., leur classement et l'élaboration d'un stemma ; l'établissement du texte (critères de choix du ms. de base, toilette du texte, corrections, langue des copistes) ; l'analyse du poème ; une table de concordance des laisses ; index des noms propres et des mots.

2L'étude littéraire tentera d'évoquer les sources et les influences historiques possibles, de dégager les rapports entre la version courte et la version longue, entre les versions d'oc et d'oil, entre la Destruction de Rome et Fierabras avec le problème de l'existence d'une rédaction antérieure ; elle s'efforcera de montrer les qualités et l'originalité de l'oeuvre et ses rapports avec celles de son temps, le rôle des reliques dans l'unité de la structure narrative, la fonction de l'exotisme et du merveilleux, l'illustration du thème de la princesse sarrasine, l'évolution de l'épique au romanesque, les éléments comiques.

CONCLUSIONS À TIRER DE L'EXAMEN DU MANUSCRIT (A) ET DE L'ÉDITION DE A. KROEBER ET G. SERVOIS :

31) Le manuscrit (A) contient en réalité : 6195 vers et non 6219 vers comme le laisse supposer l'édition publiée par A. KROEBER et G. SERVOIS. En effet, les éditeurs ont introduit 26 vers qui ne se trouvent pas sur le manuscrit (A), mais qui proviennent d'autres manuscrits de la tradition.

4Ils ont par ailleurs omis de lire deux vers.

5Soit : 6219 - 26 = 6193 + 2 = 6195 vers.

6Voici la liste récapitulative de ces inexactitudes :

7- vers ajoutés : (numérotation de l'édition)

8647-8, 1788-91, 1961, 2055, 2262, 3065, 3553, 3608-9, 3933-4, 4079, 4107, 4288, 4304, 4772, 4968, 5102-3, 5376-8.

9- vers omis : (numérotation du ms. A) : 488, 1631.

102) "Fierabras" est divisé en 162 laisses dans le manuscrit (A) et non en 151 comme l'affirment les éditeurs.

11Ils n'ont pas distingué dans la typographie les laisses suivantes qui sont pourtant bien marquées par une initiale rubriquée dans le manuscrit :

XXVI (v.758 de l'édition), LVIII (v.2256), LIX (2283), LX (2290), LXI (2297), LXIV (2322), LXV (2336), LXVI (2439), LXXII (2672), LXXIII (2685), XCVI (3840).

12N.B. : au v.660 (559 du ms.) le copiste n'a pas distingué la laisse 23 de (E).

13(E) : Bibliothèque de l'Escurial, M. 111-21, xiiième s.

Annexes

ANNEXE

Liste des vers sautés, ajoutés ou déformés dans l'édition du ms. (A) par A. Kroeber et G. Servois du 'Fierabras' (Paris, 1860) par Marc LE PERSON (Université de LYON III)

Sans vouloir méconnaître les services rendus par ces éditeurs qui ont permis, par leur travail, de lire commodément l'essentiel de Fierabras pendant plus d'un siècle, on doit admettre que cette édition est aujourd'hui dépassée et ne répond plus aux exigences de la critique de textes pour les raisons suivantes :

- elle ne repose que sur quatre des douze manuscrits de la tradition : (A) a été choisi comme texte de base et remanié en plusieurs endroits à l'aide des leçons fournies par (B), (L), (V) - (1).

- les variantes des manuscrits (B, L, V) n'y sont pas notées systématiquement : de l'aveu même des éditeurs, leur connaissance du texte de (L) est de seconde main : "Ce manuscrit qui date du xve siècle, a été copié par le docteur Ch. Sachs et nous a fourni quelques bonnes corrections (Préface : p. xxi).

