Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Châteaux, villages, terroirs en Baronnies Xe-XVe siècle

 | 
Marie-Pierre Estienne

Deuxième partie. Castrum et lignages une cellule majeure au sein du terroir

Chapitre 6. Castrum, habitat et terroirs

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Malgré une réussite sensible de l’enchâtellement en Baronnies, l’existence d’un habitat dispersé dans le territorium castri, transparaît discrètement dans quatre études micro-régionales. Le plus souvent, seule l’église paroissiale isolée, implantée dans la plaine, demeure dans de rares cas, encore aujourd’hui, l’élément visible. Plus difficile à repérer et à étudier et ne faisant pas ici l’objet de notre étude sur l’habitat et le château, cette forme de peuplement permet cependant de témoigner d’une certaine résistance ; le château n’a pas le monopôle de la naissance et du regroupement de l’habitat. Sa fonction peut se réduire à la militarisation des domaines ; le château s’implante dans des zones où une autre forme de peuplement étranger à l’enchâtellement existe, ou plus exactement résiste.

Bien que d’une origine et d’une fonction très différente, les châteaux isolés et les sites intercalaires se distinguent du schéma majoritairement adopté en Baronnies : l’habitat regroupé autour ...

© Presses universitaires de Provence, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540