Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Histoire de la thermochimie

 | 
Louis Médard
, 
Henri Tachoire

Chapitre 12. De la thermochimie à la thermodynamique chimique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

12.1 VUE GÉNÉRALE

Pour que la thermodynamique chimique pût se constituer et devenir une branche indépendante, il fallait d'abord que les deux concepts fondamentaux de la thermodynamique générale, ceux d'énergie et d'entropie, aient été introduits et admis par la majorité des physiciens. Cela eut lieu de 1850 à 1865. Cependant, bien avant le milieu du xixe siècle, les réflexions des physiciens et des thermochimistes avaient conduit à des règles ou à des lois qui trouvèrent par la suite leur place dans la thermodynamique chimique. Celle-ci, qui a pris naissance en 1876 dans le génial mémoire de Josiah Willard Gibbs, a donc valorisé des résultats expérimentaux obtenus antérieurement par les thermochimistes, en donnant une justification théorique des règles qu'ils avaient énoncées.

Le premier principe de la thermodynamique, celui de la conservation de l'énergie1, s'imposa vers 1850 ; en effet, c'est en 1847 que parut le célèbre mémoire de Helmholtz intitulé : « Ueber die Erhaltung der Kra...

© Presses universitaires de Provence, 1994

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540