- le texte de (A) a été modifié en plusieurs endroits de façon abusive par une marqueterie de vers ajoutés ou par des interversions dans l'ordre des vers (v. 4029-4030 de l''édition par ex.) :

par exemple, après le vers 1787 de l'édition, on lit quatre vers qui non seulement n'appartiennent pas au ms. (A) mais qui proviennent d''un panachage de trois autres manuscrits :

v. 1788 : Paien, "ce dit li rois, =(V)/ "ton corps ait mal dahé = (L)

v. 1789 : Par toi sont tous mes hommes perdu et adiré = (L)

v. 1790 : Tolu m'as Olivier, que tant avoie amé = (V)

v. 1791 : Quant l'entent Fierabras, s'a ung soupir geté = (B)

- enfin le texte du ms. (A) n'a pas été transcrit avec toute la rigueur nécessaire : vers omis (par ex. v. 488, v. 1631 selon la numérotation du ms.), mauvaise distinction des laisses (par ex. laisse XXVI (v. 758 de l'édition), fautes de lecture (par ex. v. 2161 de l'édition lire "tres oire" (="orie" doré) au lieu de "trefoire"), si bien que sans le recours au manuscrit (A) lui-même, on ne peut connaître le nombre exact de vers et de laisses de cette version.

- il n'y a pas coïncidence entre la numérotation des vers de l'édition et celle du manuscrit, du fait de l'omission ou des nombreux ajouts de vers : par ex. au v. 6146 de l'édition le décalage avec la numérotation du manuscrit (A) est de 24 vers ! Enfin la numérotation des folios n'est pas indiquée.

On trouvera ci-après le relevé exhaustif de toutes ces inexactitudes relevées dans les 6219 vers de l'édition de A. KROEBER et G. SERVOIS, et les conclusions auxquelles il nous conduit.

Nous avons bien pris garde d'indiquer, chaque fois qu'il était nécessaire, la numérotation du vers dans l'édition et dans le manuscrit (A). Le premier chiffre correspond à la numérotation de l'édition de 1860, tandis que le deuxième chiffre entre parenthèses note la place réellement occupée par le même vers dans le ms. (A) : cette distinction n'apparaît qu'à partir du v. 489 de l'édition qui est le v. 500 du ms. (A).

(1) Nous continuons à désigner les ms. au moyen des sigles précédemment utilisés par la critique universitaire :

(A) : Paris, B.N., f. fr. 12603, début du xive s.

(B) : Paris, B.N., f. fr. 1499, xve s.

(L) : Londres, British Museum, Royal 15 E vi, xve s.

(V) : Rome, Vatican, Reg. Lat. 1616, année 1317.

v. 1 Restituer : si m'oes à la place de : escoutez.

v. 2 Restituer : ja meilleur ne venres à la place de : jamais meilleur n'orrez.

v. 5 Remplacer ce vers par : Plus i a li estores de CL. ans esté.

v. 6 Restituer : non à la place de : voir

v. 41 Restituer : ferrés à la place de : fourrés.

v. 47 Restituer : seront grief et iré à la place de : n'y ara que yrer.

v. 48 Restituer : est en l'angarde montés à la place de : vint en l'angarde monter.

v. 53 Le copiste a effectivement écrit : cors à la place de : tors. Mais s'agit-il d'un lapsus ? Le ms. (L) donne la même leçon.

v. 77 Le texte porte : Mahômz = Mahonmez au lieu de Mahomet-Cette remarque vaut pour toutes les occurences.

v.161 Restituer : daus vix à la place de : des vieulx.

v.186 Restituer : ot à la place de : voit.

v.200 Le texte porte : mll' ; il faut donc noter : m(e)ller

v.220 Restituer : miex à la place de mès.

v.224 Restituer : je l'os à la place de : ne l'ose.

v.301 Restituer : veons à la place de : jujon.

v.432 L'enlumineur s'est trompé de majuscule initiale en dessinant un P au lieu du S attendu ; il faut donc écrire : (S)our

v.437 Restituer : Na à la place de : Ja.

v.439 Un est graphié : I.

v.442 Lire : desrainer et non pas : desranier.

v.455 Restituer : et à la place de : en.

