Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Histoire de la thermochimie

 | 
Louis Médard
, 
Henri Tachoire

Chapitre 3. Les thermochimistes de la deuxième génération

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

3.1 VUE GÉNÉRALE

Après l'âge des pionniers, la période qui s'étend de 1820 à 1850 précède celle de Thomsen et de Berthelot, les deux « piliers » de la thermochimie au xixe siècle. Parmi les thermochimistes de cette deuxième génération, une place particulière sera faite (cf. 4) à Favre et Silbermann en raison de l'originalité et de l'étendue de leurs travaux. Si, pour représenter cette période, on souhaite distinguer l'un des chercheurs présentés dans ce chapitre, c'est assurément le nom de Germain Hess qu'il faut retenir : son apport a marqué cette époque où la thermochimie se constituait peu à peu et une grande partie de sa vie scientifique a été consacrée à cette discipline. Celle-ci n'a occupé qu'une place limitée dans les carrières de Despretz, Joule, Abria, Grassi, Graham et Andrews, bien que l'œuvre d'Andrews soit, par son intérêt, tout à fait comparable à celle de Hess. S'il n'était pas mort prématurément, Dulong aurait probablement laissé une œuvre importante dans ce domaine....

© Presses universitaires de Provence, 1994

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540