Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Châteaux, villages, terroirs en Baronnies Xe-XVe siècle

 | 
Marie-Pierre Estienne

Conclusion générale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les paradoxes d’une région

L’analyse des réseaux castraux donne un éclairage géo-politique de cette partie des Préalpes divisée aujourd’hui entre deux régions administratives.

La répartition typologique des sites, dans le territoire considéré, souligne une forte densité de mottes autour du berceau éponyme : Mévouillon (Estienne, à paraître). En effet, la famille des Mévouillon issue des environs de l’an Mille, donne à ce territoire, au relief cloisonné, une homogénéité plus nettement perceptible au xiiie siècle, dans un jeu savant de quadrillage du territoire par l’intermédiaire du château et par une habile politique d’adaptation aux usages de chaque bourg castral.

Au point de contact des aires d’influences des deux abbayes de Cluny et Saint-Victor de Marseille, à l’intersection de trois diocèses, et comprises entre le comté de Forcalquier à l’est et du marquisat de Toulouse à l’ouest, les Baronnies occupent une région stratégique reliant la moyenne vallée du Rhône à la Durance.

Aux xiv...

© Presses universitaires de Provence, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540