Après le vers 487, il faut ajouter celui-ci, que les éditeurs ont oublié de lire : Berart de Montdidier ou l'escot Guillemer ;

Le vers : U Ogier ... etc. devient donc le v. 489.

v.489 (500 du ms.) : Transcrire : sui(s).

v.522 (521 du ms.) : on lit seulement : vous mentés - vers faux dans le ms : (-1).

v.560 (561 du ms.) : transcrire : homme et non pas home.

v.572 (573 du ms.) : le copiste a effectivement écrit : to ton cors, lapsus pour : de.

v.582 (583 du ras.) : digne ; en fait le copiste a écrit par erreur : digigne.

v.646 (647 du ms.) : Restituer : Hanisars à la place de : Aurisas.

v.647 et 648 : Ces deux vers ne figurent pas dans le ms. A.

v.659 (658 du ms.) : Lire : quant et non pas : quand.

v.660 (659 du ms.) : Nouvelle laisse (-és) non distinguée par le copiste correspondant à la laisse XXIII de (E).

v.698 (697 du ms.) : Lire : benois et non pas : benoites.

v.721 (720 du ms.) : Lire : quarts et non : quens.

Au vers 758 (757 du ms.) : commence la laisse XXV qui n'a pas été notée par l'éditeur.

v.786 (785 du ms.) : Lire : Ke au lieu de : Ne.

v.824 (823 du ms.) : Lire : Fisl au lieu de Fils.

v.853 ((852 du ms.) : transcrire : glo(i)re

v.895 (894 du ms.) : transcrire : Volent(i)ers

v.972 (971 du ms.) : lire : ansi et non : ainsi.

v.998 (997 du ms.) : restituer : Car n'en puveroie à la place de : Je n'en buroye mie. v.1096 (1095 du ms.) : transcrire : Roi et non : roi.

v.1098 (1097 du ms.) : transcrire : cheva(u)s

v.1146 (1145 du ms.) : restituer : qu'il cient pasmé à la place de : ilz ne se sont pasmé.

v.1148 (1147 du ms.) : restituer : jetés au lieu de : irés.

v.1157 (1156 du ms.) : restituer : Genuenes à la place de : Gennes.

v.1171 (1170 du ms.) : lire : Bechléen et non Bethléem.

v.1225 (1224 du ms.) : lire : trouvés et non touvés.

v.1226 (1225 du ms.) : lire : trornés et non tornés.

v.1255 (1254 du ms.) : lire : Nel puet au lieu de : Nes puet.

v.1256 (1255 du ms.) : lire : Lez haubers et non : Les haubers ; et restituer : dont las à la place de : dont la maille.

v.1264 (1263 du ms.) : lire : garie et non gari.

v.1340 (1339 du ms.) : transcrire : (O)liviers car l'enlumineur n'a pas tracé de majuscule au début de la laisse XXXVII

v.1353 (1352 du ms.) : transcrire : Rois et non : rois.

v.1355 (1354 du ms.) : lire : plait et non : plaist.

v.1397 (1396 du ms.) : restituer : Genuenes à la place de : Gennes.

v.1454 (1453 du ms.) : restituer : si n'a pas respondu à la place de : si lui a respondu.

v.1470 (1469 du ms.) : lire : Les pierres et non : Les pieres.

v.1488 (1487 du ms.) : lire : ni entamé et non : ne entamé.

v.1493 (1492 du ms.) : lire : esp(r)it et non Esperit.

Après le vers 1631 (1630 du ms.) : il faut ajouter celui-ci, qui a été oublié par l'éditeur : Le Roi a descendu dessous .I. pin ramé. (1631 du ms.)

v.1701 (1701 du ms.) : restituer : Guion à la place de : Naymes.

v.1723 (1723 du ms.) : transcrire : T(i)erri.

v.1724 (1724 du ms.) : transcrire : Borguegn(on).

v.1747 (1747 du ms.) : restituer : Guion le borgheignier à la place de : Aubery le guerrier.

v.1768 (1768 du ms.) : restituer : Li cuers à la place de : Li Tur.

v.1778 (1778 du ms.) : lire : wident au lieu de : vuident.

v.1786 (1786 du ms.) : restituer : sor à la place de : soubz.

v.1788 a 1791 inclus : ces vers n'appartiennent pas au ms. (A). Le vers 1792 de l'édition correspond donc au vers 1788 du ms. (A).

v.1825 (1821 du ms.) : transcrire : du (re) li

v.1908 (1904 du ms.) : lire : Brulant et non Brulans.

v.1921 (1917 du ms.) : transcrire : N(e) nous.

v.1946 (1942 du ms.) : restituer : le mes à la place de : les me.

v.1957 (1953 du ms.) : en fait, le copiste a écrit : curel pour cruel.

v.1961 : ce vers n'existe pas dans le ms. A ; le vers 1962 de l'édition correspond donc au vers 1957 du ms. A.

v.1964 (1959 du ms.) : restituer : le mes à la place de : les me.

v.2036 (2031 du ms.) : en fait, le copiste a écrit : a li .I. noef pelé.

v.2055 : ce vers n'existe pas dans le ms. A ; le vers 2056 de l'édition correspond donc au vers 2050 du ms. a.

v.2056 (2050 du ms.) : restituer : plourer à la place de : crier.

v.2102 (2096 du ms.) : lire : dont et non : d'ont.

v.2115 (2109 du ms.) : lire : Que ja ne au lieu de : Que a ne.

v.2126 (2120 du ms.) : lire : savés et non : sivés.

v.2161 (2155 du ms.) : lire : très oire au lieu de : trefoire.

v.2175 (2169 du ms.) : restituer : la mere Soramonde au lieu de : la neepce Sarragonde.

v.2176 (2170 du ms.) : remplacer : Morabunde par : Soramonde.

Au vers 2256 (2250 du ms.) : commence la laisse LVIII que n'a pas distinguée l'éditeur, malgré la majuscule 0 bien visible.

v.2262 : Ce vers n'existe pas dans le ms. (A) ; le vers 2263 de l'édition correspond donc au vers 2256 du ms. (A).

Au vers 2283 (2276 du ms.) : commence la laisse LIX que n'a pas distinguée l'éditeur, malgré le B majuscule bien visible.

Au vers 2290 (2283 du ms.) : commence la laisse LX que n'a pas distinguée l'éditeur, malgré la majuscule L bien visible.

Au vers 2297 (2290 du ms.) : commence la laisse LXI que n'a pas distinguée l'éditeur, malgré la majuscule 0 bien visible.

v.2302 (2295 du ms.) : lire ; adont et non pas : adonc.

Au vers 2322 (2315 du ms.) : commence la laisse LXIV que n'a pas distinguée l'éditeur, malgré la majuscule D bien visible.

Au vers 2336 (2329 du ms.) : commence la laisse LXV que n'a pas distinguée l'éditeur, malgré la majuscule 0 bien visible.

Au vers 2439 (2432 du ms.) : commence la laisse LXVI comme l'indigue le 0 majuscule sur le ms.

v.2461 (2454 du ms.) : lire : Signour et non : Segneur.

v.2468 (2461 du ms.) : lire : puet et non : peut ; le mot : chevaliers est omis dans le ms.

v.2490 (2483 du ms.) : restituer : Dieu à la place de : dient.

v.2512 (2505 du ms.) : le copiste a écrit : ai au lieu de : a

v.2607 (2600 du ms.) : restituer : Se à la place de : Si.

v.2635 (2628 du ms.) : le mot : rois est omis dans le ms.

Au vers 2672 (2665 du ms.) : commence la laisse LXXII comme l'indique la majuscule 0 sur le ms.

Au vers 2685 (2678 du ms.) : commence la laisse LXXIII comme l'indique la majuscule L sur le ms.

v.2697 (2690 du ms.) : ne figure en effet pas sur le ms.

v.2735 (2728 du ms.) : restituer : Chall(emaine) à la place de : duc Milon.

v.2758 (2751 du ms.) : lire : Signour et non : Signeur.

v.2893 (2886 du ms.) : lire exactement : merllés au lieu de melles.

v.2912 (2905 du ms.) : restituer : cener à la place de : resner.

v.2945 (2938 du ms.) : lire : ançois et non : ençois.

v.2948 (2941 du ms.) : lire : Signour et non : Signeur.

v.2978 (2971 du ms.) : restituer : verrés ou verres à la place de : versés.

v.2987 (2980 du ms.) : lire : esfréés et non : effréés.

v.3006 (2999 du ms.) : vos a été omis dans le ms. ; on lit : pour et non : par.

v.3023 (3016 du ms.) : lire : Signour et non : Signeur.

v.3065 : ce vers ne se trouve pas dans le ms (A) ; le vers 3066 de l'édition correspond donc au vers 3058 du ms. (A).

v.3070 (3062 du ms.) : transcrire : Que et non : Qu(e).

v.3123 (3115 du ms.) : transcrire : guerrés et non : quarrés.

v.3124 (3116 du ms.) : ja ne se trouve pas dans le ms. en effet.

v.3168 (3160 du ms.) : lire : Rouem et non : Rouen.

v.3211 (3203 du ms.) : lire : sui et non : suis, non et non : mont.

v.3258 (3250 du ms.) : restituer : lues à la place de : tant ; les écrit deux fois par erreur.

v.3265 (3257 du ms.) : lire : Clarium et non Clariun.

v.3281 (3273 du ms.) : lire : dosnoier et non : dosnoie.

v.3289 (3281 du ms.) : lire : milliers et non : millier.

v.3298 (3290 du ms.) : le copiste a écrit : dachar et non : de char. On peut donc comprendre : d'achar sur le verbe : acharner.

v.3307 (3299 du ms.) : lire : caup au lieu de : coup.

v.3335 (3327 du ms.) : lire : jamais et non : ja mar.

v.3353 (3345 du ms.) : transcrire : dont et non pas : donc.

v.3384 (3376 du ms.) : restituer : Floripas, dist Rollans, à la place de : Belle, dist Olivier.

v.3390 (3382 du ms.) : on lit sur le ms. : dist Olivier et non : ce dist Rollans.

v.3395 (3387 du ms.) : transcrire : meng(i)er.

v.3396 (3388 du ms.) : le copiste a écrit : repairiers et non : repairiés.

v.3401 (3393 du ms.) : transcrire : f(o)urnis.

v.3415 (3407 du ms.) : lire : se tu nel et non : se nel.

v.3420 (3412 du ms.) : restituer : Et li quens Savaris à la place de : Et Ogiers li Danois.

v.3486 (3478 du ms.) : transcrire : mervillier.

v.3540 (3532 du ms.) : restituer : les prés à la place de : le bois.

v.3553 : ce vers ne figure pas dans le ms. A ; le vers 3554 de l'édition correspond donc au vers 3545 du ms. A.

Le vers 3574 de l'édition : A Guien etc ... a été déplacé ; il correspond au vers 3560 du ms, et se trouve donc, dans le ms., après le vers 3568 de l'édition : Enfres-ci etc..., qui correspond au vers 3559 du ms. Le vers 3569 : Ains que etc ... correspond donc au vers 3561 du ms.

Les vers 3608 et 3609 de l'édition n'existent pas dans le ms. (A) ; le vers 3610 de l'édition correspond donc au vers 3599 du ms.

v.3617 (3606 du ms.) : transcrire : tanto(s)t.

v.3711 (3700 du ms.) : restituer : qui ot non Fasseré à la place de : qui ocist Fausabré.

Au vers 3840 de l'édition (3829 du ms.) commence la laisse XCVI : comme l'indique la majuscule L dans le ms.

v.3848 (3838 du ms.) : transcrire : Signour.

v.3860 (3849 du ms.) : restituer : penses de l'esploitier à la place de : bien fait à octroyer.

v.3871 (3860 du ms.) : restituer : que à la place de : en.

v.3905 (3894 du ms.) : lire : sonnes et non : sonnes.

v.3910 (3899 du ms.) : transcrire : terre et non : tere.

v.3926 (3915 du ms.) : transcrire : signour et non : signeur.

v.3933 -4 : ces deux vers ne se trouvent pas sur le ms. A ; le vers 3935 correspond donc au vers 3922 du ms. A.

v.3945 (3932 du ms.) : restituer : esgardé à la place de : adjourné.

v.3959 (3946 du ms.) : lire : S'ai et non : J'ai.

v.3961 (3948 du ms.) : en effet, le mot : moi ne figure pas dans le ms.

v.3962 (3949 du ms.) : dans ce vers, l'ordre des mots est le suivant : Quant de ma terre Karles, et non : Quant Karles de ma terre ...

v.3995 (3982 du ms.) : transcrire : Signour.

v.3405 (3992 du ms.) : le ms. porte : va et non pas : vont.

v.4029-30 : l'ordre de ces deux vers est inverse dans le ms., par conséquent le vers 4029 de l'édition correspond au vers 4017 du ms. et le vers 4030 de l'édition au vers 4016 du ms.

v.4079 : ce vers ne se trouve pas dans le ms. (A) ; le vers 4080 de l'édition correspond donc au vers 4066 du ms.

v.4090 (4076 du ms.) : le copiste a écrit : cles et non : cels.

v.4103 (4089 du ms.) : lire : devant et non : devans.

v.4107 : ce vers ne se trouve pas dans le ms (A) ; le vers 4108 de l'édition correspond donc au vers 4093 du ms.

v.4121 : (4106 du ms.) : le mot : lai ne figure en effet pas dans le ms (A)

v.4145 (4130 du ms.) : lire : Si con poi .. et non : Si c'un poi ...

v.4187 (4172 du ms.) : transcrire : signour.

v.4189 (4174 du ms.) : transcrire : D' (a)utre.

v.4220 (4205 du ms.) : transcrire : Signour.

v.4268 (4253 du ms.) : le copiste a écrit : messagerz.

v.4281 (4266 du ms.) : lire : dont et non pas : donc.

v.4286 (4271 du ms.) : transcrire : out(r)e.

v.4288 : Ce vers ne se trouve pas sur le ms. (A) ; le vers 4289 de l'édition correspond donc au vers 4273 du ms.

v.4290 (4274 du ms.) : transcrire : (A)golafres.

v.4304 : Ce vers ne se trouve pas sur le ms. (A) ; le vers 4305 de l'édition correspond donc au vers 4288 du ms.

v.4311 (4294 du ms.) : transcrire : trinbes.

v.4433 (4416 du ms.) : lire : dont et non : donc.

v.4449 (4432 du ms.) : transcrire : Segnour.

v.4509 (4492 du ms.) : lire : Dedens et non : Dedans.

v.4586 (4569 du ms.) : lire : valée et non : vallée.

v.4611 (4594 du ms.) : restituer : Et jure au lieu de : A juré.

v.4628 (4611 du ms.) : restituer : sa à la place de : leur.

v.4661 (4644 du ms.) : en effet, le mot : sai ne se trouve pas dans le ms.

v.4690 (4673 du ms.) : en revanche, contrairement à ce que dit l'éditeur, par se trouve sur le ms.

v.4704 (4687 du ms.) : le copiste a écrit : sen à la place de : son.

v.4736 (4719 du ms.) : restituer : ses passent aroutés a la place de : les vont chaçant serrez.

v.4745 (4728 du ms.) : transcrire : paie(n)s.

v.4761 (4744 du ms.) : lire : lez et non : les.

v.4767 (4750 du ms.) : restituer : sel, à la place de : les.

v.4772 : ce vers ne se trouve pas sur le ms. A ; le vers 4773 de l'édition correspond donc au vers 4755 du ms.

v.4782 (4764 du ms.) : le ms. porte le chiffre : .XII. et non : .VII.

v.4800 (4782 du ms.) : lire : baissa, et non pas : baisse.

v.4830 (4812 du ms.) : restituer : cop dur à la place de : ruiste coup.

v.4833 (4815 du ms.) : restituer : La hace hauce à la place de : Golafre tint la hache.

v.4910 (4892 du ms.) : transcrire : signour.

v.4923 (4905 du ms.) : transcrire : (C)harles, car l'enlumineur a mis un R initial par erreur.

v.4927 (4909 du ms.) : lire : bien i seut, et non pas : bien le seut.

v.4958 (4940 du ms.) : lire : Charlles et non : Charles.

v.4959 (4941 du ms.) : le copiste a écrit : Mormendie pour Normendie ; transcrire : (N)ormendie.

v.4968 : ce vers ne se trouve pas dans le ms. (A) ; le vers 4969 de l'édition correspond donc au vers 4950 du ms.

v.4988 (4969 du ms.) : le copiste a écrit : ten ? qui se transcrit habituellement : tenus ; mais si l'on prend garde qu'il utilise cette abréviation pour graphier la première personne du pluriel de l'indicatif présent (par exemple : aux vers 4960, 5232, 5380 où on lit avo ? pour avons) la correction introduite par l'éditeur est vaine : il aurait toutefois été plus logique que le copiste transcrive : teno ? dans ces cas : ? = ns et non : us.

v.5031 (5012 du ms.) : lire : du grant, et non : del grant.

v.5102-3 : ces deux vers ne se trouvent pas sur le ms. A ; le vers 5104 de l'édition correspond donc au vers 5083 du ms.

v.5214 (5192 du ms.) : lire : N'ont mais que I, et non pas : N'i ont mais qu'I.

v.5228 (5207 du ms.) : lire : vienent, et non : viennent.

v.5243 (5222 du ms.) : lire : fressé (cf. : fresé = galonné) et non : tressé.

v.5250 (5229 du ms.) : lire : Vienent et non : Viennent.

v.5297 (5276 du ms.) : le copiste a écrit : conteremont pour : contremont.

v.5301 (5280 du ms.) : transcrire : Signour.

v.5346 (5325 du ms.) : transcrire : Mai(s).

v.5354 (5333 du ms.) : lire : avoec, et non : avec.

v.5376-7-8 : Ces trois vers ne se trouvent pas dans le ms. A ; le vers 5379 de l'édition correspond donc au vers 5355 du ms.

v.5402 (5378 du ms.) : transcrire : K(arles) et non : Karlon.

v.5415 (5391 du ms.) : restituer : tant, a la place de : quant.

v.5438 (5414 du ms.) : restituer : bien i voel, a la place de : je le viz.

v.5451 (5427 du ms.) : restituer : restraaidre, à la place de : restreindre.

v.5458 (5434 du ms.) : restituer : vient, à la place de : viennent.

v.5493 (5469 du ms.) : lire : de ci, et non pas : de ce.

v.5578 (5554 du ms.) : le copiste a écrit en fait : Guis au lieu de : guis, confondant ainsi le prénom de Guy de Bourgogne avec le mot : guide (guis/guion).

v.5623 (5599 du ms.) : restituer : continet, à la place de : contint.

v.5699 (5675 du ms.) : restituer : hace, à la place de : hante.

v.5750 (5726 du ms.) : restituer : Le fu, à la place de : Le feu gregois.

v.5762 (5738 du ms.) : restituer : no, à la place de : nostre.

v.5774 (5750 du ms.) : transcrire : puing, et non : puig.

v.5818 (5794 du ms.) : restituer : Le talon, à la place de : L'esperon.

v.5874 (5850 du ms.) : restituer : Que K(arle) a Aigremore, à la place de : Que Karle(s) Aigremore.

v.5903 (5879 du ms.) : restituer à la place de ce vers, celui qui se trouve réellement dans le ms. (A) : Et les dignes aposteles avoec i monta.

v.5923 (5899 du ms.) : le copiste a écrit : perdras, au lieu de : perdra.

v.6016 (5992 du ms.) : lire : li un à l'autre donné, et non : l'un à l'autre douné

v.6017 (5993 du ms.) : restituer : li a à Karlon, à la place de : Balant a Charles

v.6042 (6018 du ms.) : restituer : ert, à la place de : sera.

v.6055 (6031 du ms.) : restituer : et tout entour mundée, à la place de : estoit entourtillée.

v.6082 (6058 du ms.) : transcrire : Signour.

v.6113 (6089 du ms.) : le copiste a écrit : nen pour : nel.

v.6143 (6119 du ms.) : transcrire : me(r)villeus.

v.6146 (6122 du ms.) : restituer : Ki voloient, à la place de : Qui li voloit.

Auteur

Université de Lyon III

© Presses universitaires de Provence, 1987

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540